Du fenouil dans la serrure
Sujet: Dr?le d?Histoire?



Jadis, on pendait le fenouil dans les maisons pour se protéger des mauvais esprits. On bouchait aussi les trous de serrure avec une graine de fenouil pour ne pas être dérangé par des fantômes. Au XVIIe siècle, un certain Culpeper écrivit qu’il fallait faire bouillir le fenouil avec le poisson, parce que le fenouil absorbe l’humeur flegmatique que le poisson contient en abondance et qui incommode le corps. Il ajouta cette précision incontournable: “C’est parce que cette herbe est une herbe de Mercure, sous le signe de la Vierge et, pour cette raison, porte antipathie aux poissons”. Les Hindous et les Chinois considéraient que le fenouil était un remède aux piqûres de scorpions et de serpents.
Quant à Balzac, il fit dire à un de ses personnages que “sa sobriété était telle qu’il se nourrissait de fenouils et de cure-dents”.








Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article3115.html