Des vins allemands menacés ?
Sujet: Magnum

Le réchauffement climatique inquiète les viticulteurs allemands. En Franconie, par exemple, les archives montrent que le réchauffement du climat est bien une réalité. Dans les villages, naguère, on skiait en hiver. Aujourd’hui, il ne neige presque plus. Depuis 2003, on vendange deux semaines plus tôt que d’habitude et le riesling, qui réclame un climat plus froid, est en danger. Sans parler du vin de glace, le Eiswein, un des plus chers du monde et l’un des plus fameux. En 2006 et en 2007, les raisins n’ont pas subi le gel et ont pourri sur pied. Or, une grande et rare bouteille d’Eiswein – comme le Scharhofberger 2004 d’Egon Müller s’est vendue 1395 euros…







Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article2338.html