1810. Comment faire des conserves chez soi grâce à Appert
Sujet: Le Petit Journal

Le premier traité sur la fabrication des conserves familiales vient de paraître. Son auteur est Nicolas Appert et son titre : « L’Art de conserver pendant plusieurs années toutes les substances animales et végétales ».
Appert avait découvert qu’on pouvait conserver des aliments dans des récipients clos qui étaient mis ensuite à bouillir dans de l’eau à 100°.
Jusque-là, on conservait uniquement par salaison, en fumant les viandes, ou en faisant des confitures.
La première usine de conserves avait été fondée avec succès par Appert en 1804 près de Paris, sur un terrain de quatre hectares consacré à la culture des pois et des haricots.
La campagne d’Italie avait permis de ravitailler les troupes avec des conserves, ce qui valut à leur inventeur un prix de 12 000 francs, une fortune à l’époque.
Appert enfermait dans des bouteilles ou des bocaux soigneusement bouchés les substances à conserver et les soumettait pendant un temps plus ou moins long à l’action de l’eau bouillante.
Plus tard, Appert aura l’idée de remplacer les bocaux de verre par des boîtes de fer blanc.








Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article1984.html