Le Guide des Connaisseurs - Editorial Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Néerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifié) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coréen Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hébreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonésien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvégien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovčne Traduire cette page en Suédois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchčque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Réduire la page Fil d'actualité du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
Des livres ? 
maDes livres ? ma

·Le dictionnaire des difficultĂ©s du français
·Candelicious,de Candice Kother,un livre qui ne ressemble Ă  aucun autre
·BĂ©bĂ© Coccinelle cherche le bout du monde

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au ?Saviez-vous que??


Vous saurez si vous ?tes un honn?te amateur, un gourmet comp?tent ou un v?ritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succ?s m?rit?


La Guinguette en ville, restaurant tout r?cemment ouvert au B?guinage ? Bruxelles m?rite le d?placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n?a pas h?sit? ? d?j? le classer 13?me sur 2231 restaurants ? Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c?est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des ?tincelles qui  font l?unanimit?.. Lire


Le clin d?oeil
Le premier livre scolaire a paru en France en 1696. Il s’appelait «Rôti-Cochon». Les petits Français apprirent ŕ lire avec des phrases du genre : «Le chapon bouilli est bon pour ceux qui n’ont point de dents en gueule.»

Sondage express
Quel est, ŕ votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 20323

Gastrologie

Bélier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Le Guide des Connaisseurs: Editorial

Aller ŕ l'accueil  Aller ŕ l'accueilChoisissez un nouveau sujet  Choisissez un nouveau sujetGlossaire de la Rubrique Editorial  Glossaire de la Rubrique Editorial
Rechercher :

Les cent meilleures recettes des terroirs belge et français

    Les connaĂ®t-on ? Au moins dix, vingt ou trente ? Plus peut-ĂŞtre si on appartient Ă  un petit monde gourmand, initiĂ©, amateur de vins friands et de plats savoureux, humant avec appĂ©tit et bonne humeur les plaisirs de la vie et de l’amitiĂ© Ă  table.
    Deux cuisines triomphent aujourd’hui, et deux seulement : la grande cuisine, sĂ©rieuse, passionnante par sa haute technicitĂ©, sa crĂ©ativitĂ©, ses innovations, ses prĂ©sentations audacieuses et recherchĂ©es, ses saveurs, ses Ă©pices, ses herbes, et le plaisir de l’œil comme celui des papilles ; et la cuisine bourgeoise de toujours, fidèle Ă  ses racines, Ă  nos souvenirs, sincère, de petit restaurant, de brasserie ou de bistrot, mais frustrante quand elle n’est pas faite avec d’excellents produits et par un cuisinier soucieux des saveurs, des cuissons justes, et de notre joie de vivre.
    Entre les deux, la foule des imitateurs, des architectes de la mangeaille, des arnaqueurs, des amateurs qui croient qu’on peut « faire de l’argent Â» avec n’importe quoi et s’étonnent de voir les (bons) clients s’enfuir Ă  tout jamais.
    La cuisine, c’est beaucoup plus que la cuisine. C’est de l’amour, du goĂ»t et du travail bien fait. Mieux vaut un navarin parfait qu’un bar mĂ©diocre en croĂ»te de pavot, farci aux gambas, sauce au safran.
    La bonne cuisine peut ĂŞtre canaille. Jamais elle n’est vulgaire.
    Les Belges sont-ils gastronomes ? Pas plus, mais pas moins, que les Français et beaucoup plus que la plupart des AmĂ©ricains, mĂŞme si certains sont très connaisseurs. Mais la cuisine, comme la gastronomie, est d’abord Ă©ducation et aussi culture, autre chose que la triste pitance des stressĂ©s du rĂ©gime et des inconditionnels des faux allĂ©gĂ©s.
    Les plus grands cuisiniers, les meilleures cuisinières, aiment aussi la soupe au pistou, la salade niçoise, le waterzooi, les anguilles au vert, le chou farci, le bĹ“uf Ă  la ficelle, la daube, le gigot d’agneau, la choucroute, les cèpes Ă  la bordelaise, le civet de lièvre, le pot-au-feu, le petit salĂ© aux lentilles, la grosse sole meunière, la raie au beurre noisette, et… les vraies frites.
    Ils connaissent le secret des bonnes choses.
    Comme ils achètent avec discernement, prĂ©parent avec virtuositĂ©, cuisent avec prĂ©cision, ils savent manger. Ils sont connaisseurs. Ils ont du talent. Notre Ecole des Chefs en tĂ©moigne et aussi le succès de nos Grands Prix de la Bonne Cuisine de Tradition.
    Un cuisinier ou un restaurateur qui ne s’intĂ©ressent pas Ă  leur mĂ©tier, Ă  son histoire, aux rĂ©alisations des chefs de renom, d’hier et d’aujourd’hui, aux meilleurs produits, qui snobent les critiques, et dont la folle ignorance le dispute Ă  la prĂ©tention, tout le monde en connaĂ®t, et nous les premiers.
    Ce ne sont pas des tĂ©nors de la gourmandise.
    Ce ne sont pas des artistes, seulement des mercantis.
    Pour faire ce magnifique mĂ©tier, il faut de la gĂ©nĂ©rositĂ©, le sens du bonheur, une curiositĂ© permanente. Il faut aimer les gens autant que les bonnes choses.
    Nous qui aimons et dĂ©fendons les vrais plaisirs avec la passion de la qualitĂ©, avec le respect du talent, c’est toujours avec Ă©motion et reconnaissance que nous saluons ces ardents dĂ©fenseurs des meilleures traditions, de la vraie cuisine, et des vins sans reproches.
    Savoir recevoir, c’est savoir vivre.
 
Jacques Kother


Editorial - 13/03/2005 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Ce détestable snobisme de la table

          «La chair des femmes se nourrit de caresses», disait Anatole France.
           Nos papilles se rĂ©galent de bonnes choses.
           Nous mangeons mieux, c’est un fait, que Louis XIV.
            Jamais on n’a servi au Roi de France des pommes frites, une salade de tomates ou des tomates farcies, un gratin dauphinois, une sole normande, un homard Ă  l’AmĂ©ricaine, des crĂŞpes Suzette, une omelette norvĂ©gienne, un camembert ou un baba au rhum.
            Les dĂ©couvertes amĂ©ricaines (pommes de terre, piments, tomates, ananas) arrivaient Ă  peine.
            Personne, au dix-septième siècle, n’aurait pu imaginer qu’un jour les pâtes Ă  la sauce tomate feraient le tour du monde et que le hamburger, venu d’Allemagne, ferait fortune aux Etats-Unis.
            Mais, Ă  voir les tarabiscotages d’une certaine cuisine actuelle, cherchant dĂ©sespĂ©rĂ©ment ses marques dans une technicitĂ© rĂ©servĂ©e aux grandes brigades, on  peut s’interroger : oĂą va la cuisine française?


Editorial - 27/12/2004 - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Le grand scandale de cette malbouffe qui fait des ravages

        Un soda et une barre chocolatĂ©e, c’est ce que beaucoup d’enfants reçoivent au petit dĂ©jeuner ou en partant Ă  l’école. Le plat de lĂ©gumes le plus consommĂ© ? Les pommes frites ! On imagine la suite. Elle est terrifiante : obĂ©sitĂ©, maladies cardio-vasculaires, absence de rĂ©fĂ©rences gustatives.
        Pas Ă©tonnant si le fameux film de Morgan Spurlock, « Super size me Â», produit avec un budget plus que rĂ©duit (6 500 dollars), est un succès mondial.
Les mauvaises habitudes alimentaires sont destructrices.
Si on se promène Ă  Disney World ou Land, Ă  Orlando ou Ă  Los Angeles, on ne compte plus les couples d’obèses avec, parfois, un bĂ©bĂ© dans son landau serrant un biberon de Cola… Impensable chez nous ! Un AmĂ©ricain sur quatre mange chaque jour dans un fast-food et tous les records de poids et donc de mortalitĂ© non accidentelle, sont battus. Sans parler du mauvais goĂ»t…
        Nous n’en sommes pas lĂ .


Editorial - 11/11/2004 - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

A quoi sert la culture gastronomique?

Bonne question ! A ne pas se nourrir idiot ? A rester en bonne santé ? A éviter la malbouffe ? A augmenter la joie de vivre ? A affiner son odorat et son palais ?
Un peu tout cela.
Comme on aime Balzac ou Paul Morand, Proust ou Rabelais, Hemingway ou Dickens,
Goya ou Renoir, Wagner ou Chopin, Ravel ou Debussy, on doit apprendre, intégrer une culture, s’ouvrir aux découvertes et aux émotions gourmandes.
Depuis que « Le Guide des Connaisseurs » existe (37 ans), depuis que nous avons véritablement créé, avec succès, le premier magazine « grand public » consacré à la culture du goût, on a vu déferler, en vrac, les errements (et les réussites, soyons justes) de la Nouvelle Cuisine, les pizzeria, les fabriques à hamburgers, beaucoup de dérives avec, en point d’orgue, la vache folle.
Aujourd’hui, on ne jure plus que par le terroir.


Editorial - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | 4 commentaires | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

54 Articles (11 Pages, 5 Par Page)
[ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 ]
 
Liens connexes
L'article le plus consulté de la rubrique Editorial:
Chers lecteurs

Derniers articles de la rubrique:
·Chers lecteurs

·La table fait la fĂŞte

·Un grand dossier consacrĂ© aux trĂ©sors de l'Alsace

·Gagnez une croisière pour deux

·Â«Beer-pairing» : quand la bière s’invite Ă  table

·Les recettes de cuisine font la fĂŞte

·Les gastromĂ´mes cuisinent avec les grands chefs

·Le printemps Ă  toutes les sauces

· Savourons la fĂŞte!

·DĂ©jeuner sur l’herbe dans un Jardin des DĂ©lices Ă  Bambois

·L’esprit impertinent de la cuisine

·Que votre volontĂ© soit fĂŞte!

·Voici les rĂ©ponses Ă  notre concours Le Puzzle gourmand

·Participez Ă  notre concours Le Puzzle gourmand et gagnez une croisière pour deux

·Tous sur le gril ! SpĂ©cial barbecue et grillades

·Allons conter fleurette

·Trucs et Recettes Ă  gogo : un livre indispensable et rĂ©jouissant

·Dans le nouveau Guide des Connaisseurs, du caviar venu d’ailleurs…

·Jacques Kother, un ĂŞtre d’exception, disparaĂ®t

·Halte aux terroristes du goĂ»t!

·NOUVEAU : les cours de cuisine de Candice Kother chez Mmmmh !

·Une vraie rĂ©volution gourmande

·L'explosion du bon goĂ»t

·La gastronomie, c’est l’érotisme de la bouche

·La gastronomie, c’est l’érotisme de la bouche

Glossaire de la Rubrique Editorial

Tous les articles de la Rubrique Editorial




info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs © 16 octobre 2004
Tous droits réservés
Nos partenaires
Site Web réalisé par Mikael Kother (phpnuke©2003)