Sur le bout de la langue … de boeuf
Sujet: R?ponse ? tout

Les abats sont riches en cholestérol. Est-ce aussi le cas de la langue de boeuf? (Gilbert Ronsard, Liège)
 
La langue de boeuf est l’abat le plus pauvre en cholestérol.
Ceux qui ont un risque cardio-vasculaire peuvent en manger, avec modération bien entendu.
On peut même en user dans les régimes minceur, pour manger autre chose.
La langue de veau, un peu plus fine, a un avantage: elle est plus rapide à cuire.
On fait cuire ces langues dans du bouillon ou dans de l’eau aromatisée avec oignon, carotte, poireaux, après les avoir fait blanchir, c-a-d les avoir plongé auparavant dans de l’eau bouillante.
On peut les manger chaude, coupée en tranches fines, après avoir enlevé
la peau, avec une sauce au madère, ou une autre sauce relevée, à la tomate, au poivre vert ou aux champignons, ou froide avec une vinaigrette aux câpres.
On peut en faire des beignets ou un gratin.
C’est une excellente viande mais un peu grasse et plutôt difficile à digérer.
Son goût très particulier et sa texture sont très agréables. Aucune raison de s’en priver.
 








Cet article provient de 'Le Guide des Connaisseurs'
http://www.leguidedesconnaisseurs.be

L'URL de cet article est:
http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article968.html