Le Bistrot De Snippe à Knokke : petit resto mais grand chef
Sujet: Coup de coeur

Chaque vendredi, sauf en été, dans «Demandez le programme» (entre 8h 30 et 9h), animé par Philippe Callet, Jacques Kother, du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs, qui est aussi le chroniqueur gastronomique de Bel RTL, donne sur l'antenne de Bel RTL sa bonne adresse hebdomadaire (émission transmise en direct sur RTL TVI). Questions sur la gastronomie aujourd’hui. Mangeons-nous comme les Français ? Et la «bistrogastronomie» est-elle la formule d’avenir ? Sans doute oui puisque Jacques Kother retrouvé un grand cuisinier, Luc Huysentruyt, qui a ouvert un tout nouveau bistrot à Knokke-Heist.

 

Jacques Kother : Les plats préférés des Français ? Dans l’ordre : 1 : la blanquette de veau, 2 : le couscous, 3 : les moules-frites, 4 : la côte de bœuf, 5 : le bœuf bourguignon, 6 : le gigot d’agneau et 7 : le pot-au-feu. C’est le résultat d’un sondage très sérieux réalisé l’an dernier.

Pour la Belgique, pas de sondage mais les cinq premiers sont certainement le poulet-frites, les moules-frites, les carbonnades à la flamande, les boulettes, les chicons au gratin.

 

Philippe Callet : La viande rouge est naturellement toujours en vedette.

 

Jacques Kother : Mais ni la blanquette de veau, ni le couscous, ni le pot-au-feu appréciés des Français n’arrivent en tête. Et si en France le cassoulet est en 14ème position, la brandade de morue en 17ème, le petit salé aux lentilles en 23ème et la tête de veau sauce gribiche en 24ème, la potée est 27ème alors que les potées, baptisées stoemps, sont très nettement plus populaires chez nous. 

Seul point commun : tous ces plats n’ont rien à voir avec une cuisine moderniste ; c’est la cuisine des familles, celle des bistrots et brasseries. C’est la tradition. Rien à voir avec la cuisine moléculaire…

 

Philippe Callet : Justement, vous avez découvert cette semaine un très grand chef, qui a vendu son célèbre restaurant de Bruges, pour ouvrir un bistro à Knokke. C’est une primeur.

 

Jacques Kother : Personne n’en a encore parlé. Luc Huysentruyt avait un magnifique restaurant étoilé, dans une maison de maître du XVIIIe siècle, magnifique, au centre de Bruges, De Snippe. Il a ouvert son Bistrot De Snippe à Knokke avec sa femme et ses enfants, et c’est  une grande réussite avec une carte en deux langues et des préparations de la mer du Nord qui donnent faim : cabillaud poêlé aux asperges, sauce mousseline, anguilles de nos rivières aux 14 herbes, ris de veau poêlé aux salsifis, selle d’agneau à l’ail doux avec légumes primeurs et pommes au four, mousseline de chou-fleur et coquilles Saint-Jacques. La sole est meunière, les crevettes épluchées à la main. Rien que du bon.C’est un peu plus cher qu’une brasserie habituelle mais c’est la signature d’un grand cuisinier, qui n’utilise avec talent et simplicité que les meilleurs produits. On peut manger ici en semaine un plat et un dessert pour 20 euros.

Bref, une nouvelle adresse à Knokke qui ravira les gourmands.

 

Philippe Callet : Cette bistrogastronomie, pour utiliser un terme récent, c’est un phénomène qui prend une certaine ampleur et pas seulement chez nous…

 

Jacques Kother : En France aussi. La mode s’y niche. La gourmandise s’y renouvelle. La cuisine de bistrot reste simple mais revisitée avec talent. Et le bonheur est total puisque nous avons de plus en plus de bonnes adresses à tous les prix et pour toutes les envies.

Et la meilleure façon de supporter une envie, c’est toujours d’y succomber. A table, on ne s’ennuie jamais surtout si on  a des amis rigolos….

 

Bistrot De Snippe

De Wielingen, 5

à 8300 Knokke-Heist

Tél. 050/ 62 81  62 – 0477 30 10 38 – F. mercredi et jeudi

Pendant les vacances scolaires F. jeudi et vendredi midi.

        







Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article1758.html