Le Guide Hachette des vins a 25 ans et toujours une sacrée bonne mine
Sujet: Magnum



Pour 26 euros en France, un peu plus cher chez nous, le fameux Guide Hachette des Vins, fort volume cartonné de 1 400 pages, est l’ouvrage indispensable pour tous les amateurs.

La couverture du Guide 2010, paru le mois dernier, a été joliment «relookée» et, pour cette édition, 36 000 vins ont été dégustés à l’aveugle, 10 000 nouveaux vins ont été sélectionnés et un chapitre spécial est consacré à l’armagnac et au cognac.

Sans entrer dans les détails, limitons-nous à évoquer l’éditorial qui cerne bien les difficultés des producteurs en période de crise et les nuisances des ennemis du bon vin.

«A l’heure où la France ambitionne d’élever sa gastronomie au rang de patrimoine mondial de l’humanité, écrit l’éditorialiste du guide, jamais le vin n’a été autant attaqué de toutes parts. En 2008-2009, on a plus parlé du vin dans les prétoires, au perchoir que sur les comptoirs. Schizophrénie bien française ?» Sûrement !

Et de citer les aberrations de la Commission européenne qui voulait notamment permettre de faire du rosé en mélangeant du rouge et du blanc. Tentative écrasée heureusement dans l’œuf par le tollé suscité.

Dans cet éditorial, quelques citations intéressante. «J’aime la nourriture, Paris, la Provence et le vin» (Barack Obama) – «Personnellement, je ne bois pas du vin parce que c’est bon pour ma santé. Je bois du vin parce que j’aime ça. Alors, buvez du vin pour le plaisir que cela peut vous procurer, pas parce que c’est un remède pour votre cœur, votre vésicule ou votre cerveau» (Eric Azimov, critique du «New York Times». Avec un bémol de Jean-Robert Pitte, géographe, ancien président de la Sorbonne, et spécialiste des paysages et de la gastronomie : «Ce qui m’inquiète, c’est qu’il y a de moins en moins de Français qui s’intéressent au vin.»

Ce qui n’est pas le cas ailleurs, heureusement.

Pages intéressantes aussi sur ce qu’il y a de neuf dans les différents vignobles, sur le contenu des étiquettes, sur la meilleure façon de conserver son vin, sur les millésimes, la dégustation, etc.

Bref, une «bible» passionnante dont on ne peut se passer.










Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article2866.html