Température des vins : le mauvais goût a la vie dure
Sujet: Magnum

Un récent article sur la température des vins dans Le Guide des Connaisseurs nous a valu un courrier furibond d’un restaurateur italien qui manifestement ne connaît pas son métier.
C’est son droit de boire ses vins chauds mais ce ne l’est pas de les servir ainsi.
Ce qui vaut pour les vins français est applicable aux vins italiens. Nous avons cherché des références à bonne source, dans le « Larousse des Vins », dont l'autorité n'est pas discutable. A quelle température conseille-t-il de boire des vins rouges jeunes et frais (Loire, Beaujolais, Côtes-du-Rhône) : 10 à 12°.
Les vins rouges courants (Bordeaux et Bourgognes) à 14 ou 15°. Les vins rouges de pinot noir (Bourgognes) à 16 ou 17°.
Les grands crus classés (Bordeaux, Côtes-Rôties, Cabernet-Sauvignon) à 17-18°.
On a donc intérêt dans un restaurant chauffé, ou chez soi, quand les verres sont à 19-21°, à servir un vin un peu plus frais.           
Un vin trop chaud, c’est toujours un désastre, y compris dans un resto italien…








Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article787.html