Le romarin des troubadours
Sujet: L'amour en t?te



Oh, la coquine ! Mme de Sévigné écrivait à sa fille : «Je m'en enivre tous les jours, j'en ai toujours en poche.» 
Il s’agissait d’eau de romarin. Cette plante agit sur les centres nerveux et active la circulation sanguine. 
Le romarin, appelé aussi «romarin des troubadours»,  est l’ingrédient principal du premier grand parfum à base d’alcool, «L’Eau de la Reine de Hongrie» qui, en 1370,  permit à la reine Elisabeth de Hongrie de séduire le prince de Pologne au point qu’il la demanda en mariage alors qu’elle allait joyeusement sur ses 73 ans.
A l’origine à base d’essence de romarin macérée dans de l’esprit de vin, cette fameuse eau s’est enrichie plus tard d’essence de lavande, de bergamote, de jasmin, du cirse et d’ambre. 

Danielle Dechamps








Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article1633.html