L’onglet, une viande pour connaisseur
Sujet: Le guide des bo

L’onglet est ce qu’on appelle «un morceau du boucher». C’est un morceau de bœuf à fibres longues. Il doit être suffisamment rassis et il faut, grillé ou poêlé, le manger saignant. Trop cuit, il est dur.
Il faut inciser en croisillon les deux faces de l’onglet qui pèse 200 à 250 g.
On fait dorer rapidement la viande dans moitié beurre moitié huile pour que ça ne brûle pas, 3 ou 4 minutes de chaque côté. Il faut saler et surtout poivrer largement puis égoutter et mettre au chaud dans le four.
Dans la même poêle, on fait doucement blondir une dizaine d’échalotes hachées. On ajoute deux cuillères à soupe de vinaigre, on déglace, et on fait réduire de moitié.
L’onglet est découpé en tranches de biais et on nappe avec le jus réduit aux échalotes.
Quand c’est bien fait, c’est absolument délicieux et c’est, pour les amateurs de viande rouge, un morceau de roi.
J.K.








Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article1312.html