Le Guide des Connaisseurs - L'amour en t?te Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Néerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifié) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coréen Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hébreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonésien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvégien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovčne Traduire cette page en Suédois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchčque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Réduire la page Fil d'actualité du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
Recettes 
europ?Recettes europ?

·France. Recette de la goyère
·Italie. Recette de penne Ă  l’arrabiata
·Italie. Linguine aux St-Jacques, aux palourdes et aux scampis

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au ?Saviez-vous que??


Vous saurez si vous ?tes un honn?te amateur, un gourmet comp?tent ou un v?ritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succ?s m?rit?


La Guinguette en ville, restaurant tout r?cemment ouvert au B?guinage ? Bruxelles m?rite le d?placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n?a pas h?sit? ? d?j? le classer 13?me sur 2231 restaurants ? Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c?est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des ?tincelles qui  font l?unanimit?.. Lire


Le clin d?oeil
Le Gruyčre Switzerland est un tel trésor que les fenętres des saloirs des chalets d’alpage qui les abritent sont munies de barreaux.

Sondage express
Quel est, ŕ votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 19475

Gastrologie

Bélier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Le Guide des Connaisseurs: L'amour en t?te

Aller ŕ l'accueil  Aller ŕ l'accueilChoisissez un nouveau sujet  Choisissez un nouveau sujetGlossaire de la Rubrique L'amour en t?te  Glossaire de la Rubrique L'amour en t?te
Rechercher :

Mme de Pompadour est froide comme une macreuse

Antoinette Poisson, alias Mme de Pompadour, favorite de Louis XV, n’avait pas le sang très chaud et pour plaire à son amant se gavait de truffes, de potage au céleri, de chocolat chaud à la vanille et à l’ambre gris. Elle n’en récoltait que des indigestions. Le comte de Saint-Germain lui fabriqua une potion qui lui donna une éruption de boutons, la défigurant durant quelques jours.

Elle se confia Ă  la duchesse de Brancas : «Je suis terrifiĂ©e Ă  l’idĂ©e de perdre le cĹ“ur du Roi en cessant de lui sembler attirante. Les hommes, vous le savez, attachent un grand prix Ă  certaines choses et je suis d’un tempĂ©rament très froid. J’ai pris un Ă©lixir Ă©chauffant et voyez ce qui m’arrive.»

La duchesse jeta le flacon dans les flammes. «Ce régime vous tuera, dit elle, Ne repoussez pas le Roi dans ses accès de tendresse et laissez au temps le soin de faire le reste.»

«Ne savez-vous pas ce qui m’est arrivĂ© la semaine dernière ?, reprit la marquise. Sous prĂ©texte de la chaleur de la tempĂ©rature, le Roi est allĂ© s’allonger sur mon canapĂ© et y a passĂ© la nuit. HĂ©las, il me traite parfois de macreuse. La macreuse est une cane de mer et ce n’est pas un compliment Ă  faire Ă  une maĂ®tresse.»

Comme la mère Poisson lui avait dit : «Ma fille, il n’y a que deux choses pour retenir un homme, et la deuxième, c’est la bouche», Antoinette, en dĂ©sespoir de cause, dĂ©cida de flatter la gourmandise du Roi en s’attachant un chef-coq cĂ©lèbre, Monthier-le Jeune, fils de Monthier-l’AĂ®nĂ© (qui servit Mme de Maintenon),  lui-mĂŞme fils de Monthier -l’Ancien (ex maĂ®tre-queux  de la Maison de CondĂ©). Elle eut bien raison : le Roi participa avec enthousiasme Ă  ses petits dĂ®ners et  garda sa favorite vingt ans.

 

Danielle Dechamps



L'amour en t?te - 28/01/2013 - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | 2 commentaires | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Allons conter fleurette




Par Danielle Dechamps

 

Eh, que se passe-t-il? Les jours s’allongent, les bourgeons font sauter leurs Ă©cailles pour laisser jaillir leurs jeunes feuilles, les oiseaux, gais comme des pinsons, pĂ©pient de joyeux accords, et si les hirondelles ne font pas le printemps, elles l’imitent drĂ´lement bien. 

Enfin ! La nature reprend des couleurs et des saveurs. 

Branle-bas de combat chez les légumes primeur qui offrent leur délicatesse aux premiers rayons et qui mijotent des stratégies pour affoler les appétits.

La jeune carotte projette de s’amouracher du cumin avec qui elle compte faire un gracieux mariage. A la rĂ©flexion, ne mettrait-elle pas ses rondelles Ă  la disposition d’un bĹ“uf bourguignon ?

L’asperge compte se dĂ©shabiller pour charmer un Ĺ“uf qui doit rester mollet, sauf s’il s’exprime Ă  la flamande. 

L’artichaut, qui a un bon fond, décide qu’il ne fera pas de foin si on le réduit en purée pour le transformer en crème ou en soufflé soufflant. Il dégrafera ses feuilles pour laisser une pénétrante vinaigrette lui toucher le cœur.

La pomme de terre primeur, sujette aux vapeurs, pressent qu’elle gardera sa chemise pour mieux se dévêtir dans du beurre fermier.

La morille est consciente qu’elle ne fera pas un coup vache en appâtant un ris de veau.
Le navet, injustement dĂ©criĂ©, garde l’espoir de sĂ©duire un canard ou encore de bĂ©coter du parmesan pour accĂ©der au gratin. Peut-ĂŞtre s’entichera-t-il plutĂ´t  du collier d’un agneau, avec la complicitĂ© de quelques jeunes copains du printemps, pour transcender un navarin ? Ou, en compagnie des mĂŞmes alliĂ©s, tortillonnera-t-il un brin, avant de se jeter aux pieds de Petits-Gris de Namur® qui en baveront du vin blanc de joie?

Les petits pois comptent rouler leur bosse entre la France et l’Angleterre pour des préparations à l’étuvée ou à l’eau bouillante salée. Ils s’éprendront d’un poulet pour convoler dans un tajine. Ils feront lascivement glisser leurs graines dans la cocotte d’un pigeon ramier.

Le jeune oignon se prépare à flirter avec du boulghour dans un taboulé libanais.

La betterave prévoit de débaucher des harengs, des pommes de terre et des pommes vertes pour enjôler à la scandinave. Elle fera trempette dans du vin rouge et du vinaigre de cidre pour conquérir à l’allemande. Elle se nichera sans doute aussi au creux d’un cake.

Le mange-tout sait qu’il ne comptera pas pour des haricots en déclarant sa flamme à un gigot d’agneau, qui lui répondra par des effets de manche.

L’oseille affirme qu’elle prendra pour argent comptant les avances du saumon.

Le céleri-rave prétend qu’il perdra la boule pour une provocante rémoulade qui l’enrobera avec piquant.

L’épinard se dit prêt à fondre de plaisir devant un poisson blanc qui aura pour lui des yeux de cabillaud.

Le cresson aspire Ă  se faire mousser pour Ă©blouir un rĂ´ti de veau.

Le fenouil jure qu’il se glissera sans pudeur dans les secrets d’une papillote pour y courtiser un jeune loup de mer.

La laitue ne raconte pas de salades en prétendant qu’elle sera sans défenses devant un avocat vinaigrette.

L’orange sanguine déclare qu’elle verra rouge si on ne la laisse pas batifoler dans une macédoine avec une mangue parfumée à la cardamome.

La banane flambe déjà d’amour à la pensée d’un verre de rhum avec lequel elle fera un chaud caprice.

Le basilic pense à couper l’herbe sous le pied de la menthe pour être le seul à jouir de la faveur des fraises.

Sur son carnet de bal, le maracuja a dĂ©jĂ  inscrit les prĂ©tendants auxquels il pourrait rĂ©server les fruits de sa passion. Un Bavarois ? Un financier ?

Le radis rosit de plaisir en pensant que c’est lui, en tant qu’amuse-bouche, qui ouvrira les festivités du printemps.

Go!

 

Danielle Dechamps
Photo Catherine Linkens

 

Ce texte est l’introduction du grand dossier central publié dans Le Guide des Connaisseurs, illustrant les histoires d’amour des fruits et des légumes.

La suite et le développement de ces idées se trouvent dans le magazine Le Guide des Connaisseurs 287.




L'amour en t?te - 03/05/2010 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

A la Saint-Valentin, servez des cailles aux raisins

Des peaux de boucs
 
Une fois de plus, l’église a rĂ©cupĂ©rĂ© une fĂŞte paĂŻenne pour cĂ©lĂ©brer les amoureux : les Lupercales romaines, dĂ©diĂ©e Ă  Lupercus, dieu des troupeaux et des bergers. Ce jour-lĂ , le 15 fĂ©vrier, les hommes couraient après les femmes en les fouettant avec des lambeaux de peaux de boucs et, au cours des agapes qui clĂ´turaient ces joyeuses sorties, ils tiraient au sort celle qui partagerait leur existence pour un an.
Au Vème siècle après J-C, le pape GĂ©lase Ier – encore lui - jugea cette pratique immorale et dĂ©cida de la sacraliser. Il prit comme figure de proue Saint Valentin, dĂ©capitĂ© deux siècles plus tĂ´t par l’empereur Claude II pour avoir cĂ©lĂ©brĂ© des mariages en cachette. L’empereur Ă©tait contre cette institution qui, disait-il, amollissait ses soldats. Au fond de sa prison, Valentin  avait dĂ©jĂ  perdu la tĂŞte : il Ă©tait tombĂ© amoureux de la fille de son gardien. Miracle de l’amour ? La jeune fille Ă©tait aveugle et le prĂŞtre lui avait rendu la vue. Avant de passer sous la hache du bourreau, il avait offert Ă  sa belle des feuilles rappelant la forme d'un cĹ“ur et il avait signĂ©: «De ton Valentin».
Voilà pourquoi le 14 février, date de sa mort, fut choisi pour célébrer les amoureux.
Cela dit, Ă  vous de choisir: il existe sept saints chrĂ©tiens qui s’appellent Valentin et ils sont tous fĂŞtĂ©s le 14 fĂ©vrier. En Allemagne, par exemple, la Saint-Valentin fait plutĂ´t rĂ©fĂ©rence Ă  Saint-Valentin de RhĂ©tie connu au Ve siècle pour guĂ©rir l'Ă©pilepsie.  
 
Jouez aux devinettes
 
Sortez des sentiers battus et faites comme au Moyen Age. Le 14 février, on jouait aux devinettes. Les jeunes filles devaient essayer de découvrir qui seraient les élus de leurs cœurs et quel genre d’existence elles mèneraient. Elles devaient observer les oiseaux. Si elles apercevaient un moineau, cela signifiait qu'elles épouseraient un pauvre, mais qu'elles connaîtraient une vie heureuse. La vue d'un chardonneret désignait l'union avec un homme riche et celle d’un rouge-gorge indiquait un mariage avec un marin.
Aujourd’hui, la Saint-Valentin est la fête la plus célébrée de l’année. Plusieurs mois avant le 14 février, la plupart des hôtels et restaurant affichent complet. Si vous ne vous y êtes pas pris à temps, il vous reste à organiser chez vous un repas en tête-à-tête qui n’en sera pas mois charmant. Surtout si la table est à la hauteur.
 
Un conseil : servez des cailles. Elles sont de circonstance. Ces petits oiseaux sont rĂ©putĂ©s pour ne penser qu’à ça. D’ailleurs, leur vie sexuelle intense est Ă  l’origine de l’expression «chaudes cailles». Elles se rendent hommage de cinquante Ă  soixante fois par jour. Pour honorer sa femelle, le mâle la saisit par les plumes de la tĂŞte et du dos. Les cailles toutes pelĂ©es sont celles qui ont le plus de sex-appeal.
Comme quoi…

Recette des cailles aux raisins-pommes champignons 


    


L'amour en t?te - 31/01/2008 - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Saint-Valentin : quelques tuyaux pour séduire

Noix de muscade, carvi, menthe, origan, guarana, yohimbe, anis vert… Mine de rien, voici de quoi émoustiller les sens. Encore faut-il connaître le mode d’emploi de ces aphrodisiaques de (presque) tous les jours. Quelques tuyaux pour ne pas faire tapisserie.
  • Tenez une noix de muscade sous votre aisselle pour aller danser, sauf le vendredi. Ce jour-lĂ , l’amulette est sans pouvoir. Ça tombe bien, cette annĂ©e, la Saint-Valentin tombe un jeudi.
  • Le carvi retient les amants volages. Les Ă©leveurs de pigeons le savent bien puisqu’ils mĂ©langent des graines de carvi Ă  la nourriture des oiseaux pour qu’ils rentrent au pigeonnier. On en met Ă©galement dans la nourriture de la volaille pour prĂ©venir son vagabondage.
  • Faites comme en Inde : badigeonnez d’extrait de menthe, Ă  l’aide de bâtonnets de bambou terminĂ©s pare un coton, votre pomme d’Adam, votre nombril et vos aisselles. Les Indiennes aiment, paraĂ®t-il s’y frotter le nez. Enduisez-vous ensuite le lobe des oreilles et le cou de safran et de chypre, aptes Ă  aiguiser vos sens et ceux de votre partenaire.
  • Pourquoi offrir des fleurs ? Les plantes, c’est bien aussi. Un bouquet d'origan mettra vos amours sous le signe de la joie, comme en Grèce, oĂą l’on offre Ă©galement un bouquet de marjolaine pour un bonheur continu. Un bouquet de romarin provoquera un amour Ă©ternel. Et sera excellent dans un gigot.
  • Si vous connaissez quelqu’un qui a un gros chagrin d’amour, offrez-lui de la menthe en pot. Elle calme, dit-on, les bobos de l’âme. Et elle lui permettra d’avoir des feuilles fraĂ®ches sous la main pour faire du thĂ©.
  • Connaissez-vous le guarana ? C’est une liane qui pousse dans la forĂŞt vierge tropicale (BrĂ©sil et Venezuela). Les graines sont utilisĂ©es par les indiens Guaranis depuis des siècles pour leurs propriĂ©tĂ©s stimulantes. En fait, le guarana contient un taux très Ă©levĂ© de cafĂ©ine, beaucoup plus que le cafĂ© et le thĂ©. Outre le regain de vitalitĂ© qu’il procure, il donne, dit-on, une sensation de bien-ĂŞtre. En plus, la cafĂ©ine accĂ©lĂ©rant l’élimination des graisses stockĂ©es dans l’organisme, le gurarana possède des propriĂ©tĂ©s amincissantes. On le vend sous forme de gĂ©lules en pharmacie.
  • L'Ă©corce du yohimbe (arbre d'Afrique occidentale) est connue pour ses pouvoirs Ă©chauffants.  Les chefs pygmĂ©es l’apprĂ©cient beaucoup. Les principes actifs du yohimbe sont reprĂ©sentĂ©s par des alcaloĂŻdes dont le plus important est la yohimbine qui produit sur l’organisme une action vaso-dilatatrice. C’est un tonique spĂ©cifique pour l’impuissance masculine, entre autres d’origine psychique.  En pharmacie, on le trouve, sous le nom de yohimbine, en dragĂ©es de 2 mg. Mais il n’est pas Ă  vue dans les rayons…
  • Les graines de l'anis vert possèdent des vertus propres Ă  dĂ©sinhiber. Comme la plupart des Ă©pices poivrĂ©es. Et comme le safran. N’hĂ©sitez donc pas Ă  dĂ©guster une bonne paella.
    Â© Danielle Dechamps


L'amour en t?te - 17/01/2008 - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | 1 commentaire | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

L’arme amoureuse de Casanova : le roquefort

Pour Casanova, le meilleur aphrodisiaque Ă©tait le roquefort. Il en fit dĂ©guster Ă  ses nombreuses maĂ®tresses avec, apparemment, un grand succès.
Le Don Juan affirmait que «ce fromage était, avec le chambertin, excellent pour restaurer l’amour et pour porter à prompte maturité un amour naissant». Casanova aimait d’ailleurs tant le fromage qu’il raconta dans ses Mémoires avoir commencé la rédaction d’un dictionnaire des fromages, puis avoir abandonné celle-ci, ayant estimé l’entreprise «au-dessus de ses forces».
Le roquefort est l’un des fromages les plus anciens. Pline, au premier siècle, le désignait probablement quand il écrivait que les meilleurs fromages du monde venaient des Gaules et surtout du mont Luzare (Lozère) et du pays des Gabales (Gévaudan).
La duchesse de Berry était pourtant près de tomber en syncope quand on lui en présentait. Quant au duc de Vendôme, une petite nature, il n’en tolérait même pas la vue.
Et Schook, auteur d’un traitĂ© intitulĂ© « De aversione casei Â» provenait d’une famille dont tous les membres Ă©taient allergiques au fromage!


L'amour en t?te - 09/04/2007 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

22 Articles (5 Pages, 5 Par Page)
[ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 ]
 
Liens connexes
L'article le plus consulté de la rubrique L'amour en t?te:
Mme de Pompadour est froide comme une macreuse

Derniers articles de la rubrique:
·Mme de Pompadour est froide comme une macreuse

·Allons conter fleurette

·A la Saint-Valentin, servez des cailles aux raisins

·Saint-Valentin : quelques tuyaux pour sĂ©duire

·L’arme amoureuse de Casanova : le roquefort

·La cannelle : une odeur pĂ©nĂ©trante…

·Le safran : un stimulant sexuel

·Le romarin des troubadours

·Fenouil : armez-vous de patience

·Les pouvoirs Ă©tonnants du curcuma

·Aphrodisiaques : petits conseils pratiques

·Lettre aux Valentine qui cherchent un Valentin

·Le curry : un mĂ©lange d’épices troublantes

·C’est grâce au guarana que le lĂ©zard sacrĂ© a repeuplĂ© l’Amazonie

·Pas de roquette pour les nonnettes

·La moutarde dĂ©cuple les ardeurs

·Aphrodisiaques : le musc peut donner des vertiges

·Aphrodisiaques : l’ambre gris guĂ©rit les obsessions

·Aphrodisiaques: l'Ă©pouvantable mandragore

·Aphrodisiaques: des fruits peu innocents...

·Quand l'amour se met Ă  table

·Chaud, chaud, l'artichaut!!

Glossaire de la Rubrique L'amour en t?te

Tous les articles de la Rubrique L'amour en t?te




info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs © 16 octobre 2004
Tous droits réservés
Nos partenaires
Site Web réalisé par Mikael Kother (phpnuke©2003)