Le Guide des Connaisseurs - Une vraie révolution gourmande Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Nerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifi) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coren Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hbreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonsien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvgien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovne Traduire cette page en Sudois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Rduire la page Fil d'actualit du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
Le Petit Journal Le Petit Journal

·XVIIe siècle. Quand Sa Majesté apprend à larder
·XIXe siècle. Les commandements de Grimod de la Reynière
·XVIIIe siècle. Les dîners à la Bastille

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au ?Saviez-vous que??


Vous saurez si vous ?tes un honn?te amateur, un gourmet comp?tent ou un v?ritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succ?s m?rit?


La Guinguette en ville, restaurant tout r?cemment ouvert au B?guinage ? Bruxelles m?rite le d?placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n?a pas h?sit? ? d?j? le classer 13?me sur 2231 restaurants ? Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c?est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des ?tincelles qui  font l?unanimit?.. Lire


Le clin d?oeil
A la Renaissance, on croyait que les marrons taient les mles, lesquels en toutes choses sont toujours mieux nourris que les femelles. Juste retour des choses, au XVIe sicle, on appelait le marron crottin de cheval ou dne. Bien fait !

Sondage express
Quel est, votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 20323

Gastrologie

Blier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Une vraie révolution gourmande


Vous avez dit «Bio» ?

C’est le terme à la mode. Loin de la frime, du bling-bling, du  clinquant, on consomme avec plus d’intelligence.

Les amateurs avertis jouent le retour aux vraies valeurs, aux saveurs de la tradition, à l’art d’aimer, au bonheur des mets.

Les «biotiful people» recherchent le meilleur, l’authentique, le produit frais dont la culture est respectueuse de l’environnement, le meilleur accord entre le verre et l’assiette.

Fabuleuse époque pour la cuisine, ouverte sur le monde, faite avec talent et passion!

On assiste d’une part aux concours de créativité des «moléculaires», les Ferran Adria en Espagne, Pierre Gagnaire en France, Blumenthal en Grande-Bretagne ou Sang-Hoon Degeimbre chez nous.

Mais aussi au plus savoureux des retours aux sources avec les rénovateurs de la cuisine traditionnelle, qui cajolent le produit roi, et affirment qu’être cuisinier, c’est d’abord faire preuve de générosité, avec une cuisine authentique, et non signer des œuvres d’art.

Un restaurant doit être un endroit où l’on reçoit non seulement avec le sourire mais avec le cœur.

Cette coexistence des différentes cuisines et de la «bistronomie» est non seulement passionnante mais fructueuse.

Elle témoigne de beaucoup de vie et d’énormément de bon plaisir dans les casseroles.

Ce n’est pas un hasard si le célébrissime Paul Bocuse signe un ouvrage «Simple comme Bocuse» où l’on retrouve le navarin d’agneau printanier, le coq au juliénas, le gratin de macaronis, le ris de veau sauce ivoire, le poulet au citron ou au vinaigre, la gratinée lyonnaise et le baba au rhum.

Le plus beau compliment que l’on puisse faire à un chef, c’est de lui dire qu’on a retrouvé, avec sa daube, toutes les saveurs et les parfums de celle que préparait sa grand-mère.

C’est ce qu’on attend d’un cuisinier doué : nous procurer des moments de plaisir.

Et si de plus en plus de femmes et d’hommes se passionnent pour la cuisine, suivent des cours, s’intéressent à l’œnologie, c’est un signe des temps.

Retrouver le goût vrai, avec des marmites en fête, c’est profiter d’un peu de joie de vivre.

Un luxe, à notre époque, mais un luxe accessible basé sur la succulence avec des gourmandises qui remontent le temps, telle la vraie tête de veau en tortue, aromatisée d’herbes, sauge, marjolaine, romarin, basilic, thym, laurier, persil, de sauce tomate et de madère, ou le bœuf bourguignon fondant et parfumé

Car le passé, en cuisine, c’est aussi l’avenir.

                                              

Jacques Kother



Editorial - 09/09/2009 - Le Guide des Connaisseurs

Format imprimable  Format imprimable Envoyer cet article  un(e) ami(e)  Envoyer cet article un(e) ami(e)

0 commentaires
  
Les commentaires sont la proprit de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !
 
Liens connexes
Glossaire de la Rubrique Editorial

Tous les articles de la Rubrique Editorial

L'article le plus consult de la rubrique Editorial:
Chers lecteurs

Derniers articles de la rubrique:
·Chers lecteurs

·La table fait la fête

·Un grand dossier consacré aux trésors de l'Alsace

·Gagnez une croisière pour deux

·«Beer-pairing» : quand la bière s’invite à table

·Les recettes de cuisine font la fête

·Les gastromômes cuisinent avec les grands chefs

·Le printemps à toutes les sauces

· Savourons la fête!

·Déjeuner sur l’herbe dans un Jardin des Délices à Bambois

·L’esprit impertinent de la cuisine

·Que votre volonté soit fête!

·Voici les réponses à notre concours Le Puzzle gourmand

·Participez à notre concours Le Puzzle gourmand et gagnez une croisière pour deux

·Tous sur le gril ! Spécial barbecue et grillades





info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs 16 octobre 2004
Tous droits rservs
Nos partenaires
Site Web ralis par Mikael Kother (phpnuke2003)