1867. Une trouvaille : l’omelette norvégienne
Sujet: Le Petit Journal

En 1804, le physicien américain Rumfort avait découvert que le blanc d’œuf battu ne transmet pas la chaleur. En cette année 1867, le chef du Grand Hôtel à Paris, nommé Balzac (mais rien à voir avec le célèbre écrivain) a mis au point l’omelette norvégienne, qui est faite de crème glacée recouverte de meringue, posée sur une abaisse de génoise, passée à four très vif et flambée. La recette sera encore améliorée par d’autres chefs et sera un grand classique dès la fin du XIXe siècle.









Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article2485.html