Quand est apparu le champagne mousseux ?
Sujet: Magnum

 
Longtemps, les vins de la Champagne ont voyagé en tonneaux.
Pour qu’on puisse envoyer des champagnes mousseux en bouteilles à l’étranger, il faudra pouvoir faire des bouteilles résistantes et leur donner un bouchon adéquat.
On avait remarqué depuis longtemps que les vins conservés en tonneaux plus de deux ans perdaient de l’arôme alors qu’ils se conservaient beaucoup plus longtemps en flacons de verre soigneusement bouchés.
Et dans ces flacons, le vin devenait mousseux, plus ou moins bien, de lui-même.
Cette mousse, à laquelle les viticulteurs n’attachaient pas grande importance, enchanta les consommateurs britanniques et les textes anglais des vingt-cinq dernières années du XVIIe siècle en témoignent.
Les amateurs français et d’autres pays suivirent très vite, “jusqu’à la fureur”.
Les vignerons améliorèrent leur technique.
En 1730, il n’est pratiquement plus de champagne que mousseux.
Voltaire écrit en 1736 :
De ce vin frais l’écume pétillante
De nos Français est l’image brillante.
 
 








Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article759.html