Mon lapin aux pruneaux : une recette familiale
Sujet: R?ponse ? tout

Faut-il faire mariner un lapin aux pruneaux ? (R.M. Bruxelles)

C’est meilleur. Pour un lapin d’un kilo et demi, coupé en morceaux, il faut, le jour avant, le recouvrir d’une bouteille de bon vin rouge, un petit verre de cognac, un bouquet garni, deux carottes et deux oignons coupés en rondelles. Pas de sel mais du poivre.
Vous ferez tremper à part 250 g de pruneaux simplement dans de l’eau.
Le lendemain, la viande sera égouttée très soigneusement et vous ferez revenir 100 g de lard coupé en dés et 250 g de petits oignons dans une cocotte avec du beurre ou de l’huile d’olive. Quand ils seront dorés, on les retire, on met les morceaux de lapin à la place et quand ils sont bien dorés, on les saupoudre de farine, on mélange, sel, poivre et recouvre de la marinade passée. Mijotage à couvert pendant 45 minutes.
Ensuite, on ajoute lardons, oignons et pruneaux bien égouttés en laissant encore mijoter pendant 45 minutes.
Pour ce genre de préparation, il faut toujours un gros lapin d’un kilo et demi puisqu’il va mijoter pendant 2 x 45 minutes.
Les pruneaux, qui sont des prunes séchées, sont très riches en sucre, très énergétiques, et contiennent du calcium et du fer notamment. La viande de lapin est maigre, pauvre en cholestérol, et convient à tout le monde.
Bref, une excellente recette familiale bien goûteuse.








Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article1803.html