Le raisin est un fruit parfait
Sujet: Le guide des bo



Le raisin est une grande vedette et d’un point de vue gastronomique et diététique, c’est un fruit parfait.
On a découvert des pépins vieux de cinquante millions d’années. On a retrouvé des vignes fossiles au Portugal notamment. Dans son arche, Noé n’avait pas seulement des animaux mais aussi des ceps de vigne, qui ont toujours été un symbole de joie de vivre. En Egypte, on a découvert des dessins dans les tombes qui montrent qu’on cultivait le raisin plus de deux mille ans avant Jésus-Christ.
La vigne a été introduite en France, en Belgique, au Luxembourg et en Allemagne par les Romains. Mais le raisin destiné au vin et le raisin de table sont des variétés différentes.
Pourquoi appelle-t-on une variété de raisins secs, les raisins de Corinthe? Parce que Corinthe est le nom d’une ville grecque où s’effectuait le commerce intensif de ces raisins il y a des siècles. Les raisins de Corinthe ont une taille minuscule. ils conviennent pour les cakes. Les raisins secs plus gros peuvent enrichir des ragoûts ou un couscous.
Les raisins de Malaga ont des gros grains charnus, pratiquement sans pépins, à la saveur musquée.
Les raisins de Smyrne viennent de Turquie. Ils ont une saveur délicatement acidulée mais une peau épaisse. Ils sont plus gros que les raisins de Corinthe.
Enfin, on trouve aujourd'hui beaucoup de raisins de Californie: ils sont petits, blonds et bien ronds. Avec eux aussi, c’est du gâteau...
Le raisin, il faut le savoir, fournit autant d’éléments nutritifs que le lait de femme... On a même pu dire que le jus de raisin est un véritable lait végétal. Il contient beaucoup de sucres, de 14 à 35 % selon les variétés. Ce sont des sucres facilement assimilables. Il fournit des vitamines A, B et un peu de vitamines C, des sels minéraux, et surtout du tanin qui est un véritable protecteur du circuit intestinal. Si vous avez du diabète, n’en mangez pas. Et si vous ne voulez pas grossir , faites attention... Sinon, il convient à tout le monde et les médecins conseillent d’en manger largement (on peut même en faire une cure) pour décrasser l’organisme avant d’affronter l’hiver. Mais attention, une cure intensive de raisins doit être suivie par un médecin.
On peut en tout cas le conseiller à ceux qui pratiquent des sports d’endurance, aux surmenés, aux convalescents, à ceux qui ont des rhumatismes, et naturellement à tous ceux qui sont en bonne forme. Le raisin est laxatif, diurétique, il décongestionne le foie. Il renforce la résistance des vaisseaux sanguins.
Bref, rien que des bonnes choses et il n’y a aucune raison de reparler des raisins de la colère.
Mais attention: le raisin perd très vite ses vitamines. Il faut le consommer le plus vite possible après la cueillette. Voyez si les grappes sont belles, en bonne santé, et regardez la tige principale: si elle est brune, la grappe a été cueillie depuis trop longtemps. Elle doit être solide et bien verte.
 
©Jacques Kother








Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article2562.html