Porto: comment le déguster
Sujet: Magnum

Le porto, enfant du haut Douro, est un vin additionné d’eau-de-vie de vin, et expédié de Porto, la ville située à l’embouchure du Douro et qui lui a donné son nom. Il existe beaucoup de portos de qualité moyenne. Mieux vaut acheter une bouteille de marque bien connue et garante de la plus haute qualité. Le top, c’est naturellement le « vintage », porto millésimé, issu d’une année exceptionnelle et qui vieillit en bouteille. Le dépôt d’un vieux vintage s’appelle la « croûte ».

Il est conseillé de mettre la bouteille en position verticale 24 heures avant de l’ouvrir et de la décanter. Un vintage peut vieillir pendant vingt ans et plus. Pour atteindre sa plénitude, il doit attendre au moins dix ou quinze ans. On le boit à température de la pièce. Evitez les petits verres à porto de jadis. Rien ne remplace un verre tulipe classique en cristal.

Le « tawny » est un mariage de portos de plusieurs années qui vieillissent en fûts de chêne. Une vraie symphonie. Le vin, en vieillissant pendant plusieurs années, change de couleur, passant du violet au rubis, puis au brun doré d’où le nom. Tawny signifie « roux ». Sans avoir la puissance d’un vintage, un tawny port de qualité est d’une rare finesse. On n’a pas intérêt à stocker des bouteilles dans la cave. Il faut au contraire le déguster assez vite après sa mise en bouteille. Là encore, il faut éviter les imitations… Un vrai vieux tawny coûte cher mais en vaut la peine. L’âge indiqué sur l’étiquette correspond au plus jeune porto entré dans le coupage. Un « colheitas » est un vieux tawny millésimé issu d’une seule vendange. Il est resté au moins sept ans en fûts avant d’être mis en bouteilles.

Le « LBV » est un porto millésimé qui a vieilli pendant au moins cinq ans en fûts. Plus léger que le vintage, on peut le boire immédiatement.

Le « ruby » est un jeune porto de couleur sombre, doux et fruité, qui a mûri en fût. C’est le plus banal encore que certains, exportés par des maisons sérieuses, sont vraiment bons.









Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article2510.html