Caviar iranien de la pêche 2005 : une hausse des prix spectaculaire !
Sujet: L'actualit? gourmande


Wow ! Ca fait mal! Le prix du caviar iranien de la pêche 2005 atteint des sommets jamais explorés jusqu’à présent : l’Osciètre Classic est à 3366 € le kilo prix public contre 2100 € l’an dernier. L’Osciètre Premium est à 3726 € le kilo. Il était à 2360 € l’an dernier et à 1400 € il y a deux ans…
 
La raréfaction des esturgeons dans la Mer Caspienne est la plus grande cause de cette catastrophique hausse du prix du caviar, qui est en moyenne de l’ordre de 60%. Elle était déjà de 75% l'an dernier. 
Cette année, l’Iran ne propose - pour l’instant-  que 10 tonnes 300 de caviar pour le monde entier. En général, le quota est de 60 tonnes. D’où la bataille rangée entre les acheteurs pour obtenir l’or noir.
Caspian Tradition à Waterloo, qui traite directement avec le producteur officiel iranien gérant les exportations de caviar et veillant à son authenticité, en a acheté deux tonnes dont une grande partie est déjà vendue.
Quelques chiffres : Côté Premium Sélection (des esturgeons plus âgés et des œufs plus gros que la sélection classique), le Sevruga, qui a pratiquement disparu à cause de la pêche sauvage, est à 3805 € le kilo. L’Osciètre est à 3726 € le kilo, l’Osciètre Imperial à 4422 € le kilo, le Beluga à 6762 €… Même le caviar pressé y va de son grand écart : 1138 € le kilo. Tout de même!
Augmentation aussi côté russe. Le kilo d’Osciètre est à 2121 € (1550 € l’an dernier, 1100 € il y a deux ans). Le caviar d’élevage, l'Osciètre français d’Aquitaine est assez stable : 1257 € le kilo contre 1121 € l’an dernier.
Et puis, il y a le petit dernier, le caviar américain, issu d’esturgeons du Mississipi. Son prix: 817 € le kilo. Visuellement il ressemble à du Sevruga mais il ne possède pas son inimitable goût de noisette. Il est amer. Et, évidemment, il est pasteurisé. 

Danielle Dechamps

Info : Caspian Tradition, Waterloo. Tél : 32 2 354 97 90. info@caspiantradition.com









Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article1215.html