Un coup d’oeil sur les vins d’Amérique latine
Sujet: Magnum

Ce sont les conquérants espagnols qui ont introduit la vigne en Amérique latine. D’abord, pour dire la messe. Ensuite, pour se donner du bon temps. Cortès, au XVIe siècle, avait ordonné à tous les colons du Mexique actuel de planter chaque année 1000 pieds de vigne.
De là, les vignobles s’étendirent dans d’autres pays.
Aujourd’hui, le Chili est devenu le N°1 des pays exportateurs grâce à une qualité en hausse et à des prix abordables. On le sait bien en Belgique. Mais les Etats-Unis sont les acheteurs principaux.
L’Argentine occupe le 5ème rang mondial derrière l’Italie, la France, l’Espagne et les Etats-Unis. On y produit beaucoup de vins quelconques mais quelques blancs de très haute qualité.
Au Brésil, ce sont les Jésuites qui ont créé les premiers vignobles au XVIIe siècle dans le Rio Grande do Sul. Le Brésil est aujourd’hui le troisième producteur du sous-continent. Il est suivi par l’Uruguay.
Au Pérou, les vins exportés sont rares mais des œnologues français élaborent à 400 mètres d’altitude (vallée de l’Ica) des vins des cépages  traditionnels du Bordelais mais aussi du Chenin ou de l’Ugni blanc.








Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article813.html