Le Guide des Connaisseurs - Restaurants : le bon et les méchants Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Nerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifi) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coren Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hbreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonsien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvgien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovne Traduire cette page en Sudois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Rduire la page Fil d'actualit du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
L'Ecole des ChefsL'Ecole des Chefs

·Œuf en coque sans coque, fondue de poireaux
·Gaufrettes feuilletées à la coriandre, langoustines rôties au Tandoori
·Saumon cuit en croustillant, fondue de tomates, herbes et parfum de vanille

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au Saviez-vous que


Vous saurez si vous êtes un honnête amateur, un gourmet compétent ou un véritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succès mérité


La Guinguette en ville, restaurant tout récemment ouvert au Béguinage à Bruxelles mérite le déplacement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n'a pas hésité à déjà le classer 13ème sur 2231 restaurants à Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c'est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des étincelles qui  font l'unanimité.. Lire


Le clin d?oeil
?Je me m?fie des buveurs d?eau. Quelqu?un qui ne mange pas bien, qui ne boit pas bien, est quelqu?un de suspect par rapport ? la vie.? (Jean-Claude Brialy)

Sondage express
Quel est, à votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 20330

Gastrologie

Blier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Restaurants : le bon et les méchants


Chaque vendredi, sauf en été, dans «Demandez le programme» (entre 8h 30 et 9h), animé par Philippe Callet, Jacques Kother, du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs, qui est aussi le chroniqueur gastronomique de Bel RTL, donne sur l'antenne de Bel RTL sa bonne adresse hebdomadaire. 
C’est la dernière émission de la saison et c’est un peu l’heure du bilan. Il commente des lettres d'auditeurs critiques ou enthousiastes. La restauration n’est pas un long fleuve tranquille...


Philippe Callet :
Vous nous avez apporté de nombreuses lettres d’auditeurs, les uns très critiques pour certains restaurants et d’autres très enthousiastes. On ne peut pas tout citer mais d’abord - pourquoi pas ? - quelques mécontents…

Jacques Kother :
Ce ne sont pas les plus nombreux mais ils prouvent que la restauration n’est pas un long fleuve tranquille. Edward Peters-Dickie qui se présente comme un fervent opposant à la malbouffe et aux restaurants qui se foutent du monde, m’écrit en râlant : « J’avais réservé pour 20 h 15 - 20 h 30 dans un restaurant d’Uccle dont il donne le nom.  A 20 h 30, je suis arrivé avec mon épouse. On nous a accueilli et fait immédiatement attendre au bar en nous servant une coupe de champagne. La maîtresse des lieux, très affairée, est revenue deux ou trois fois vers nous pour redemander le nom de la réservation et opiner en constatant que nous étions bien sur sa liste, sans autre mot d’explication, en nous laissant poireauter. A 20 h 55, j’ai indiqué à la personne derrière le bar qu’il était regrettable qu’on nous abandonne à notre sort. Cette personne n’a même pas cru bon de s’excuser et nous a laissé partir sans un mot. Stupéfiant ! Encore un restaurant à la mode qui se croit tout permis… »

Philippe Callet :
Et qui a perdu deux clients. Plus grave encore, le client qui se fait insulter par un chef… qui a la tête près du bonnet.

Jacques Kother :
M. Morreale m’écrit à propos d’une brasserie d’Anderlecht, proche des abattoirs : «Je suis un habitué de cette brasserie et j’avais invité un collaborateur. J’avais commandé des anguilles au vert et celles qui m’ont été servies étaient immangeables, très grasses, avec plus de peau que de chair. La sauce en revanche était bonne. J’ai remis mon assiette, pratiquement sans y avoir touché, au garçon en le priant de demander au chef son avis sur l’absence de qualité du plat. Celui-ci est sorti de sa cuisine, s’est mis en colère, criant très fort pour que tout le monde entende : « Vous ne savez pas qui je suis, ni où j’ai pu travailler. Je sais faire la cuisine mieux que personne. Je vous interdis de terminer votre repas. Je vous somme de quitter l’établissement». De ma vie, je n’ai jamais été aussi mortifié de me faire insulter et expulser devant tout le monde. Bien sûr, conclut M. Morreale, je ne pouvais que me lever et partir.»

Philippe Callet :
C’est évidemment inadmissible et ce n’est pas la seule lettre de critique de cette brasserie très connue où le chef ne se contrôle pas et ignore que client est roi. Heureusement, une grande partie du courrier est consacrée aux bonnes adresses.

Jacques Kother :
Nous en recevons tous les jours, de lecteurs du Guide des Connaisseurs et des auditeurs de BEL RTL qui sont souvent les mêmes. J’en ai sélectionné une, particulièrement enthousiaste, d’Olivier Massart, de Bruxelles qui écrit : «J’ai fait une halte gourmande dans un restaurant d’Arlon, «L’Eau à la Bouche», en vacances jusqu’au 29 juin. Je ne peux pas résister à vous dire le plaisir que j’ai éprouvé à cette table. La cuisine des produits est tout simplement époustouflante de fraîcheur et de maîtrise. A l’heure où la course folle à l’originalité, au moléculaire, fait loi sur les tables, il est essentiel de reprendre contact avec des valeurs de bon goût et de simplicité. Bref, je voudrais faire l’éloge des valeurs portées avec humilité par une équipe sensationnelle. Un grand moment de table!»

Philippe Callet :
C’est évidemment très chaleureux. Comment se nomme le chef ?

Jacques Kother :
Le chef s’appelle Jean Morel. Il est disciple d’Escoffier, c’est une référence.

Philippe Callet :
Une conclusion ?

Jacques Kother :
Pour terminer, merci à tous ceux qui nous écoutent avec une vraie gourmandise et je signale encore que BEL RTL et Le Guide des Connaisseurs décerneront en octobre devant quelques centaines d’invités les Grands Prix 2007 de la Bonne Cuisine de Tradition. Ce sera un des principaux événements gastronomiques de l’année. Bon appétit !

L’Eau à la Bouche
Route du Luxembourg, 317
6700 Arlon
Tél. 063/ 23 37 05
F. mardi soir, mercredi, samedi midi et dimanche soir
 


 

        


Coup de coeur - 22/06/2007 - Le Guide des Connaisseurs

Format imprimable  Format imprimable Envoyer cet article  un(e) ami(e)  Envoyer cet article un(e) ami(e)

0 commentaires
  
Les commentaires sont la proprit de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !
 
Liens connexes
Glossaire de la Rubrique Coup de coeur

Tous les articles de la Rubrique Coup de coeur

L'article le plus consult de la rubrique Coup de coeur:
Le Café Lequet à Liège, le temple des boulets-frites!

Derniers articles de la rubrique:
·La Guinguette en Ville: un succès mérité

·Ganshoren : Une explosion de saveurs au San Daniele

·La Table de Georges à Glabais: mezzé ou cochon de lait ?

·Pour ses 30 ans, le Blue Elephant de Bruxelles propose un formidable menu à 30€

·The Cube, avec Sang Hoon Degeimbre: une expérience inoubliable

·Un Passage à -haut- niveau à Uccle

·Le restaurant La Manufacture à Bruxelles: 20 ans de «fait main»

·La Main dans la Poêle à Ixelles: le soleil de l’Italie

·Damien Bouchery et Stéphane Lefèvre : Bistrot du Mail et Petits Oignons…

·Le Chalet Robinson, dans le Bois de la Cambre à Bruxelles, enfin rouvert !

·Bourg-en-Bresse et Vonnas : du bonheur cet été

·Bloempanch et Wok n’Roll à Bruxelles

·Fosses-la-Ville: Le Vin100 mais pas sans vins

·Paris. Le Train Bleu : arrêt buffet !

· Le restaurant Living Room 102 à Knokke / Sluis: la frontière du bon goût





info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs 16 octobre 2004
Tous droits rservs
Nos partenaires
Site Web ralis par Mikael Kother (phpnuke2003)