Le Guide des Connaisseurs - Coup de coeur Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Néerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifié) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coréen Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hébreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonésien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvégien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovčne Traduire cette page en Suédois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchčque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Réduire la page Fil d'actualité du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
GastrologieGastrologie

·BĂ©lier
·Taureau
·Gemeaux

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au ?Saviez-vous que??


Vous saurez si vous ?tes un honn?te amateur, un gourmet comp?tent ou un v?ritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succ?s m?rit?


La Guinguette en ville, restaurant tout r?cemment ouvert au B?guinage ? Bruxelles m?rite le d?placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n?a pas h?sit? ? d?j? le classer 13?me sur 2231 restaurants ? Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c?est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des ?tincelles qui  font l?unanimit?.. Lire


Le clin d?oeil
«Tout est plus glamour quand vous le faites sur votre lit. Męme peler des pommes de terre» (Andy Warhol)

Sondage express
Quel est, ŕ votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 19473

Gastrologie

Bélier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Le Guide des Connaisseurs: Coup de coeur

Aller ŕ l'accueil  Aller ŕ l'accueilChoisissez un nouveau sujet  Choisissez un nouveau sujetGlossaire de la Rubrique Coup de coeur  Glossaire de la Rubrique Coup de coeur
Rechercher :

La Guinguette en Ville: un succès mérité


Paul , Ellen, Timmy et ClĂ©ment 

La Guinguette en ville, restaurant tout rĂ©cemment ouvert au BĂ©guinage Ă  Bruxelles mĂ©rite le dĂ©placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n’a pas hĂ©sitĂ© Ă  dĂ©jĂ  le classer 13ème sur 2231 restaurants Ă  Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c’est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy provoquent  des Ă©tincelles qui  font l’unanimitĂ©. Les produits de base choisis sont le fait de connaisseurs, comme la viande espagnole Rubia, une des meilleures du monde. Les assiettes sont bien fournies et dressĂ©es joliment, tĂ©moins ce  filet de bar, lĂ©gumes du jour, crème de fenouil au pastis (23€), cette raviole ouverte «veggie» (18€)  et ce carpaccio de lotte, salade mizuna et tomates caviar (14€).

A la carte, aussi, Pressa de Lommo, pointes d’asperges, pommes de terre et tomates confites, sauce choron (20€) ; steak de cheval  de 300 gr, frites, salade (21 €) ; asperges blanches, saumon marinĂ©, vinaigrette tiède (15 €).

Il est utile de rĂ©server : le restaurant  peut accueillir 24 couverts. Par beau temps, une terrasse de 24 couverts Ă©galement  apporte un art de vivre supplĂ©mentaire.

(Place du Beguinage 9, Bruxelles 1000, Belgique. 02 229 02 22).



Coup de coeur - 13/06/2014 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Ganshoren : Une explosion de saveurs au San Daniele


De g Ă  dr : Franco Spinelli et Carmelo Floridia


La maison de vins Gulfi a organisé au San Daniele à Ganshoren une semaine gastronomique sicilienne, véritable festival de saveurs. En compagnie du chef Franco Spinelli, Carmelo Floridia, chef du restaurant de ce célèbre domaine vinicole, est venu interpréter sa cuisine et faire déguster les vins remarquables de Gulfi. 500 personnes se sont bousculées en une semaine au San Daniele, étoilé Michelin 2004 et Delta d’Or 2011, pour déguster les trouvailles des deux cuisiniers. Antonio Spinelli est ravi et projette de répéter l’événement à l’avenir.

 

Produits de qualité et savoir-faire

 

«C’est formidable, Carmelo a apportĂ© des aromates de chez lui, nous a dit Franco Spinelli. Il a fait dĂ©couvrir des lĂ©gumes perdus comme la chicorĂ©e. Les produits en provenance de Sicile sont d’un goĂ»t  remarquable comme des gambas rouges qui font  un carpaccio extraordinaire. Grâce Ă  cette opĂ©ration, nous avons dĂ©couvert de nouveaux fournisseurs chez qui nous continuerons Ă  nous approvisionner. Certains plats de la semaine gastronomique seront repris Ă  la carte».  

   
Le carpaccio de sĂ©riole          La crème de topinambours     L’agneau en trois chapelures

 

Les mets servis au cours de ces journées étaient délectables, notamment les côtes d’agneau de Sicile en trois chapelures, l’un de persillade, l’autre d’olives et la troisième de tomates confites, servies avec une timbale de chicorée. Superbe aussi, l’œuf cuit à base température et frit ensuite. Magnifique de consistance, un carpaccio de sériole à la texture de thon et d’espadon. Sublime, la crème de topinambours avec une poêlée de seiches, confit de tomates, huile verte et encre de seiche. Les deux chefs ont uni leurs talents pour mettre en évidence des produits de très haute qualité maniés avec un savoir-faire exceptionnel.

 
Des méthodes biologiques
 
Les vins Gulfi sont fournis par Vito Catania et sa famille, qui possèdent 70 hectares de vignobles dans le village Chiaramonte Gulfi en Sicile. Très vite, les vins de Gulfi, Ă©laborĂ©s avec la collaboration d’un Ĺ“nologue très renommĂ©, Salvo Foti, ont retenu l’attention des amateurs. C’est qu’ils sont diffĂ©rents de ce qui est Ă©laborĂ© dans d’autres rĂ©gions : Gulfi produit selon des mĂ©thodes biologiques des vins de terroir respectueux de leur pays d’origine. Chaque terroir est vinifiĂ© sĂ©parĂ©ment en tenant compte des spĂ©cificitĂ©s de chaque vignoble. Les vedettes, chez Gulfi, sont les veilles vignes de Nero d’Avola Ă  la pointe sud de la Sicile, Val di Noto. Ses vins blancs ainsi que d’autres vins rouges viennent de vignobles situĂ©s dans les Monti IbleĂŻ, Ă  proximitĂ© du domaine. Un dernier vignoble unique se trouve sur le flanc nord de l’Etna. A 850 mètres au dessus du niveau de la mer, on trouve des vignes de 100 ans de Nerello Mascalese, un cĂ©page local, qui produisent un vin exceptionnel, Reseca. 
Belle consĂ©cration, Gulfi  a Ă©tĂ© sacrĂ© meilleur domaine italien de l’annĂ©e 2012.

(
Avenue Charles Quint 6, 1083 Brussel (Ganshoren).Tel: 02/ 426 79 23.  FermĂ© dimanche et lundi. www.san-daniele.be

 


 




Coup de coeur - 28/12/2012 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

La Table de Georges à Glabais: mezzé ou cochon de lait ?


Georges Grintzias 


On peut dire qu’il est nĂ© dans une casserole, Georges Grintzias : ses parents ont tenu plusieurs Ă©tablissements, de Liège Ă  Bruxelles, ce qui a donnĂ© Ă  leur rejeton le goĂ»t de la table. C’est pourquoi, après avoir goĂ»tĂ© Ă  diffĂ©rentes disciplines et ouvert, notamment, «Le Renard» Ă  Bruxelles, Georges a installĂ©, depuis près de sept ans, le restaurant «La Table de Georges» Ă  Glabais, pas loin de la Ferme du Caillou, dernier quartier gĂ©nĂ©ral de NapolĂ©on.

Un père grec, une mère allemande, une enfance belge, cela a donnĂ© Ă  Georges une vue assez Ă©clectique de la gastronomie. Dans son restaurant de Glabais, il sert des mets empruntĂ©s aux recettes du terroir belge et français, sans renier les plats qui avaient fait la renommĂ©e du ParthĂ©non, le restaurant tenu par ses parents dans le Quartier du Midi, Ă  Bruxelles, dans les annĂ©es soixante. «C’était le premier restaurant grec de la capitale, m’a-t-il dit. Il faisait plus de 250 couverts par jour Ă  25 FB le couvert.» 


Un mezzĂ© gĂ©nĂ©reux 

A La table de Georges, le cuisinier propose des feuilles de vigne farcies et du tarama maison dans un mezzĂ© gĂ©nĂ©reux (13,95€) qui vaut le dĂ©placement. Cela ne l’empĂŞche pas d’afficher Ă  la carte  selon les saisons des filets de faisan Ă  la sauce Ă©chalote et miel truffĂ©, de la souris d’agneau braisĂ©e sauce au thym (19,95€), diverses prĂ©parations de moules, un jambonneau Ă  la moutarde (17,95€) du cochon de lait sauce moutarde, cuit Ă  basse tempĂ©rature (19,95 €), de l’onglet Ă  l’échalote (16,95€), une fondue bourguignonne Ă  volontĂ© tous les soirs (16,95€ et 12,95€ en promo le mercredi) dans une ambiance chaleureuse de ferme Ă  l’ancienne avec grand feu ouvert. 


Une vue de la salle


Si vous n’apercevez pas, sur la route,  l’enseigne de la Table de Georges, vous verrez plus sĂ»rement celle du «Renard de la Bonne Ferme». C’est le nom que Georges Grintzias, membre d’Euro Toques et de la ChaĂ®ne des RĂ´tisseurs, avait d’abord donnĂ© Ă  son restaurant avant de le laisser Ă  son activitĂ© Traiteur.

Plat du jour à 9,50€, Lunch trois services à 14,95€.

Danielle Dechamps


(La Table de Georges, ChaussĂ©e de Bruxelles, 41, 1473 Glabais (Genappe). TĂ©l. : 067 64 99 39. Gsm : 0486 320 301. www.latabledegeorges.be - info@lerenard.be. FermĂ© le lundi et samedi midi.

 

 



Coup de coeur - 18/05/2012 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Pour ses 30 ans, le Blue Elephant de Bruxelles propose un formidable menu à 30€

C’est un comble : il faut aller dans un restaurant thaĂŻlandais pour manger les meilleures croquettes aux crevettes de la capitale, croquantes et fondantes Ă  la fois, goĂ»teuses, riches en crevettes, magnifiĂ©es par une prĂ©paration au curry rouge. Ce n’est Ă©videmment pas n’importe quel restaurant. C’est le Blue Elephant, Ă  Uccle, qui fĂŞte ses trente ans d’existence en Belgique. Et pour cĂ©lĂ©brer l’évĂ©nement, Karl SteppĂ©, son fondateur et propriĂ©taire, propose, du 1er octobre Ă  la fin du mois de mars 2012,  un remarquable menu Ă  30€ que nous avons eu l’occasion de dĂ©guster en avant-première en prĂ©sence de Sathit Srijettanont, dit Joe, son directeur, que Karl SteppĂ© dĂ©finit comme un personnage-clĂ© du groupe. Joe travaille au Blue Elephant depuis l’âge de 16 ans, a Ă©tudiĂ© l’hĂ´tellerie, l’alimentation et la gestion hĂ´telière Ă  Wemmel, a Ă©tĂ© chef de cuisine Ă  24 ans et est très vite devenu un des 3 Corporate Chefs du groupe qui emploie 900 personnes, dont 300 chefs. Il s’occupe frĂ©quemment de la crĂ©ation des recettes et de la mise au point de plats cuisinĂ©s vendus notamment dans les Deli-Traiteurs et chez Rob, et qui sont Ă©galement exportĂ©s vers l’étranger. 


Sathit Srijettanont et Karl Steppé


Nuances, saveurs et raffinement

 

Donc, rendez-vous d’urgence  dans  cette maison d’exception pour dĂ©guster une cuisine toute en nuances et en raffinements, Ă  travers un Ă©ventail de plats vedettes, rĂ©alisĂ©s Ă  partir des produits les plus nobles et avec un talent qui fait le tour du monde.


  
La croquette et les bouchĂ©es-fleurs  La salade d'aubergines et St-Jacques


Après les zakouski du chef, composĂ©s notamment d’un dĂ©licat tartare de saumon, un assortiment d’entrĂ©es vous sĂ©duira d’emblĂ©e : les Chor Muang, petites bouchĂ©es vapeur en forme de fleurs, farcies de poulet et de coriandre, les fameuses croquettes aux crevettes Ostende-Bangkok, qui font un clin d’œil Ă  la Belgique et qui sont une crĂ©ation de Joe, le Tam Makua, une noix de Saint-Jacques mi-cuite sur une salade agrĂ©ablement pimentĂ©e d’aubergines grillĂ©es, citron vert, Ă©chalotes et chili. 

 
Le filet de bar vapeur


Trois plats de rĂ©sistance : le Pla Nung Manao, un filet de bar cuit Ă  la vapeur, parfumĂ© Ă  la citronnelle et au citron vert et relevĂ© par des chilis vert et rouge, Ă©crasĂ©s Ă  l’ail doux. Du Massaman d’agneau, dĂ©s d’agneau mijotĂ©s dans une sauce au coco et cardamome, «C’est, explique Karl SteppĂ©, le plat le plus populaire de ThaĂŻlande. C’est aussi le seul Ă  comporter une pomme de terre.» Car le repas est servi avec un dĂ©licieux riz sauvage organique, issu du «Royal Project» dont la vocation est de rĂ©habiliter l’agriculture traditionnelle et, dans une perspective humanitaire, de prĂ©server l’environnement et la qualitĂ© de vie des populations locales, en les dĂ©tournant notamment de la culture de l’opium.

Cerise sur le gâteau, le troisième plat de rĂ©sistance est un BĹ“uf Black Pepper, un savoureux Ă©mincĂ© de Black Angus Ă©cossais qui ne nĂ©cessite pas l’emploi d’un couteau tant il est moelleux et parfaitement cuit. Joe rĂ©vèle son secret : la viande est juste saisie et placĂ©e dans une sauce Ă  base de soja et de grains de poivre noir. Un pur rĂ©gal.



Les desserts


Enfin, des desserts charmeurs, le Khao Niao Mamuang composĂ© de  tranches de mangue thaĂŻe qu’il faut dĂ©guster avec du riz gluant lĂ©gèrement sucrĂ© (une rĂ©vĂ©lation), un sorbet au lait de coco et un macaron maison au fruit du jacquier Ă  la saveur douce, crĂ©Ă© par Joe, encore lui.

Tout cela appuyĂ© par la superbe CuvĂ©e Royale ThaĂŻ, un blanc  alsacien de chez Josmeyer, 60% Gewurztraminer, 30% Sylvaner, 10% Chasselat, choisi par Emmanuel da Motta Veiga, spĂ©cialiste en vins et directeur du Blue Elephant de Paris. 

Le pari d’un visionnaire

 

Il y a trente ans, Karl SteppĂ© a installĂ© son restaurant Ă  Uccle, en association avec sa femme, Nooror Somany et deux amis thaĂŻ, Somchai Wayno et Somboon Insusri. C’était une gageure : il n’existait qu’un restaurant thaĂŻlandais Ă  Bruxelles qui a d’ailleurs disparu aujourd’hui. 

Karl Steppé était antiquaire, spécialisé en objets et ameublement thaï. «Ma force, a-t-il expliqué lors de sa conférence de presse, était que, par ma profession, je connaissais bien les desiderata des clients et je fréquentais beaucoup les restaurants. Ma philosophie était la recherche de l’excellence à travers une cuisine de subtilités et de parfums. J’ai loué ce rez-de-chaussée et j’ai eu envie d’en faire un somptueux jardin de plantes et de fleurs exotiques orné de sculptures et d’œuvres d’art qui transportaient les dîneurs ailleurs. C’était un concept nouveau. Certains ont crié au fou. Mais je sentais que je ne me trompais pas.»




Pari gagnĂ©. La sauce a pris très vite, au point qu’aujourd’hui, treize  Blue Elephant sont rĂ©partis dans le monde, de Londres Ă  DubaĂŻ en passant par Paris, New Delhi, Malte et Copenhagen. Soit dit en passant, celui de Londres, le deuxième de la sĂ©rie, dĂ©mĂ©nagera Ă  la fin de l’annĂ©e pour s’installer au bord de la Tamise. Trois ans après le Blue Elephant, Karl SteppĂ© a inaugurĂ© Ă  Bruxelles «La Porte de Indes» selon les mĂŞmes principes de dĂ©coration et de qualitĂ©. 

La belle Nooror

 


Nooror Somany-Steppé


Karl Steppé a ouvert rapidement un bureau à Bangkok pour gérer l’approvisionnement des Blue Elephant. C’est de la capitale siamoise que partent régulièrement par avion les épices, les fleurs, les fruits et les produits frais qui raviront les palais les plus exigeants. Là, Nooror Somany-Steppé veille au grain. Elle est une star de la télé. Ses émissions culinaires y font… recette. Le Bangkok Post l’a classée parmi les 65 femmes d’influence en Thaïlande, des revues people l’ont rangée parmi les cinq meilleurs chefs du pays et en ont fait l’ambassadrice culinaire de la Thaïlande. Elle a été élue chef de l’année le plus créatif. Elle a révolutionné par ses innovations la gastronomie thaï, écrit des livres, ouvert une école de cuisine à Bangkok et est à la base de la gamme de produits d’épicerie Blue Elephant qu’on trouve aujourd’hui dans trente-quatre pays.
Une réussite qui fait chaud au cœur.

 

Danielle Dechamps

 

 

 

Chaussée de Waterloo, 1120
1180 Bruxelles
TĂ©l : 02/374.49.62
Fax : 02/375.44.68
brussels@blueelephant.com 
www.blueelephant.com



Coup de coeur - 23/09/2011 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

The Cube, avec Sang Hoon Degeimbre: une expérience inoubliable

par Danielle Dechamps


Sang Hoon Degeimbre au Cube

C’était spectaculaire. Au restaurant Ă©phĂ©mère The Cube by Electrolux, installĂ© sur le toit du Cinquantenaire Ă  Bruxelles, Sang Hoon Degeimbre, chef de L’Air du Temps Ă  Noville, qui y a officiĂ© trois mois en alternance avec Bart de Pooter (De Pastorale Ă  Reet) a donnĂ© une dimension saisissante Ă  la cuisine.

Parti du moléculaire, ce cuisinier hyper doué s’en est dégagé très vite pour mettre au point sa propre vision sensorielle et sensualiste, savamment étudiée. Une cuisine d’intelligence et de réflexion, proche de la terre et saupoudrée de poésie et de magie. Une explosion de saveurs.

Au Cube, il s’est promenĂ© entre les convives en commentant ses plats et en Ă©veillant des Ă©motions inattendues. Ce parcours ludique tout Ă  fait inhabituel a permis d’apprĂ©cier doublement  ses crĂ©ations. 

     
Les pommes de terre des sous-bois     Pulmonaires et jus de curcuma

Dans la déclinaison et la dégustation de sa cuisine, il fait appel aux cinq sens, comme lorsqu’il demande aux convives de fermer les yeux pour imaginer une promenade dans des sous-bois. Il les met en condition, soulève la cloche d’un plat où ont cuit à la vapeur des pommes de terre posées sur des herbes et de la mousse. Une forte odeur d’humus se dégage. C’est extraordinaire: on s’y croirait. On rouvre les yeux pour déguster les pommes de terre avec des herbes sauvages, ail des ours, achillée millefeuille, feuilles de pulmonaires, nappées d’un très savoureux jus de curcuma.

Pratiquement impossible, sauf si on a fait de longs stages dans sa cuisine et son atelier (et encore), de dĂ©crire ses trouvailles, qui reposent sur des subtilitĂ©s inouĂŻes, une grande connaissance et un amour profond des produits. 

Les kiwitres

 

Ce n’est pas un hasard s’il associe l’huĂ®tre et le kiwi pour servir des «kiwitres» : le mollusque et le fruit ont en commun 14 arĂ´mes sur 48. L’art de Sang Hoon Degeimbre est Ă©galement dans la prĂ©sentation et il sert la kiwitre avec une goutte de kiwi en gel. Les Ĺ“ufs de caille sont nichĂ©s dans de la paille, posĂ©s sur une tranche de bois de cerisier qui a Ă©tĂ© brĂ»lĂ©e et servis avec de la mayonnaise de lard. Le cabillaud cuit Ă  basse tempĂ©rature, prĂ©sentĂ© avec sa peau Ă  part est associĂ© Ă  un jus de pomme Granny. Il est garni de feuilles de gesse et d’oxalis dont la saveur un peu acide Ă©voque la pomme verte, etc. 

       

  Les oeufs de caille                               Les kiwitres                           

     
Le cabillaud et jus de Granny              Les mini serviettes

Tout est dans le dĂ©tail et le raffinement: le rince-doigts contient de l’eau de vĂ©tiver, les mini serviettes s’ouvrent dans l’eau brĂ»lante. Le chef propose aux convives de monter eux-mĂŞmes leur dessert après avoir donnĂ© en exemple son propre montage fait de chocolat, de crème citron calamansi, cardamome des prĂ©s, pervenche, perle de sakĂ©. Il sert le cĂ©lèbre thĂ© Ă  la fleur de cerisier Sakura rĂ©colte 2000 de Mariages Frères. 

Un cuisinier bien dans son temps

 
«Le Cube a Ă©tĂ© expĂ©rimental, m’a-t-il dit. Je fais de manière rĂ©gulière des promenades dans mon restaurant. Il y a toujours un mot d’explication relatif Ă  ce que je sers. Actuellement, nous sommes huit en cuisine. A l’étage, nous avons installĂ©  une cellule de dĂ©veloppement oĂą nous travaillons le concept en laboratoire et oĂą nous testons les produits. L’expĂ©rience rĂ©alisĂ©e au Cube m’a permis de me dĂ©passer dans la simple expĂ©rience de table. Aller au restaurant, ce n’est pas de l’ordre de l’indispensable, du superflu ni du nĂ©cessaire pour se divertir. Si l’on considère l’aspect loisirs de la cuisine, il faut aller plus loin pour se dĂ©payser et se mettre en situation. Je compte faire de manière ponctuelle des sessions multi sensorielles rĂ©unissant par tables d’hĂ´tes des gens qui ne se connaissent pas.»
Comment se dĂ©finit-il ? «Il y a dans mes crĂ©ations une part modĂ©rĂ©e d’Asie et une part de mon terroir. Je suis un cuisinier contemporain, bien dans son temps.»
 
1200 m2 de bonheur gourmand
 
L’an prochain, il dĂ©mĂ©nagera Ă  quelques kilomètres de son restaurant actuel, Ă  Liernu, section de la commune d'EghezĂ©e dans une ferme en carrĂ© oĂą potager et verger pourront s'Ă©panouir sur un terrain de plus de 5 hectares. «Un de mes clients m’a proposĂ© de me louer ce bâtiment imposant de 1200 m2, situĂ© Ă  2 minutes de la sortie de  l’autoroute. J’ai envie d’y installer six ou sept chambres. Au restaurant, je resterai dans des limites raisonnables de 50 couverts. L’espace me permettra de gĂ©nĂ©raliser mes cours de cuisine et de former des gens pour la rĂ©aliser.»
 
Danielle Dechamps
Photos GDC
 
L’Air du Temps, Chaussée de Louvain 181, 5310 Noville-sur-Mehaigne. Tél: 081/ 81 30 48.
FermĂ© samedi midi, dimanche, lundi.  www.airdutemps.be
 

 


 



Coup de coeur - 02/08/2011 - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | 1 commentaire | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

175 Articles (35 Pages, 5 Par Page)
[ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 ]
 
Liens connexes
L'article le plus consulté de la rubrique Coup de coeur:
Le Chalet Robinson, dans le Bois de la Cambre Ă  Bruxelles, enfin rouvert !

Derniers articles de la rubrique:
·La Guinguette en Ville: un succès mĂ©ritĂ©

·Ganshoren : Une explosion de saveurs au San Daniele

·La Table de Georges Ă  Glabais: mezzĂ© ou cochon de lait ?

·Pour ses 30 ans, le Blue Elephant de Bruxelles propose un formidable menu Ă  30€

·The Cube, avec Sang Hoon Degeimbre: une expĂ©rience inoubliable

·Un Passage Ă  -haut- niveau Ă  Uccle

·Le restaurant La Manufacture Ă  Bruxelles: 20 ans de «fait main»

·La Main dans la PoĂŞle Ă  Ixelles: le soleil de l’Italie

·Damien Bouchery et StĂ©phane Lefèvre : Bistrot du Mail et Petits Oignons…

·Le Chalet Robinson, dans le Bois de la Cambre Ă  Bruxelles, enfin rouvert !

·Bourg-en-Bresse et Vonnas : du bonheur cet Ă©tĂ©

·Bloempanch et Wok n’Roll Ă  Bruxelles

·Fosses-la-Ville: Le Vin100 mais pas sans vins

·Paris. Le Train Bleu : arrĂŞt buffet !

· Le restaurant Living Room 102 Ă  Knokke / Sluis: la frontière du bon goĂ»t

·Hostellerie Dispa Ă  Walcourt : le terroir du dessus

·Les Pieds dans le Plat Ă  Marenne : le nez, encore mieux

·Un resto-bistro très agrĂ©able Ă  Uccle : on fonce «Chez Alphonse»!

·Restaurant De Kapblok Ă  Dilbeek : les principes de Peter

·Restaurant Le Saint-Boniface Ă  Ixelles: au fond du terroir

·La Kermesse Bruegel Ă  Bruxelles : Ancienne Belgique

·Le Moulin de Lindekemale Ă  Woluwe-Saint-Lambert : la roue des saveurs

·Restaurant Serenata Mare : Zaventem-sur-Mer

·Chapelle-lez-Herlaimont: Pouic-Pouic ravit Jacob. Et les autres.

·Friture RenĂ© Ă  Anderlecht: pour avoir la frite!

Glossaire de la Rubrique Coup de coeur

Tous les articles de la Rubrique Coup de coeur




info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs © 16 octobre 2004
Tous droits réservés
Nos partenaires
Site Web réalisé par Mikael Kother (phpnuke©2003)