Quand les Romains faisaient du vin en France
Sujet: Magnum

Un siècle avant J.-C., les Romains faisaient déjà du vin dans le Luberon et dans le Gard.
Les premiers vignobles ont été créés autour de Pertuis et les propriétés étaient très importantes, plus de cent trente hectares parfois consacrés à la vigne et à l’olivier.
Sur place, des potiers fabriquaient des amphores pour le transport du vin sur le Rhône et la Durance.
Quels cépages cultivaient-ils? On l’ignore. Les vignes étaient sans doute palissées très haut, comme aujourd’hui encore au Portugal dans la région du vinho verde. Les rendements étaient sans doute élevés et les vins étaient oxydés dès le départ. Les maladies du vin étaient fréquentes et on ne savait pas les soigner. Il est vrai aussi que l’oxydation n’était pas un défaut pour les buveurs de l’époque.
Le raisin était foulé au pied, la fermentation se faisait dans des jarres énormes à moitié enterrées. Si le vin devenait vinaigre, on faisait bouillir le moût et on rajoutait de l’eau. On chaptalisait aussi en ajoutant du miel et on acidifiait avec de l’eau de mer. Des expériences ont montré aujourd’hui que le goût salé, curieusement, disparaît après deux années de bouteille.








Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article533.html