La bonne température des vins
Sujet: Magnum

Le bon conseil du mois : il est de Constant Bourquin, qui était un grand connaisseur et il n’a pas pris une ride: “Je suis de ceux qui prennent la précaution, quand ils commandent au restaurant une bouteille de vin rouge, d’exiger que ce vin vienne directement de la cave. Même si la cave en question n’est pas d’une fraîcheur exemplaire, le vin sera certainement en meilleure condition qu’après un séjour, fût-il relativement court, dans la salle à manger. Aussi bien, j’apprécie vivement que M. Robert Courtine, quand on lui sert un vin rouge tiède, exige qu’on le lui mette dans un seau à glace. Le vin étant foutu, ça ne lui fera pas plus de mal, mais ça fera peut-être du bien au patron du restaurant.”
Il y a vingt ou trente ans, on voyait encore beaucoup de bouteilles en train de chauffer (on disait: chambrer!) dans la salle du restaurant... Cette pratique stupide a presque disparu, heureusement, sauf dans des établissements de troisième ordre. Mais si le vin est trop chaud, la pratique du seau à glace reste excellente même s’il faut bien la maîtriser. Un vin à 15 ou 16°, c’est bien, à 21 ou 22°, c’est épouvantable.








Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article626.html