Cucu la praline se mange à deux
Sujet: L'actualit? gourmande



Cucu, la praline siamoise se déguste à deux. Elle est conçue en deux parties dont l’une contient une noisette. Celui qui «tire» la noisette est condamné à un gage. Soit qui fera la vaisselle? Sortira le chien ou les poubelles? Choisir le programme télé? Etc.
Pour Jean-Michel Maertens, son créateur, la Cucu est née d’une fin de soirée bien arrosée, à table entre amis : «On s’est dit que de nos jours, il manquait souvent un petit déclic pour que le gens retrouvent le goût de l’humour. Et que rien ne valait la douceur d’un chocolat pour se mettre dans l’ambiance.»
L’expression «cucu la praline» vint alors à point nommé pour dessiner et baptiser le prototype. Quelques semaines plus tard, les premiers exemplaires de Cucu voyaient le jour chez le chocolatier Belvas à Ghislenghien. Cucu est vendue à la pièce (1, 50€) chez Delitraiteur, WhiteNight, Louis Delhaize, Carrefour Express.
Une création spéciale «Saint-Valentin» ainsi qu’une version «Cucu au restaurant» sont déjà en préparation.
 








Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article3096.html