1692. La grande aventure de la tomate
Sujet: Le Petit Journal

En cette année 1692, la tomate fait, pour la première fois, son apparition dans les recettes napolitaines.  C’est elle qui donnera ses lettres de noblesse à la cuisine italienne avant de conquérir le monde et devenir un des légumes les plus consommés, juste après la pomme de terre.

La tomate avait été découverte par les conquistadors au Mexique où elle était cultivée par les Aztèques. Ramenée en Espagne, elle y fut considérée avec méfiance. Pendant des décennies, elle fut utilisée  comme plante ornementale ayant la particularité d’éloigner les moustiques, avant d’entrer dans la cuisine.

D’abord frite à l’huile et servie avec sel et poivre, des gourmets audacieux du début du XVIIe siècle l’aiment crue, en salade, avec du verjus.

Les Italiens allaient en faire des sauces et elle arrivera très vite en Provence.

La Révolution française provoquera ensuite, en même temps que la bouillabaisse, son entrée à Paris. Les représentants marseillais, dans la capitale, réclament en effet leur légume préféré.

Des restaurants connus en lancent la mode et le goût.

La première recette de sauce tomate est publiée en France dans «Le Cuisinier impérial» de Viard en 1806. Quelques années plus tard, le célèbre écrivain gastronome, Grimod de la Reynière sera le premier à publier la recette des… tomates farcies.

Une savoureuse nouveauté en ce début du XIXe siècle, époque à laquelle la tomate arrive aussi aux Etats-Unis.  









Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article2569.html