Le Skrei de Norvège est le roi des cabillauds
Sujet: Le guide des bo



De janvier à mars, lors de la période du frai, des millions de Skrei, cabillauds norvégiens labellisés, arrivent de la mer de Barents pour rejoindre des zones de frai très spécifiques dans les eaux de leur naissance : l’archipel  des Lofoten, qui s’étend au-delà du Cercle Polaire, au nord de la Norvège.
Au cours de leur périple dans le dédale des fjords, leur alimentation se modifie et ils développent alors une chair ferme et blanche. Dès cet instant, après des jours et des nuits d’attente, tous les bateaux prennent le large pour les capturer avant qu’ils ne regagnent l’Océan Arctique.

Une pêche séculaire
 
La pêche au Skrei remonte au 10e siècle après Jésus-Christ lorsque les Vikings norvégiens, qui ont été parmi les premiers à faire le commerce de cabillauds, ont reconnu sa valeur. Au début des années 1100, le roi Øystein I Magnusson a pris conscience de son intérêt et a ordonné à chaque pêcheur de lui payer une taxe de cinq Skreis. On dit qu’en 1896, plus de 32 000 pêcheurs pêchaient le Skrei, et que l’on pouvait littéralement «traverser les ports sans se mouiller les pieds», simplement en enjambant les bateaux.
Aujourd’hui, la pêche saisonnière du Skrei compte encore parmi les plus importantes du monde.

Une chair délicate
 
La délicatesse de sa chair, d’une finesse et d’une blancheur remarquables, fait du Skrei de Norvège un poisson exceptionnel qui se prête à de multiples créations culinaires, qu’il soit préparé juste avec un petit peu de beurre, une sauce simple ou dans des recettes plus sophistiquées. Par ailleurs, son foie, ses œufs et sa langue sont eux-mêmes considérés comme des mets très raffinés.
Il porte un Label officiel qui concerne à la fois son apparence et l’ensemble des étapes depuis sa pêche jusqu’à son expédition vers les lieux de distribution.
On peut le trouver en Belgique dans une chaîne de grandes surfaces ainsi que dans les poissonneries de proximité. Suivez... ©Norge (Norwegian Seafood Export Council).
Les chefs de cinq grandes associations gastronomiques ont inscrit le Skrei de Norvège à leur carte en février-mars 2006: Les Disciples d'Auguste Escoffier Benelux, Euro-Toques Belgique, Les Jeunes Restaurateurs d'Europe, les Maîtres cuisiniers de Belgique et l'Ordre des 33 Maîtres-Queux de Belgique.

Une recette de Skrei de Norvège ? «Le Skrei de Norvège rôti au Croustillant d’Oignon», par exemple. Consultez notre site www.leguidedesconnaisseurs.be (Recettes européennes)








Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article1333.html