Le Guide des Connaisseurs - Etes-vous un(e) virtuose des saveurs ? Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Néerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifié) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coréen Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hébreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonésien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvégien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovène Traduire cette page en Suédois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchèque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Réduire la page Fil d'actualité du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
L'amour en t?teL'amour en t?te

·Mme de Pompadour est froide comme une macreuse
·Allons conter fleurette
·A la Saint-Valentin, servez des cailles aux raisins

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au ?Saviez-vous que??


Vous saurez si vous ?tes un honn?te amateur, un gourmet comp?tent ou un v?ritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succ?s m?rit?


La Guinguette en ville, restaurant tout r?cemment ouvert au B?guinage ? Bruxelles m?rite le d?placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n?a pas h?sit? ? d?j? le classer 13?me sur 2231 restaurants ? Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c?est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des ?tincelles qui  font l?unanimit?.. Lire


Le clin d?oeil
Au Zoo du Bronx, à New York, on a constaté que la carotte faisait rosir les flamants, qui ont tendance à perdre leur couleur en captivité. De là à penser que c’est à cause des carottes que le lapin blanc a les yeux roses…

Sondage express
Quel est, à votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 20322

Gastrologie

Bélier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Etes-vous un(e) virtuose des saveurs ?


Apprécier les traditions de la bonne table, les vins qui chantent dans les verres, la culture gastronomique, c’est l’affaire de tous.
Mais combien croient qu’ils savent manger, alors qu’ils ignorent la succulence des produits vrais, se pâment devant des plats médiocres, donc trahis, hument leur abominable pinard qu’ils prennent pour un grand vin ?
Car l’ignorance et la sottise à table sont des maux très répandus.
Il est vrai que le lobby agroalimentaire, de façon tenace et sournoise, veut nous faire avaler des viandes sans saveurs, des volailles à chairs molles et fades, des légumes, des fruits et des fromages aseptisés, donc insipides.
Ces ayatollahs de la malbouffe, ces ignorants du terroir, ces ennemis de l’artisanat du goût juste, inondent les rayons des magasins de leurs productions à bas prix mais à gros profits.
Difficile, direz-vous, d’éviter cet univers de médiocrité.
Et c’est vrai que la qualité se mérite, que le goût se forme, et qu’il faut l’assaisonner d’envies et de passion.
Mais le bonheur est au rendez-vous quand le produit authentique, bien préparé, arrive dans l’assiette, dégage ses parfums, séduit le palais, excite l’intelligence et la sensualité.
« Les ouvrages de cuisine et de spiritualité ont remplacé sur les rayons des libraires les ouvrages de sciences humaines Â», constate aujourd’hui un écrivain français.
Rien d’étonnant !
C’est un retour aux sources, une recherche, un regret…
Si la cuisine est un jeu d’enfant, dommage qu’on ne l’enseigne pas à l’école primaire et que les mères qui travaillent ne fréquentent plus guère leurs casseroles au bénéfice du micro-ondes et des surgelés.
L’éducation du goût ne se fait plus à la maison, même si les statistiques récentes montrent qu’en France, entre 1986 et 1998, la durée quotidienne des repas pris en famille à la maison est passée de 1 h 19 à 1 h 22, et que 10 % des hommes aiment cuisiner.
Ce sont les restaurateurs qui ont pris le relais.
Personne n’aime les gargotes mais tout le monde apprécie les bons restaurants et les moins de 35 ans n’y font pas exception.
Les restaurateurs sont aujourd’hui les gardiens du temple.
S’ils savent acheter les meilleurs produits, les préparer avec respect et talent, nous faire partager leur enthousiasme et une vraie joie de vivre à table, s’ils défendent avec générosité un artisanat basé sur la vérité dans le verre et dans l’assiette, ils méritent d’être appréciés par des virtuoses des saveurs.
Un grand cuisinier a droit à la reconnaissance et aux applaudissements des connaisseurs, et pas seulement des snobs et des faux  gourmands, trop nombreux, qui ne font pas la différence et contemplent leur assiette, d’un Å“il bovin, sans comprendre.
              
Jacques Kother           
           


Editorial - 02/10/2005 - Le Guide des Connaisseurs©

Format imprimable  Format imprimable Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)

0 commentaires
  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !
 
Liens connexes
Glossaire de la Rubrique Editorial

Tous les articles de la Rubrique Editorial

L'article le plus consulté de la rubrique Editorial:
Chers lecteurs

Derniers articles de la rubrique:
·Chers lecteurs

·La table fait la fête

·Un grand dossier consacré aux trésors de l'Alsace

·Gagnez une croisière pour deux

·Â«Beer-pairing» : quand la bière s’invite à table

·Les recettes de cuisine font la fête

·Les gastromômes cuisinent avec les grands chefs

·Le printemps à toutes les sauces

· Savourons la fête!

·Déjeuner sur l’herbe dans un Jardin des Délices à Bambois

·L’esprit impertinent de la cuisine

·Que votre volonté soit fête!

·Voici les réponses à notre concours Le Puzzle gourmand

·Participez à notre concours Le Puzzle gourmand et gagnez une croisière pour deux

·Tous sur le gril ! Spécial barbecue et grillades





info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs © 16 octobre 2004
Tous droits réservés
Nos partenaires
Site Web réalisé par Mikael Kother (phpnuke©2003)