Le Guide des Connaisseurs - Les signes astrologiques à table©: à séduire ou à fuir? Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Nerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifi) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coren Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hbreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonsien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvgien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovne Traduire cette page en Sudois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Rduire la page Fil d'actualit du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
R?ponse ? toutR?ponse ? tout

·Escoffier et la pêche Melba
·Que faire avec la cardamome?
·La recette des gaufres de foire

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au ?Saviez-vous que??


Vous saurez si vous ?tes un honn?te amateur, un gourmet comp?tent ou un v?ritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succ?s m?rit?


La Guinguette en ville, restaurant tout r?cemment ouvert au B?guinage ? Bruxelles m?rite le d?placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n?a pas h?sit? ? d?j? le classer 13?me sur 2231 restaurants ? Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c?est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des ?tincelles qui  font l?unanimit?.. Lire


Le clin d?oeil
Vous croyez la tradition populaire ? Si vous voulez sduire quelquun, saupoudrez de la coriandre moulue sur sa photo

Sondage express
Quel est, votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 20319

Gastrologie

Blier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Les signes astrologiques à table©: à séduire ou à fuir?


©Le Guide des Connaisseurs



Paul Cardinal

La science de Paul Cardinal, un célèbre astrologue belge moderne, n’a rien de divinatoire. Des dizaines d’années d’observation et d’expérience lui ont permis de mettre au point une astrologie personnelle basée sur des éléments pratiques, rationnels et codés, où entre une bonne part de psychologie.
Il a réalisé une série de disques astrologiques (Collection Jupiter), écrit dans de nombreuses revues, participé à des émissions radiophoniques, publié «Les douze signes du zodiaque», «Les douze signes et l’amour» et «Les douze signes et le travail» (Collection Qui es-tu? chez Rossel), coécrit avec Robert Wauthy «L’astrologie à ciel ouvert» (Le Sphinx).
Il se partage entre Bruxelles et la Côte Belge et ses dadas sont le tennis, le ping-pong, la marche, le bridge et le scrabble.
Cette Balance est un gourmet raffiné. Il cuisine aussi très bien. Il a d’ailleurs, au début de sa carrière, tenu le restaurant «Le Cardinal des Mers» à Bruxelles.
Pour Le Guide des Connaisseurs, il s’est penché sur les attitudes, les réactions et les comportements des douze signes à table et dans leurs rapports avec la gastronomie.
Cela peut vous aider pour séduire. Ou pour fuir. 
Danielle Dechamps
 
Bélier
 
Mangeur instinctif
Ne vivant que dans le temps présent, le Bélier doit satisfaire ses appétits sur le champ. Il peut rarement attendre s’il a faim. Chez lui, la raison ne domine pas. Manquant de nuances et de prévoyance, il lui arrive de devoir réfléchir après le repas. Il est du type «Je n’aurais pas dû».
Cuisinier spontané
Il prépare des plats rapides et peu raffinés. Fonceur de la cuisine, il fait parfois des découvertes qui le surprennent lui-même. Il s’adapte à toutes les situations. «Quarante personnes à table? O.K. Pas de panique.»
Convive jovial
Son comportement sera à la mesure du personnage qu’il a à jouer ce jour-là.
Devant l’addition: généreux
A la fin du repas, il paie sans discuter si ses exigences et sa vanité ont été satisfaites.
  • Si c’est un ami: recevez-le dans une ambiance détendue et n’éveillez pas sa méfiance en lui donnant des mets indigestes.
  • Si c’est un ennemi: provoquez le coté bluffeur de son caractère en lui offrant une préparation inconnue qu’il ne sait comment attaquer. Un bélier ne recule jamais devant l’obstacle, quoi qu’il en coûte.
Taureau
 
Mangeur jouisseur
Le Taureau, un des signes les plus privilégiés, a les sens très aiguisés. Il exige qualité et quantité. Gourmet et gourmand, il a souvent l’impression «d’avoir un creux.». Il apprécie la cuisine simple.
Cuisinier doué
Patient et méticuleux, il cuisine avec amour. Il a toutes les qualités requises pour être un bon chef-coq.
Convive paisible
Le taureau, c’est d’abord un nez. Il commence par humer. Si l’odeur lui plaît, c’est gagné. Ses yeux se noient quant il avale un morceau de choix.
Devant l’addition: bonhomme
Il conserve, devant l’addition, une apparence bonhomme, même si la note lui apporte certaines aigreurs.
  • Si c’est un ami: servez-lui des plats simples, copieux, à la saveur alléchante.
  • Si c’est un ennemi: prévoyez un grand nombre de petits plats insipides, arrosés d’un vin banal.
Gémeaux
 
Mangeur grignoteur
Manger est une épreuve pour ce signe instable. Les Gémeaux contrariés deviennent boulimiques.
Cuisinier fantaisiste
Les Gémeaux cuisinent de manière superficielle et servent des mets diversifiés. Il y a toujours chez eux de nombreuses préparations colorées dans beaucoup de petits pots. Ils ont le don d’imitation et peuvent reconstituer accidentellement les grandes créations culinaires. Mais ils sont, avant tout, chipoteurs.
Convive loquace
A table, le natif de ce signe est nerveux, plus souvent debout qu’assis, il bavarde, s’amuse. Si le repas représente un moyen de communication, il mangera et boira plus que de coutume.
Devant l’addition: astucieux
Sachant toujours retomber sur ses pattes, il s’adapte facilement aux circonstances. Si un convive plus généreux saute sur la note, il n’insiste pas.
  • Si c’est un ami: servez-lui des petits plats frais.
  • Si c’est un ennemi: imposez-lui une grosse quantité d’une préparation lourde. Ne prévoyez qu’un seul menu et un seul vin. Mangez en silence.
Cancer
 
Mangeur prudent
Le Cancer, être sensible, accorde une grande importance à l’art de manger. Il savoure, aime bien finir les repas. Il éprouve un grand bonheur à être repu. Pour lui, manger est souvent une joie de vivre.
Cuisinier dorloteur
Amoureux du passé, il recherche les recettes de grands-mères. Il fait une cuisine de souvenir, mijotée et parfois lourde. Il possède à fond l’art de préméditer et méditer avant de laisser mijoter. 
Convive romantique
Il n’est pas précisément raffiné. Il a une préférence pour les auberges romantiques ou il se rend en débraillé. Il aime achever ses dîners dans la sensibilité, le confort, l’ambiance feutrée. Un repas devrait être éternel.
Devant l’addition: méditatif
Son seul souci est d’en avoir pour son argent. Il réfléchit beaucoup quant il lit l’addition parce que toute chose importante demande du temps. Mais il ne rechigne pas.
  • Si c’est un ami: servez-lui des plats bien pensés, de bons fromages, des vins du cru, soignez particulièrement la fin du dîner.
  • Si c’est un ennemi: faites-le assister, en smoking, à un buffet froid venant de chez le traiteur.
Lion
 
Mangeur somptueux
Dans le monde du Lion, manger est une grande fête. La table doit être bien dressée, même si les mets sont quelconques. Ce seigneur est capable d’engloutir des quantités énormes si l’écrin est digne de lui. 
Cuisinier généreux
Il n’est pas doué pour les petits travaux mais pour en mettre plein la vue. Dans ses plats, il mettra des couleurs vives et chatoyantes. Il ajoutera une cerise sur une crème, non pour le plaisir des yeux, mais pour la teinte du fruit. Dans les cas extrêmes, il aime assez être un maître-queux entouré de ses larbins.
Convive royal
Brillant et orgueilleux, il excelle dans l’art de paraître en mangeant. Il adore qu’on l’entoure d’honneurs.
Devant l’addition: prodigue
Il paiera sans commentaires, à condition d’avoir été servi avec égards.
  • Si c’est un ami: recevez-le dans un endroit somptueux. Il mange avec ses yeux, ne l’oubliez pas.
  • Si c’est un ennemi: emmenez-le dans une guinguette où les garçons sont défraîchis et impolis. Invitez-le aussi dans un snack où il doit prendre son couvert lui-même.
Vierge
 
Mangeur délicat
Ce signe pratique dont le souci d’analyse est constant, projette sa nature critique dans l’art de manger. Il a des goûts généralement modestes et n’aime pas prendre de risques. 
Cuisinier consciencieux
Efficacité et minutie sont ses armes au fourneau. Le natif de la Vierge travaille vite et bien et recherche la perfection. Avant de recevoir, il vit quelques jours d’anxiété.
Convive discret
Avenant et poli. Au début. Il devient rouspéteur quand l’ambiance ne lui convient pas ou quand la cuisine est mauvaise. Sinon, il sait se tenir. Comme il est amoureux du détail, il est difficile à contenter.
Devant l’addition: calculateur
La Vierge n’est pas née pour payer. C’est le moment le moins gai du repas. Si elle a l’impression d’avoir été dupée, elle bougonne.
  • Si c’est un ami: servez-lui des plats simples, pas trop copieux dans une ambiance rassurante.
  • Si c’est un ennemi: organisez à son insu une soirée longue et fatigante, en lui promettant une surprise. La Vierge déteste les surprises. Servez également des plats aussi lourds que fantaisistes.
Balance
 
Mangeur précieux
La Balance, nature égocentrique et harmonieuse, recherche dans l’art de manger un moyen de plaire et satisfaire. Amoureux du raffinement, ce signe préfère la qualité à la quantité. Soucieux du pourquoi et du comment, il aime connaître la composition des mets qu’il mange. Son appétit capricieux dépend de son humeur et des gens qui l’entourent.
Cuisinier raffiné
Cherchant à plaire avant tout, il se met au diapason des goûts de ses convives, mais prêt à trop bien faire, il est parfois victime d’impatience devant des plats trop compliqués. Il est le signe des demi-teintes et des nuances.
Convive sociable
Le drame de la Balance, c’est le choix dans la commande d’un mets. Le natif de ce signe risque, à force d’hésiter, de finir par prendre quelque chose qu’il n’aime pas. Il préfère devoir subir un plat unique, précieux, il a horreur de la négligence et de la bohème. Pour bien manger, il doit être entouré de personnes qui l’apprécient.
Devant l’addition: complaisant
Il est le premier à payer s’il a eu l’occasion de plaire. Sinon, il éprouve des remords et de la déception.
  • Si c’est un ami: invitez-le avec des gens qu’il aime et qu’il peut charmer. Les mets sont secondaires.
  • Si c’est un ennemi: invitez, avec lui, quelqu’un qu’il n’aime pas et mettez-les face-à-face à table.
Scorpion
 
Mangeur extrémiste
Ce grand passionné devant l’Eternel est amateur de plats compliqués. Tout en étant méfiant, il est capable de manger des aliments dont la nature lui est inconnue. Il donnera sa préférence à des mets forts. Dans l’art de manger, il est né pour le meilleur et pour le pire.
Cuisinier surprenant
Sa passion créative le pousse a élaborer des plats compliqués qui sont parfois lourds à digérer. Il a l’art de trouver la petite recette, pour l’amour de la découverte, la joie de la ripaille et le malheur de l’estomac.
Convive fascinant
En général, le Scorpion digère du mazout et du feu. Il est donc très facile de le contenter. Il aime, comme dans toutes les circonstances de la vie, être surpris ou surprendre.
Devant l’addition: finaud
Il fera en sorte que tout s’arrange au mieux de ses intérêts. Il ne supporte pas d’être victime de qui que ce soit. Ayant le sens de la justice très développé, il est généralement favorable au «Chacun paie sa part».
  • Si c’est un ami: emmenez-le dans un endroit insolite et original. Commandez-lui des mets robustes et curieux. 
  • Si c’est un ennemi: invitez-le dans un endroit maniéré et superficiel où il doit jouer au snob.
Sagittaire
 
Mangeur snob
Le Sagittaire vit en fonction d’un seul but qui est rarement celui de bien manger. La nourriture l’indiffère généralement. Il passe sa vie entre des repas sans importance et quelques dîners de circonstance. Par contre, si le but unique de la vie du Sagittaire est de se nourrir, il sera un boulimique aux yeux plus gros que le ventre.
Cuisinier sophistiqué
L’art de bien faire la cuisine est une arme pour satisfaire son idéal. S’il reçoit chez lui quelqu’un qu’il admire, il est capable des plus grandes réalisations. Sinon il se contente de cuisiner de façon insouciante. 
Convive imbu
Il exige des égards. Il ne peut manger qu’entouré de dignité. Généralement difficile, il n’aime pas chipoter et met rarement les doigts dans son assiette.
Devant l’addition: irrégulier
Si le repas a servi son but et ses intérêts, il paie royalement. Sinon, il ne plongera pas sur l’addition.
  • Si c’est un ami: invitez-le dans un endroit sympathique où on mange des choses simples et faciles.
  • Si c’est un ennemi: Faites-lui manger des fruits de mer non décortiqués dans le bistrot du port.
Capricorne
 
Mangeur austère
Il n’est pas né pour la fantaisie et mange généralement peu. Son souci d’économie l’emporte parfois sur les besoins de son estomac. Il ne veut en aucun cas que la table soit un sujet de complication. Cet être rationnel préfère donc ingurgiter des mets simples pour sa digestion.
Cuisinier conformiste
Il est un spécialiste de la cuisine bourgeoise. Faire à manger, de toute façon, ne remplit jamais la vie d’un Capricorne.
Convive effacé
Il n’est pas souvent réjouissant ni boute-en-train. Sa logique et sa lucidité en font cependant un critique intéressant. Il ne sautera pas de joie si vous l’invitez à un festin breughelien.
Devant l’addition: pénible
Il a des moments d’absence quand il faut sortir son portefeuille. Il faut répéter plusieurs fois «On paie».
  • Si c’est un ami: invitez-le souvent en précisant que vous ne voulez ni cadeau ni fleurs.
  • Si c’est un ennemi: emmenez-le, après le repas, à une fête foraine où chacun paie sa part. 
Verseau
 
Mangeur indépendant
Le Verseau n’aime pas être bridé par les êtres et les circonstances. Il est né anticonformiste et cette particularité se manifeste jusque dans l’art de manger. Il se contente de toutes les ambiances et de beaucoup de mets, à condition qu’on ne l’agace pas.
Cuisinier pop
Amoureux du modernisme et de la nouveauté, le Verseau est toujours à la recherche d’une recette à laquelle il fait des apports personnels, au risque d’incommoder ses invités. Chez lui, originalité est parfois synonyme de naïveté.
Convive clément
Altruiste, il est de ceux qui ne réclament pas s’ils n’ont pas tout à fait leur part. Dans tous les domaines d’ailleurs, le Verseau souhaite le bonheur et la satisfaction des autres si ceux-ci le laissent tranquille. Attention: il adore jouer les dupes inconscients.
Devant l’addition: neutre
En toute probité, il est né pour faire la collecte, mais pas pour mettre dans le tronc.
  • Si c’est un ami: invitez-le dans une ambiance confortable, ne lui faites aucune remarque, ne lui imposez pas de contrainte.
  • Si c’est un ennemi: Dites-lui «Vous DEVEZ manger». «Il FAUT rester à table.» Placez-le dans une ambiance où il dépend des autres. Par exemple, emmenez-le dans votre voiture dîner à cinquante kilomètres de chez lui et imposez-lui vos heures.
Poissons
 
Mangeur mystique
Le Poissons sont nés pour vivre des ambiances successives. A table, comme partout ailleurs, ils aiment rester là où il se sent bien. L’art de manger est donc pour eux dépendant d’une ambiance. Ils sont nés  pour les repas religieux et abstraits.
Cuisinier fignoleur
Plus que quiconque, le natif des Poissons a l’art de terminer les choses. En cuisine donc, le temps est son ennemi. Il sera néanmoins un cuisinier raffiné et parfois même doué. 
Convive affable
Tolérant, il apprécie la cuisine en général et peut très bien passer inaperçu, même s’il ne mange rien. C’est un illusionniste des mets. Son appétit dépend des gens qui l’entourent. Le choc et le bruit l’empêchent de manger comme de vivre.
Devant l’addition: distrait
Il a, au moment de l’addition, l’air absent. C’est qu’il se demande si quelqu’un d’autre va la payer.
  • Si c’est un ami: invitez-le dans un endroit reposant, aux lumières tamisées, avec des êtres calmes qu’il peut convaincre et mystifier.
  • Si c’est un ennemi: confrontez-le à des gens bruyants. Mettez la musique à fond. Forcez-le à bouger et à danser.



A b?tons rompus - 24/04/2010 - Le Guide des Connaisseurs

Format imprimable  Format imprimable Envoyer cet article  un(e) ami(e)  Envoyer cet article un(e) ami(e)

0 commentaires
  
Les commentaires sont la proprit de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !
 
Liens connexes
Glossaire de la Rubrique A b?tons rompus

Tous les articles de la Rubrique A b?tons rompus

L'article le plus consult de la rubrique A b?tons rompus:
Pierre Perret : «J’ai appris très tôt à être gourmand»

Derniers articles de la rubrique:
·Pierre Perret : «J’ai appris très tôt à être gourmand»

·Conversation cœur à cœur avec Pierre Gagnaire

·Pierre Arditi : «Je peux ouvrir une grande bouteille de vin pour moi tout seul»

·Les techniques de séduction de Frédéric Dubus

·Les signes astrologiques à table©: à séduire ou à fuir?

·Rencontre avec Christine Ferber, la Fée Confiture

·A la Balade des Gnomes, le magicien d’Heyd ouvre la porte à la féerie

·Pierre Kroll : honneur au citoyen le plus sweet and sour du royaume

·L’humoriste François Pirette fait une rentrée fracassante à Charleroi

·Jacques Simonet maniait la fourchette avec humour

·A voir absolument : «Blanche Neige La suite », le nouveau film de Picha

·L’avenir est-il au caviar d’élevage en Mer Caspienne ?

·Benoît Lutgen : Si la politique me lâchait, je m’inscrirais à l'Ecole Hôtelière

·Gérard Depardieu a perdu 300 kg en 10 ans

·Pour Richard Gere, le bouddhisme, ce n’est pas du cinéma





info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs 16 octobre 2004
Tous droits rservs
Nos partenaires
Site Web ralis par Mikael Kother (phpnuke2003)