Le restaurant Viva M’Boma à Bruxelles mérite bien son Prix Chou
Sujet: Coup de coeur

Chaque vendredi, sauf en été, dans «Demandez le programme» (entre 8h 30 et 9h), animé par Philippe Callet, Jacques Kother, du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs, donne sur l'antenne de Bel RTL, sa bonne adresse hebdomadaire (émission transmise en direct sur RTL TVI). 
Il a déplié sa serviette chez Viva M’Boma à Bruxelles, qui vient de recevoir le «Prix Chou». C’est une grande réussite dans le style bistro à la bruxelloise.  
 
Philippe Callet : Nous allons reparler de l’événement gastronomique de la semaine. C’était, lundi dernier, la remise des Grands Prix de la Bonne Cuisine de Tradition du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs et de BEL RTL.
Une très grande fête…Et très réussie.
 
Jacques Kother : Un cocktail qui a rassemblé plus de 400 personnes passionnées par la gastronomie, des animateurs-vedettes de RTL, des grands chefs, des hommes politiques, des hommes d’affaires, le Tout-Bruxelles…
J’ai donné vendredi dernier la liste des lauréats mais, cette année, il y avait aussi un Prix Chou attribué par BXL, la City radio, à un restaurant bruxellois qui a mis le chou de Bruxelles en valeur. Une bonne idée. Et c’est le restaurant Viva M’Boma qui a remporté la palme, cad un magnifique diplôme et aussi, tenez-vous bien, 100 kilos de choux de Bruxelles.
 
Philippe Callet : Une idée en or et c’est ce qui vous a donné l’envie, cette semaine, de tester ce restaurant pour voir s’il est vraiment méritant…
 
Jacques Kother : Je n’étais pas dans le jury, donc aucune partialité. J’y suis allé incognito. C’est une grande réussite dans le style bistro à la bruxelloise. Des murs blancs, des tables rapprochées, quelques vins bien choisis, de la bière bien entendu et des spécialités belges mitonnées par un excellent chef Daniel Catherine sous l’œil averti de la patronne Katia Ruebens.
Quand on s’appelle Ruebens, on y met les formes et le chef Daniel ne nous fait pas descendre dans la fosse aux lions.
Quand on entre, on est d’abord dans un petit magasin qui vend des bonnes choses, pour lesquelles, c’est bon signe, on fait la file. Au fond, c’est le restaurant et la cuisine ouverte sur la petite salle.
     
Philippe Callet : Et pour les traditionalistes de la cuisine, ce n’est pas décevant.
 
Jacques Kother : C’est vraiment très bon dans la simplicité. J’adore les grands restaurants mais aussi les petits bistrots et Viva M’Boma est une vraie réussite dans le genre, qui plaira aux cassouletophiles, aux choucroutophiles, aux amateurs de tripes et de blanquette qu’ils ne trouveront d’ailleurs pas ici. Si vous commandez  le potage du jour (3 euros 25), une tête pressée vinaigrette (8 euros 50) et des carbonnades à la flamande (10 euros), vous en aurez pour 21 euros 75.
Et vous vous serez à la fois heureux et  gavé.
 
Philippe Callet : Quels sont les plats qu’on trouve à la carte dans cette bonne petite maison ?
 
Jacques Kother : La cervelle meunière ou tartare, le pâté de chevreuil, l’os à moelle dans son bouillon, la tête pressée, le pis de vache légèrement croquant, le waterzooi de poulet, les anguilles au vert, le foie de veau, les rognons, les ris de veau, l’onglet, le steak nature ou au poivre, le filet pur de cheval à l’ail, et le filet américain, des plats copieux qui sont facturés entre 9 et 18 euros au grand maximum.
 
Philippe Callet : Qu’est-ce que vous avez aimé ?
 
Jacques Kother : Le potjesvlees, qui est à base de différentes viandes longuement cuites, avec sa sauce aux herbes, une vieille recette flamande, le foie de veau aux oignons, et la dame blanche au chocolat noir et chantilly maison, comme les frites, ce qui devient rare.. Il y a quelques desserts bienvenus.
C’est authentique, belgo-bruxellois, c’est une cuisine naturelle, populaire, sans fioritures, corpulente, de bon sens, et très réussie en son genre parce qu’elle est généreuse et goûteuse.
Je confirme : elle mérite amplement le Prix Chou 2005 de BXL, la radio City et du Guide des Connaisseurs.

Restaurant Viva M’Boma
Rue de Flandre, 17, 1000 Bruxelles
Tél. 02/ 512  15 93
Ouvert lundi, mardi, jeudi, vendredi et samedi midi
Jeudi, vendredi et samedi soir.
             








Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article1165.html