Le Guide des Connaisseurs - Bruneau à Ganshoren : entre 12 h et 14 h, le moins cher des grands restaurants Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Nerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifi) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coren Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hbreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonsien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvgien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovne Traduire cette page en Sudois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Rduire la page Fil d'actualit du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
L'amour en t?teL'amour en t?te

·Mme de Pompadour est froide comme une macreuse
·Allons conter fleurette
·A la Saint-Valentin, servez des cailles aux raisins

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au ?Saviez-vous que??


Vous saurez si vous ?tes un honn?te amateur, un gourmet comp?tent ou un v?ritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succ?s m?rit?


La Guinguette en ville, restaurant tout r?cemment ouvert au B?guinage ? Bruxelles m?rite le d?placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n?a pas h?sit? ? d?j? le classer 13?me sur 2231 restaurants ? Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c?est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des ?tincelles qui  font l?unanimit?.. Lire


Le clin d?oeil
Les larmes, cest comme les crevettes grises. Plus elles sont sales, meilleures elles sont. (Frdric Dard -San Antonio)

Sondage express
Quel est, votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 20324

Gastrologie

Blier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Bruneau à Ganshoren : entre 12 h et 14 h, le moins cher des grands restaurants


Chaque vendredi, sauf en été, dans «Demandez le programme» (entre 8h 30 et 9h), animé par Philippe Callet, Jacques Kother, du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs, qui est aussi le chroniqueur gastronomique de Bel RTL, donne sur l'antenne de Bel RTL sa bonne adresse hebdomadaire (émission transmise en direct sur RTL TVI). 
Il a déjeuné chez Jean-Pierre Bruneau, à Ganshoren, un des plus célèbres cuisiniers de Belgique, pour moins de 50 €. Ce n’est vraiment pas cher pour un grand moment de bonheur et du plaisir à 100 %.

Philippe Callet : Comment se faire vraiment plaisir sans dépenser trop dans un très grand restaurant ? Vous avez trouvé…une adresse vraiment exemplaire.


Jean-Pierre Bruneau
 
Jacques Kother : J’ai trouvé et c’était chez un des trois ou quatre plus grands et plus célèbres cuisiniers de Belgique, j’ai nommé : Jean-Pierre Bruneau, qui non seulement possède un merveilleux restaurant près de la basilique de Koekelberg, mais qui est aussi le chef qui dirige les banquets de la famille royale.
Ecoutez bien : chez Bruneau, le déjeuner est à 35 euros et pour 14 euros de plus, vous avez les vins et le café. Bref, à peine plus cher qu’une bonne brasserie, avec une cuisine sublime et un grand choix.
 
Philippe Callet : Moins de 50 euros tout compris, c’est effectivement une bonne affaire dans un endroit luxueux et où, j’imagine, on est chouchouté.

Jacques Kother : Il y a les restaurants où l’on mange et ceux qui vous apportent du rêve et du plaisir pur.
Jean-Pierre Bruneau l’a bien compris. Il a fait de son restaurant, entre 12 et 14 heures, le moins cher des grands établissements du genre. D’abord, c’est un restaurant magnifique, avec des tables rondes couvertes de nappes jaunes, avec des assiettes blanches qui mettent en valeur le décor des plats. Ensuite, le jardin est là, en pleine ville, et, par beau temps, on peut manger dehors. Sur chaque table, une bougie allumée, un service très attentif, un chef charmant, des petits pains chauds et du beurre salé. D’office, avant le menu, on vous apporte quatre amuse-bouche, carpaccio de bœuf, croustillant de pata negra, le fameux jambon espagnol,  crème brûlée de foie gras et velouté d’asperges. C’est superbe.

 
Philippe Callet : Et le menu à 35 euros ?  Intéressant ?
 
Jacques Kother : Très intéressant. Avec chaque fois quatre propositions d’entrées, de plat, de dessert.
Je vais sans doute vous donner faim mais cette semaine, on avait le choix en entrée entre le javanais de foie d’oie et anguilles aux pommes acidulées, la carpaccio de bœuf à la Cipriani suivant la recette originale, la pomponette de tartare de saumon servie avec une émulsion au
Raifort, et des ravioles aux foies blonds servies avec un jus de veau aux champignons sauvages. C’est ce que j’ai pris. C’était exceptionnel.
 
Philippe Callet : Quatre propositions aussi pour les plats principaux.
 
Jacques Kother : Un croustillant de tête de veau servi avec une sauce tomate aux herbes à tortue, ou un filet de bœuf à la façon des moutardiers, servi avec un tian de légumes du marché, ou un dos de cabillaud à la provençale relevé d’une vinaigrette citronnée au basilic, ou un jarret d’agneau aux légumes accompagné de pommes de terre écrasées. Tous ces plats copieux et accompagnés de vins de régions qui ne trahissent pas leur terroir.
 
Philippe Callet : Et les desserts ?
 
Jacques Kother : Les gourmets sont ravis. Assiette de sorbets, ou véritable Dame blanche, ou tarte au chocolat amer avec glace à la pistache, ou ananas rôti à l’anis étoile, servi avec un sorbet au kirsch. On se régale. C’est une cuisine à la fois savoureuse et raffinée. Rien que du bonheur.
Les déjeuners chez Bruneau, c’est une plongée émotionnelle dans la gastronomie la plus délicate et la plus originale dans la bonne tradition. Et avec le café, vous avez aussi les petits fours maison.
Si vous avez 49 euros à dépenser pour faire un déjeuner d’exception, vins et café compris, c’est là qu’il faut aller aujourd’hui. Jean-Pierre Bruneau a voulu faire de la vraie gastronomie à prix compétitif, c’est très bon, l’accueil est empressé, le service est sympathique, l’endroit est agréable, la qualité est parfaite. Ce n’est vraiment pas cher pour un grand moment de bonheur et du plaisir à 100 %.
 
Restaurant Bruneau
Avenue Broustin, 73-75
1083 Ganshoren
Tél. 02/ 421 70 70
Fax: 02/ 425 97 26
restaurant_bruneau@skynet.be
www.bruneau.be
Jardin et terrasse
Fermé mardi et mercredi.



Coup de coeur - 16/03/2007 - Le Guide des Connaisseurs

Format imprimable  Format imprimable Envoyer cet article  un(e) ami(e)  Envoyer cet article un(e) ami(e)

9 commentaires | Chercher une Discussion
  
Les commentaires sont la proprit de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !

Re: Bruneau Ganshoren : entre 12 h et 14 h, le moins cher des grands restaurants
par Invit le 28/06/2010 20:43
Je n'avais plus frquent Bruneau depuis de nombreuses annes ; j'en gardais le souvenir d'un bon restaurant classique, sans fantaisies mais parfait dans son excution. Samedi dernier, nous avons pris le menu dcouverte. Catastrophe ! A l'exception d'un trs bon foie gras poell servi avec un flan de potiron et une sauce lgrement citronne, tous les autres plats furent des assemblages insipides et sans intrt, des juxtapositions dont les saveurs ne crent jamais l'harmonie. En premire entre, entre deux tranches d' artichaud peu goteux, du crabe sec qui semble sortir de sa boite, le tout surmont de sorbet de tomate : pas de complmentarit des gots : un simple assemblage sans intrt, pas de la cuisine. Ensuite, un morceau de turbot (bien cuit mais trop sal) semblant perdu ct d'un petit "sabayon de ravioli" qui se demande ce qu'il fait l. Ici galement, sans pouvoir les trouver, nous cherchons les harmonies. La poularde farcie aux cpes est sche et insipide (d'autant plus que ce n'est qu'aprs que nous en ayons mang une bonne partie que la chef de salle s'est aperue qu'on avait oubli de nous servir la sauce - qui n'a pas chang notre jugement sur l'inintrt du plat) ; et le taboul de chou-fleur qui l'accompagne semble tre arriv l par hasard, sans recherche d'un accord avec les cpes ou la sauce. Le dessert, heureusement, est plaisant. Dans ce genre de maison, le moins que l'on puisse attendre est un service irrprochable : il fut, hlas, froid, dsinvolte et dplorable. Le meilleur exemple en fut le sommelier (remplaant, nous a-t-on dit...) incapable de donner l'origine des vins accompagnant le menu ("c'est un Chardonnay", "d'o ? regardez l'tiquette ; de la Loire peut-tre..."). Aprs avoir pay l'addition, lorsque j'ai dit notre dception la chef de salle, je n'ai reu pour seul commentaire qu'un "Ah bon ? ...". Quelle dception ! Bruneau avait 2 toiles ; il n'en a plus qu'une ; c'en est encore une de trop !


[ Rpondre Invit ]


Re: Bruneau Ganshoren : entre 12 h et 14 h, le moins cher des grands restaurants
par Invit le 25/12/2009 19:54
Bonsoir,

j'ai appris que Bruneau avait encore perdu une toile et qu'il n'en avait plus qu'une.
Qu'en pensez-vous ? Que se passe-t-il ?
Les tarifs ont-ils t revus la baisse ?

J'avais pens y aller pour un repas de fte mais maintenant j'hsite surtout que les commentaires ngatifs se multiplient sur ce restaurant (je suis notamment tomb sur un blog avec un photo-reportage plutt difiant). Avec la sanction du Michelin je me dis que tout ne doit pas tre compltement faux.


[ Rpondre Invit ]

    Rponse : Re: Bruneau Ganshoren : entre 12 h et 14 h, le moins cher des grands restaurants
    par Invit le 27/12/2009 10:35

    Bruneau a vcu et se repose sur ses lauriers. Ce restaurant ne vaut plus le dtour.
    Encore quelques ditions du Michelin et la dernire toile s'teindra.

    [ Rpondre Invit ]




Re: Bruneau Ganshoren : entre 12 h et 14 h, le moins cher des grands restaurants
par tespasfou le 31/05/2009 17:35
(Profil Utilisateur | Envoyer un message)
j'y ai fait le 30 Mai 2009, avec un client et ma compagne, un repas calamiteux, sans doute le plus mauvais de ma vie.
La chef de salle est d'une rare arrogance, le sommelier incapable.
Voici en vrac ce que j'ai crit JP Bruneau le lendemain :

"Le repas a t une suite d'erreurs et de maladresses monumentales qui ont transform la soire en un calvaire pour moi et mes invits. Le service catastrophique et l'arrogance de votre chef de salle n'ont mme pas russi apaiser la dception des erreurs de cuisson de chaque plat.

Permettez-moi de citer les exemples suivants :
- le Riesling allemand command (un vin tendu, frais qui ncessite une temprature ad hoc) est servi chambr (votre sommelier n'a d'ailleurs mme pas pris la peine de le goter avant de le servir)
- l'eau est servie de manire tellement brutale que les verres manquent chaque fois de se renverser
- votre sommelier ressert en permanence du vin ce qui nous a men au comble de l'agacement
- les serveurs se tlescopent au moment du service
- mon invit (masculin) est servi avant ma compagne
- la sauce est oublie et arrive plusieurs minutes aprs que le plat de viande a t servi
- des clients fument dans le jardin et la porte reste ouverte, permettant toute la salle de profiter des effluves nausabondes de tabac
- le rouget "cuit basse temprature" est trop cuit (si vous ne matrisez pas la cuisson basse temprature je vous conseille de suivre la technique de Michel Bras et de cuire vos filets 6 minutes au four 180C)
- les asperges de Malines sont surcuites, molles et pleines d'eau ; idem pour le King Crabe
- aprs avoir fait remarqu votre chef de salle que le plat d'asperges est rt cette dernire exprime son tonnement. A aucun moment un mot d'explication ni d'excuse, encore moins un plat de remplacement. A ce niveau c'est difficilement admissible surtout que toutes les asperges restes dans les plats tmoignaient l'vidence du problme
- la soupe d'artichauts et truffe est mal mulsionne ; le parfum de la truffe n'est pas prsent et les quelques brisures de champignons sont au fond de l'assiette
- au moment de dbarrasser le potage votre chef de rang me demande avec insolence si "cette fois-ci le plat m'a plu". Non, toujours pas
- le dessert est servi ma compagne (enceinte, cela avait t signal au dbut du repas) avec un sorbet alcoolis au champagne. J'applaudis des deux mains pour ce tmoignage d'amateurisme."


[ Rpondre tespasfou ]

    Rponse : Re: Bruneau Ganshoren : entre 12 h et 14 h, le moins cher des grands restaurants
    par Bruneau le 05/06/2009 13:54

    Monsieur,

    A la lecture du courrier adress publiquement sur le site du Guide des Connaisseurs et que vous navez mme pas eu le courage de signer, les gastronomes confirms auront vite compris que le plus incomptent de nous deux, cest vous.
    Au lieu de donner des conseils aux vrais professionnels, vous feriez mieux dapprendre manger.
    Libre vous de prfrez les lgumes crus, mi-cuits ou sauces lies aux glutamates, amidons prodifis et mthylcellulose, produits vants par de grands chefs uniquement pour le profit.
    Sachez quen 50 annes de mtier, je nai jamais empoissonn personne et jai certainement plus de rigueur que vous naurez jamais.
    Le plus drle, cest que la personne qui vous invitait, la dernire fois je lespre, avait lducation de porter un veston et nous a signifi au moment de rglez laddition quil tait trs satisfait.
    Quant aux autres dtails sur le service et les clients prsent ce soir l, ce nest quun tissu de mensonges.
    A propos, Monsieur, dites-moi au moins ce que vous faites, jaurai le plaisir de juger vos capacits en dehors de vos crits calomnieux.

    Jean-Pierre Bruneau


    [ Rpondre Bruneau ]



    Rponse : Re: Bruneau Ganshoren : entre 12 h et 14 h, le moins cher des grands restaurants
    par Patrick LIBERT le 07/06/2009 01:48

    Cher Monsieur,
    A la lecture de vos critiques, que dis-je, de votre faon de casser , je suis profondment choqu ! Jai djeuner ou dner plusieurs fois chez Monsieur Bruneau ainsi que toute les semaines je frquente des maisons de renon travers lEurope et je puis vous dire quil est et restera mes yeux sans doute le plus grand cuisinier qui a marqu et qui se dmarque toujours des nombreux comiques qui se disent chefs aujourdhui dans notre pays et sans doute aussi travers le monde entier !
    Bruneau t copi, et bien souvent mal copi, envi, jalous, mais certainement quil ne sera jamais non plus gal ! Sur une seule gnration, lui, Bruneau est parvenu au plus haut niveau quun marmiton puisse arriver, c'est--dire trois toiles au guide rouge, il en a toujours deux aujourdhui et encore trs brillantes, croyez-moi bien !
    La seule chose positive dans votre dmarche, est que lui avez semble-t-il crit personnellement, mais pourquoi cracher un tel venin au public, je trouve cela scandaleux et diffamatoire, voir condamnable !
    Je pense de plus monsieur, que sil ne sait pas cuisiner comme vous le salissez, vous tes drlement, vous, amput des papilles et devriez sans doute aussi vous dire que les gens de la restauration ne sont pas l pour lcher les bottes et rpondre dimbciles attentes outrancires de gens comme vous !
    Jen finirai en ajoutant ; tant la chef de salle que le sommelier de cette trs grande maison sont dune comptence donner des leons aussi bien du monde de la restauration !
    En ce qui me concerne, un seul mot me vient aux lvres chaque visite chez Monsieur Bruneau : MERCI !

    Patrick LIBERT


    [ Rpondre Patrick LIBERT ]




Re: Bruneau Ganshoren : entre 12 h et 14 h, le moins cher des grands restaurants
par Baillet le 21/11/2008 14:44

La vente du restaurant Bruneau, voque souvent, n'est certainement pas une bonne ide sinon une bonne affaire. Si Bonbon remplace Bruneau, il ne remplacera pas le talent du grand chef. Mais nous voil rassurs...


[ Rpondre Baillet ]

    Rponse : Re: Bruneau Ganshoren : entre 12 h et 14 h, le moins cher des grands restaurants
    par bonbon_fan le 05/12/2009 16:25

    pas sr .. Bruneau est sur la pente descendante et le Michelin l'a sanctionn durement. Bon-Bon tant sur la pente ascendante moi je dis "place aux jeunes".



    [ Rpondre bonbon_fan ]




Re: Bruneau Ganshoren : entre 12 h et 14 h, le moins cher des grands restaurants
par Bruneau le 21/11/2008 10:36
AVIS LA CLIENTELE

La presse vous a inform que Jean-Pierre Bruneau quittait ses fourneaux la fin de l'anne!!!!
ce jour, AUCUN ACCORD avec quiconque n'a t sign pour la reprise du restaurant Bruneau.
Comme d'habitude, notre tablissement vous est ouvert, et cela, galement pour les Ftes de fin d'anne et bien aprs.

Nous vous remercions pour votre confiance.
Jean-Pierre Bruneau, Chef - Propritaire


[ Rpondre Bruneau ]

 
Liens connexes
Glossaire de la Rubrique Coup de coeur

Tous les articles de la Rubrique Coup de coeur

L'article le plus consult de la rubrique Coup de coeur:
Le Café Lequet à Liège, le temple des boulets-frites!

Derniers articles de la rubrique:
·La Guinguette en Ville: un succès mérité

·Ganshoren : Une explosion de saveurs au San Daniele

·La Table de Georges à Glabais: mezzé ou cochon de lait ?

·Pour ses 30 ans, le Blue Elephant de Bruxelles propose un formidable menu à 30€

·The Cube, avec Sang Hoon Degeimbre: une expérience inoubliable

·Un Passage à -haut- niveau à Uccle

·Le restaurant La Manufacture à Bruxelles: 20 ans de «fait main»

·La Main dans la Poêle à Ixelles: le soleil de l’Italie

·Damien Bouchery et Stéphane Lefèvre : Bistrot du Mail et Petits Oignons…

·Le Chalet Robinson, dans le Bois de la Cambre à Bruxelles, enfin rouvert !

·Bourg-en-Bresse et Vonnas : du bonheur cet été

·Bloempanch et Wok n’Roll à Bruxelles

·Fosses-la-Ville: Le Vin100 mais pas sans vins

·Paris. Le Train Bleu : arrêt buffet !

· Le restaurant Living Room 102 à Knokke / Sluis: la frontière du bon goût





info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs 16 octobre 2004
Tous droits rservs
Nos partenaires
Site Web ralis par Mikael Kother (phpnuke2003)