Le Guide des Connaisseurs - La saison 2007 des moules zélandaises démarre le 4 juillet Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Nerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifi) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coren Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hbreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonsien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvgien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovne Traduire cette page en Sudois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Rduire la page Fil d'actualit du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
Les Grands Prix dLes Grands Prix d

·Les Grands Prix 2008 de la Bonne Cuisine de Tradition : une excellente cuvée
·Grands Prix de la Bonne Cuisine de Tradition : les lauréats 2005
·Les Grands Prix de la Bonne Cuisine de Tradition 2006

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au Saviez-vous que


Vous saurez si vous êtes un honnête amateur, un gourmet compétent ou un véritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succès mérité


La Guinguette en ville, restaurant tout récemment ouvert au Béguinage à Bruxelles mérite le déplacement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n'a pas hésité à déjà le classer 13ème sur 2231 restaurants à Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c'est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des étincelles qui  font l'unanimité.. Lire


Le clin d?oeil
Pour faire m?rir rapidement un avocat, il faut l?enfouir dans de la farine. Et c?est le seul cas o? on peut l?y rouler, sans crainte de poursuites.

Sondage express
Quel est, à votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 20327

Gastrologie

Blier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
La saison 2007 des moules zélandaises démarre le 4 juillet




La saison 2007 des moules de Zélande démarrera le 4 juillet 2007. Excellentes perspectives, estiment  les spécialistes, qui ont examiné les premiers échantillons à la Criée de Yerseke. La cuvée 2007 sera charnue et exempte de petits crabes, ce qui n’est pas du luxe. Les mytiliculteurs poussent un grand soupir de soulagement : 2006 avait été catastrophique. 
Que s’était-il passé ? Un printemps long et froid, des vagues de chaleur en juin avaient tout perturbé. La récolte s’était limitée à 30 millions de tonnes, c’est-à-dire la moitié de la production des années précédentes. Conséquence : des moules chères d’une qualité médiocre. Et un sérieux coup à la réputation de qualité de la moule zélandaise.
 
Il semble que pour la saison qui arrive, la situation soit inversée. Après un premier contrôle au marché de la moule à la Criée de Yerseke, le secteur mytilicole est confiant. Les moules possèdent un poids de chair allant de « satisfaisant à bon »,  qui va encore augmenter au cours des semaines à venir.
Nico van Zantvoort, commissaire-priseur, a déclaré: « Le poids de chair des moules varie de 20 à 28 %. Les producteurs devraient apporter leur récolte sur le marché à la criée dès la semaine prochaine, tandis que les premières moules de Zélande apparaîtront dans les magasins la semaine suivante.» La date a été fixée au 4 juillet.
 
Une nature capricieuse, une politique peu propice
 
Malgré le caractère positif de la saison qui s’annonce, l’avenir des mytiliculteurs est encore incertain. Tout d’abord, la nature imprévisible constitue un facteur d’instabilité au sein de ce secteur. Il arrive parfois qu’il n’y ait que peu ou pas de larves de moule – qui sont transformées en deux ans environ en moules de consommation par les éleveurs – au fond de la mer des Wadden, où naissent environ 99 % de toutes les moules zélandaises.
De plus, la réglementation environnementale limite les possibilités de pêche des larves de moules. Une part importante de la mer des Wadden est fermée et interdite à la pêche, en particulier dans sa partie orientale. La pêche des larves y est limitée en raison de la nécessité de maintenir un stock de nourriture disponible pour les oiseaux et pour favoriser le développement de bancs de moules adultes. Les larves de moules disponibles dans ces régions disparaissent cependant en grande partie parce qu’elles sont emportées par les tempêtes et les courants. La moule se raréfie depuis ces dernières années, notamment en raison de l’action des autorités qui limitent le nombre de mytiliculteurs dans cette zone naturelle. Les mytiliculteurs espèrent toutefois que la politique menée leur donnera une plus grande liberté d’action, car ils assurent la présence d’un plus grand stock de moules pour les hommes et pour les oiseaux en faisant en sorte, grâce à leur élevage, que les larves de moules et les naissains soient abrités, ce qui augmente leurs chances de survie.
 
Des techniques innovantes
 
Mais le secteur mytilicole ne se croise pas les bras. La recherche de nouvelles techniques permettant de se procurer des larves de moules bat son plein. Les éleveurs prennent leurs responsabilités en vue d’une pêche durable, en pêchant une partie des larves de moules et en laissant l’autre partie à la nature. Mais comme la nature ne fournit pas chaque année la même quantité de larves, le secteur mytilicole cherche à devenir moins dépendant des larves fournies par la nature.
Le secteur est ainsi pleinement actif dans le développement de nouvelles techniques, comme par exemple un ingénieux système de cordes spéciales auxquelles s’accrochent les larves de moules. En France, il est courant d’attraper davantage de larves de manière non traditionnelle. Les premiers essais de ce système de cordes ont commencé dans l’Escaut oriental, le « Voordelta » et la mer des Wadden.
Les écloseries et les nurseries sont des systèmes encore plus particuliers. Ces projets expérimentaux de haute technologie visent à produire des larves de moule « à terre ». Dans une écloserie, des sujets matures (reproducteurs) sont amenés à se reproduire et la semence est transformée en larves. Dans une nursery, les larves sont transformées en naissain. Le naissain est ensuite transformé en produit fini dans le bassin de croissance :il est suspendu ou déposé dans des parcelles de culture internes ou externes. Une écloserie de moules peut fournir une offre additionnelle de larves lors des années de pénurie. Cette technique offre également la possibilité de rendre les larves disponibles quel que soit le moment de l’année.
En bref, du fait des fluctuations de la nature et de la réglementation européenne, la disponibilité de la moule zélandaise ne va plus de soi comme autrefois. Mais les éleveurs de moules sont fermement décidés à survivre à cette phase difficile et à continuer d’élever des moules de qualité pour le marché.
 
 




L'actualit? gourmande - 22/06/2007 - Le Guide des Connaisseurs

Format imprimable  Format imprimable Envoyer cet article  un(e) ami(e)  Envoyer cet article un(e) ami(e)

0 commentaires
  
Les commentaires sont la proprit de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !
 
Liens connexes
Glossaire de la Rubrique L'actualit? gourmande

Tous les articles de la Rubrique L'actualit? gourmande

L'article le plus consult de la rubrique L'actualit? gourmande:
Collectionner les bagues de cigares

Derniers articles de la rubrique:
·Des bulles de pommes

·Le kiwai nouveau va arriver

·Des cuberdons en sirop

·Cucu la praline se mange à deux

·Michael Jackson sur des canettes de Pepsi

·Isio 4 de Lesieur fête ses vingt ans

·Les maatjes 2012 sont d’une qualité supérieure

·Alexandre Willems (Kokejane) : de cuisinier à coach

·Nouveau en Belgique: la banane plantain précuite et surgelée

·Wow! Quel look, ce Sanglier des Ardennes à Durbuy!

·Les moules de Zélande 2011 sont arrivées

·Voulez-vous un bout d’échiquier?

· Contigo® lance une gourde et un porte-aliments sans BPA pour les enfants

·La cuisine les yeux bandés

·Le Pesto à l’Ail des Ours de Sacla : un régal !





info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs 16 octobre 2004
Tous droits rservs
Nos partenaires
Site Web ralis par Mikael Kother (phpnuke2003)