Le Guide des Connaisseurs - Coup de coeur Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Néerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifié) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coréen Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hébreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonésien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvégien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovčne Traduire cette page en Suédois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchčque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Réduire la page Fil d'actualité du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
Bistrots, BrasserBistrots, Brasser

·Le ThĂ© au Harem d’Archi Ahmed Ă  Bruxelles : une cuisine de femmes
·Nouveau : un label «Bistrot de Terroir» en Wallonie
· «Bazaar» Ă  Bruxelles : un restaurant-discothèque spectaculaire

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au ?Saviez-vous que??


Vous saurez si vous ?tes un honn?te amateur, un gourmet comp?tent ou un v?ritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succ?s m?rit?


La Guinguette en ville, restaurant tout r?cemment ouvert au B?guinage ? Bruxelles m?rite le d?placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n?a pas h?sit? ? d?j? le classer 13?me sur 2231 restaurants ? Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c?est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des ?tincelles qui  font l?unanimit?.. Lire


Le clin d?oeil
Les Aztčques appelaient l’avocat «awa gualt», c’est-ŕ-dire «testicule».

Sondage express
Quel est, ŕ votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 20316

Gastrologie

Bélier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Le Guide des Connaisseurs: Coup de coeur

Aller ŕ l'accueil  Aller ŕ l'accueilChoisissez un nouveau sujet  Choisissez un nouveau sujetGlossaire de la Rubrique Coup de coeur  Glossaire de la Rubrique Coup de coeur
Rechercher :

Au Repos des Chasseurs Ă  Watermael-Boistfort : une auberge au soleil

Chaque vendredi, sauf en Ă©tĂ©, dans «Demandez le programme» (entre 8h 30 et 9h), animĂ© par Philippe Callet, Jacques Kother, du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs, qui est aussi le chroniqueur gastronomique de BEL RTL, donne sur l'antenne de BEL RTL sa bonne adresse hebdomadaire. Cette semaine, il a aimĂ© «Au Repos des Chasseurs» Ă  Watermael-Boistfort, une belle auberge Ă  la table franco-italienne, tenue par un restaurateur très sympathique, Angelo Pepe.

Philippe Callet : Il est temps de choisir le restaurant de la semaine avec Jacques Kother et le magazine Le Guide des Connaisseurs. Et pourtant, vous avez affrontĂ© cette semaine de nombreux restaurants qui n’étaient pas Ă  la hauteur…

 

Jacques Kother : Les mauvaises langues disent  que je suis grognon, difficile Ă  table. C’est parfois vrai. Cette semaine, en effet, je me suis levĂ© de table sans manger dans deux restaurants oĂą l’accueil Ă©tait particulièrement nul, voire dĂ©sagrĂ©able. Le sommet, c’était dans un très beau restaurant de la ville avec une pancarte Ă  l’extĂ©rieur : la terrasse est ouverte. J’entre. Il y avait du soleil. La terrasse n’était pas ouverte. Le maĂ®tre d’hĂ´tel faisait semblant de nous ignorer (nous Ă©tions deux), puis il est arrivĂ© avec sa mine des mauvais jours alors que la cuisine Ă©tait en activitĂ© jusqu’à deux heures et demie et qu’il Ă©tait deux heures moins dix. Un accueil qui fait la grimace, non merci. J’ai claquĂ© la porte.

 

Philippe Callet :Vous avez alors pris la direction de la campagne en ville, vers le Repos des Chasseurs.  

 

Jacques Kother : LĂ , un accueil charmant, alors qu’il Ă©tait tard. Une terrasse ensoleillĂ©e, une carte pour toutes les envies et Ă  tous les prix. Au Repos des Chasseurs, c’est une belle auberge de Watermael-Boitsfort oĂą règne un remarquable restaurateur, bien connu en Belgique, Angelo Pepe. Son restaurant, c’est un peu, en effet, la campagne en ville. C’est magnifique. On peut venir ici manger simplement une pizza Margherita pour 9 euros 50, ou d’autres pour 10 euros, mais aussi des pâtes fraĂ®ches, un foie de veau Ă  la VĂ©nitienne pour 18 euros, et des plats plus complexes, comme le homard braisĂ© aux petits lĂ©gumes, l’aile de raie au citron vert et Ă  l’oseille, les anguilles au vert, la salade de homard et foie gras, excellent le foie gras maison, l’osso buco, des ris et rognons de veau, et beaucoup de bonnes choses.

 

Philippe Callet: Il y en a pour tous les goûts...

 

Jacques Kother : Le filet amĂ©ricain est Ă  12 euros 50, ce qui est très convenable, la cĂ´te Ă  l’os pour 2 c’est 39 euros.

Les poissons grillés sont excellents. Le menu du chef à 22 euros 50 permet un grand choix et trois services. L’éventail de pâtes fraîches est à 22 euros pour 2. Mais un spaghetti puttanesca, bien relevé, c’est 10 euros 50.

C’est un mélange de cuisine française et italienne et la carte des vins, pareil. Le quart de litre du vin du patron, c’est 6 euros. La cuvée du patron coûte 17 euros. Je vous recommande les vins de Campanie. Il y a là notamment un Coda di Volpe, vin blanc typique, à 17 euros. Mais aussi naturellement des vins plus spectaculaires et un peu plus onéreux. Mais chez Angelo Pepe, tout est fait pour le bonheur du client. Même les toilettes, superbes, excusez-moi de le dire, ont été construites sans escalier pour un accès facile pour les handicapés.

Philippe Callet: Bref, un endroit qui, sans vouloir être à la pointe de la haute gastronomie, est très agréable, pas cher si on fait attention, dans un endroit verdoyant.

 

Jacques Kother : Une belle auberge ancienne, avec un petit hĂ´tel Ă  cĂ´tĂ©, une salle magnifique, une terrasse agrĂ©able pour manger, avec, ce qui ne gâte rien, une protection en toile qui se dĂ©roule s’il pluvine et lĂ  on peut fumer car il existe une cave de havanes, ce qui se fait rare. Or, un bon havane est souvent l’apothĂ©ose d’un excellent repas. C’est l’écrivain Rudyard Kipling qui a dit un jour : « Une femme n’est qu’une femme mais un bon havane est un rĂ©gal. Â»â€¦ L’humour anglais, ce n’est pas l’esprit de sel, c’est le sel de l’esprit.

 

Au Repos des Chasseurs

Avenue Charles-Albert 11

1170 Bruxelles (Watermael-Boitsfort)

TĂ©l. 02/ 660 46 72

Ouvert tous les jours de 11H Ă  23 heures.

Parking aisé.

 



Coup de coeur - 01/06/2007 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Le restaurant SĂ©raphine Ă  Ixelles : ne perdez pas le sud

Chaque vendredi, sauf en Ă©tĂ©, dans «Demandez le programme» (entre 8h 30 et 9h), animĂ© par Philippe Callet, Jacques Kother, du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs, qui est aussi le chroniqueur gastronomique de Bel RTL, donne sur l'antenne de Bel RTL sa bonne adresse hebdomadaire (Ă©mission transmise en direct sur RTL TVI). Il a fait une belle dĂ©couverte : un bistro- resto avec une cuisine haut de gamme mais Ă  prix doux. Il s’appelle «SĂ©rafine» et il se trouve Ă  Ixelles, dans le quartier de l’UniversitĂ©. 



 

Jacques Kother : SĂ©rafine Ă©tait la maman du chef-propriĂ©taire et elle Ă©tait Ă  la fois cordon- bleu et Sicilienne. C’est un bel hommage. Et le patron, qui a beaucoup d’allure sous ses cheveux ondulĂ©s et argentĂ©s (on dirait un acteur de Hollywood), n’est autre que Khaled Zoughlami, qu’on a connu aux «Petits Oignons» et aux  Â«Brigittines», deux restaurants cĂ©lèbres Ă  Bruxelles. Bref, aujourd’hui, il a crĂ©Ă©, avec sa femme Frieda, un  très beau resto-bistro, «SĂ©rafine», qui honore la cuisine du Sud, la cuisine du soleil, car c’est très bon et, cerise sur le gâteau, ce n’est pas très cher.


Khaled et Frieda Zoughlami

 

Philippe Callet : C’est-Ă -dire…

 

Jacques Kother : Un petit lunch, 2 services, bien servis, Ă  12 euros 50. Hier, par exemple, fondue au parmesan et foie de veau grillĂ© servi avec une tranche de lard, des pommes grenailles et du chou-fleur bien aromatisĂ©. Le vin en carafe est Ă  5 euros le quart ou 9 euros le demi. La carte des vins est très intĂ©ressante, avec de superbes bouteilles Ă  prix d’ami, Ă  partir de 18 euros et la cuisine est exceptionnellement bonne et imaginative. On devine le grand professionnel qui veut le meilleur et qui veut bien faire. M. Zoughlami excelle dans une cuisine française et italienne intelligente et imaginative sans dĂ©bordements ni fantaisies aberrantes. Ici, pas de bluff sur le moi.

 

Philippe Callet : C’est une vraie dĂ©couverte.

 

Jacques Kother : J’étais incognito, comme toujours, dans son restaurant, dans le jardin, au soleil, et j’ai goĂ»tĂ© ses savoureuses palourdes sautĂ©es Ă  l’ail et au vin blanc, sa daurade parfaitement grillĂ©e, son osso-buco superbe, ses fromages italiens Ă  point, avec un vin que j’adore, Le Château Montalivet, que j’ai demandĂ© un peu plus frais que d’habitude, mais j’aurais eu beaucoup de bonheur sans doute avec l’entrecĂ´te au gorgonzola servie avec des frites fraĂ®ches, les artichauts frais en salade de roquette, le choix de charcuteries italiennes, pancetta, jambon de Parme, copa et speck, le foie de veau Ă  la vĂ©nitienne ou la piccata de veau au citron. On a le choix et on se rĂ©gale.

     

 

Philippe Callet : Il y a aussi tous les jours des propositions inscrites sur un tableau noir...

 

Jacques Kother : C’est une bonne idĂ©e. Cette semaine notamment des asperges Ă  la flamande ou des asperges vertes au parmesan Ă  l’italienne. Les entrĂ©es partent Ă  9 euros 50, les plats Ă  13 euros 50, des pâtes Ă  partir de 9 euros, et d’excellents desserts. Le service est attentif. Le dĂ©cor est joyeux. Bref, c’est une très bonne adresse. C’est sympa. Ce n’est pas snob. C’est tout frais. Que demande le peuple ? Je veux dire le peuple des gourmands et des gourmets… Une bonne maison oĂą l’on a envie de revenir. C’est le cas.

 

 

Restaurant SĂ©raphine

Avenue Adolphe Buyl, 104

Ă  1050 Bruxelles (Ixelles).

TĂ©l. 02/ 646 00 14

F. samedi midi et dimanche.

    


Coup de coeur - 25/05/2007 - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | 1 commentaire | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Le restaurant Georges Ă  Gand : la gloire du waterzooi

    

Chaque vendredi, sauf en Ă©tĂ©, dans «Demandez le programme» (entre 8h 30 et 9h), animĂ© par Philippe Callet, Jacques Kother, du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs, qui est aussi le chroniqueur gastronomique de Bel RTL, donne sur l'antenne de Bel RTL sa bonne adresse hebdomadaire (Ă©mission transmise en direct sur RTL TVI). Il a dĂ©jeunĂ© Ă  Gand dans le plus ancien restaurant de la ville, chez «Georges».

Et qui dit Gand, dit naturellement waterzooi…

 

Jacques Kother : Le fameux waterzooi, qui peut ĂŞtre Ă  base de poissons ou de poulet, est en effet une spĂ©cialitĂ© typiquement gantoise. Dans un livre de recettes de Jean De Gouy, qui avait Ă©tĂ© le chef belge de l’archiduc Rodolphe, celui du fameux drame de Mayerling, un ouvrage qui date de 1900, l’auteur prĂ©cise qu’à Gand, oĂą on en raffole, on utilise des anguilles, des carpes, des brochets, des tanches, des barbillons, des perches, car la vraie recette est toujours composĂ©e de plusieurs sortes de poissons. Avec les tĂŞtes, les arĂŞtes et les queues, on fait un fumet  avec quelques lĂ©gumes, des queues de persil, eau et vin blanc. Ce fumet bien relevĂ© sert Ă  pocher les morceaux de poissons. On y ajoute des tranches de citron et on  lie avec de la biscote Ă©crasĂ©e. On mangeait cette prĂ©paration avec des tartines beurrĂ©es. On peut dire ici que le seul charme de ce passĂ©, c’est qu’il est passé…

 

Philippe Callet : C’est la recette traditionnelle qui a beaucoup Ă©voluĂ© depuis… On y ajoute beaucoup de bonnes choses…

 

Jacques Kother : Elle est devenue beaucoup plus riche puisqu’on n’utilise plus beaucoup les poissons de rivière mais du turbot, de la lotte, du saumon, des soles, des langoustines, des moules et mĂŞme des Ă©crevisses cuits, bien entendu, dans un fumet, avec des lĂ©gumes finement coupĂ©s. On ajoute aussi de la crème. Il existe des concours de waterzooi et celui d’un petit restaurant gantois situĂ© près du château des Comtes, mais au nom impossible, Bij den wyzen en den zot, a Ă©tĂ© applaudi rĂ©cemment par un jury très compĂ©tent, mais le restaurant que j’ai choisi cette semaine «Georges» est en effet le plus ancien de Gand. Il est totalement consacrĂ© aux produits de la mer. C’est un très joli restaurant dotĂ© d’un rĂ©servoir d’eau de mer de 2000 litres oĂą l’on peut voir somnoler les fruits de mer et gambader les crustacĂ©s.

 

Philippe Callet : Il existe d’ailleurs Ă  Gand, qui est une ville magnifique, beaucoup de très bons restaurants.

 

Jacques Kother : Ici, on peut rĂ©sister Ă  tout sauf Ă  la tentation. Du Gouden klok au restaurant Jan Van den Bon, et de bien d’autres, on a le choix. Mais Georges, qui est aussi une poissonnerie, avec ses arrivages quotidiens, ses crustacĂ©s, ses poissons, son waterzooi, et son lunch d’une vingtaine d’euros, vaut le dĂ©tour gourmand. Ce n’est pas un de ces endroits oĂą le dĂ©plaisir du client semble ĂŞtre le seul vrai plaisir du restaurateur.

Mais attention, Georges prend ses vacances  du 24 mai au 16 juin.

 

Philippe Callet : Un mot encore Ă  propos du waterzooi, de volaille cette fois ? 

 

Jacques Kother : Je signale aux gourmands qu’on peut avantageusement y ajouter des asperges. Ce sera mon conseil du mois. Pas classique, direz-vous peut-ĂŞtre, mais les grandes vĂ©ritĂ©s sont d’abord souvent des blasphèmes. Et celui-ci est très savoureux.


Restaurant Georges- Sea Food

Donkersteeg, 23 – 25

9000 Gent-Gand

TĂ©l. 09/ 225 19 18

Fermé lundi et mardi



Coup de coeur - 25/05/2007 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Le Play Bouzouki à Sint-Pieters-Leeuw. Spartiates s’abstenir!

Chaque vendredi, sauf en Ă©tĂ©, dans «Demandez le programme» (entre 8h 30 et 9h), animĂ© par Philippe Callet, Jacques Kother, du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs, qui est aussi le chroniqueur gastronomique de Bel RTL, donne sur l'antenne de Bel RTL sa bonne adresse hebdomadaire (Ă©mission transmise en direct sur RTL TVI). Il a apprĂ©ciĂ© le Play Bouzouki Ă  Leeuw-Saint-Pierre, un restaurant convivial qui propose une cuisine et des vins grecs de qualitĂ© Ă  des prix tout Ă  fait sympathiques.
 
Philippe Callet : Vous nous entraĂ®nez joyeusement vers les feuilles de vigne farcies et la moussaka en dansant le sirtaki…
 
Jacques Kother : Tout le monde a dans l’oreille la fameuse musique du sirtaki mais les souvenirs de bouche sont souvent, et Ă  tort, limitĂ©s aux brochettes… La cuisine grecque n’est pas la première du monde mais elle a le mĂ©rite d’être simple, distrayante et variĂ©e. On peut picorer. C’est copieux et les vins grecs n’ont plus rien Ă  envier Ă  ceux d’autres pays.  Reste qu’il faut aimer ce genre de cuisine. C’est un peu comme Mozart enfant… Quand un adulte lui demandait de jouer, il rĂ©pondait : « Dis-moi d’abord que tu m’aimes… Â»
Bref, ce n’est pas un type de cuisine pour gens inquiets qui se font toujours du sourcil.
 
Philippe Callet : Comme on vous connaĂ®t, vous avez choisi, cette semaine, un des meilleurs restaurants grecs du pays.
 
Jacques Kother : En tout cas, c’est le prĂ©fĂ©rĂ© de ma femme et c’est une rĂ©fĂ©rence. Elle est très gourmande… Ce restaurant, le Play Bouzouki est aussi un de ceux qui me dĂ©paysent le mieux. C’est un vaste restaurant avec plusieurs salles, très animĂ©, une ambiance, de la musique, un dĂ©cor,  une cuisine et des vins grecs de qualitĂ©, et, ce qui ne gâte rien, ce n’est pas très cher.
 
Philippe Callet : Qu’est-ce que vous pourriez nous conseiller ?
 
Jacques Kother :  Les mezze, c’est-Ă -dire les hors-d’œuvre variĂ©s, oĂą l’on trouve un peu de tout, 9 euros 95 pour une personne, ou le mezze du chef, un peu plus cher Ă  15 euros 50, mais qui constitue tout un repas. C’est un plat Ă©norme avec des hors-d’œuvre chauds et froids et des viandes grillĂ©es. Il y a aussi diffĂ©rents menus Ă  partir de 23 euros et un menu pour les moins de dix ans Ă  9 euros 50. Et aussi du gigot Ă  l’ail, la cĂ´te Ă  l’os, le carrĂ© d’agneau, des mixed grill de viande et de poissons, beaucoup de poissons, des scampis et des calmars frits qui Ă©taient tellement apprĂ©ciĂ©s au siècle de PĂ©riclès qu’ils figuraient comme emblèmes sur les pièces de monnaie, de la moussaka et des poivrons farcis, du homard tout frais sorti du vivier. Et aussi de nombreux desserts. On vous fait mĂŞme sur demande un gâteau d’anniversaire. Les desserts sont français mais on sert aussi les fameuses pâtisseries turco-grecques au miel, le baklava ou le kadaĂŻfi, dĂ©licieusement Ă©cĹ“urants…
 
Philippe Callet : C’est l’occasion de dĂ©couvrir aussi d’excellents vins grecs de plus en plus apprĂ©ciĂ©s.
 
Jacques Kother : Les meilleurs sont Ă  la carte avec des explications très utiles. C’est l’occasion de les dĂ©couvrir d’autant que beaucoup de bouteilles sont Ă  16 ou 18 euros. Ce sont des sĂ©lections du meilleur importateur qui est un vrai connaisseur, Thomas Tsanis, de Canette, et c’est toujours un excellent choix servi Ă  bonne tempĂ©rature. Ici, pas de vins chauds. Le patron Dimitrios Tolis et son fils Spiros connaissent leur mĂ©tier. Les serveurs sont aux petits soins. Il y a beaucoup d’ambiance tous les jours sur fond de musique grecque.
S’installer au Play Bouzouki, c’est déjà les vacances avec l’œil qui pétille des gens heureux devant un verre d’ouzo.
SantĂ© !
 
Restaurant Play Bouzouki
Steenweg op Bergen, Chaussée de Mons, 12
1600 Sint-Pieters-Leeuw
TĂ©l : 02/ 377 00 12 – Fax : 02/ 378 02 19
Ouvert tous les jours
 
 


Coup de coeur - 11/05/2007 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Tous les chemins mènent à Romano

 Chaque vendredi, sauf en Ă©tĂ©, dans «Demandez le programme» (entre 8h 30 et 9h), animĂ© par Philippe Callet, Jacques Kother, du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs, qui est aussi le chroniqueur gastronomique de BEL RTL, donne sur l'antenne de BEL RTL sa bonne adresse hebdomadaire (Ă©mission transmise en direct sur RTL TVI). Il a fait une dĂ©couverte encore inconnue des guides annuels, un restaurant de haute qualitĂ©, un grand chef, et avec un excellent rapport qualitĂ©-prix, Ă  Waterloo : «Pierre Romano»…

 

Pierre Romano


Jacques Kother :
On ne fait pas toujours des dĂ©couvertes, c’est bien normal, et c’est Ă©vident, mais celle-ci en est une. J’ai mangĂ© dans ce restaurant, ouvert il y a moins d’un mois, un des meilleurs ris de veau, croustillant, parfaitement savoureux, moelleux Ă  l’intĂ©rieur, avec des petites pommes de terre tournĂ©es en olives et cuites au beurre, et des petits pois frais. Un vrai rĂ©gal avec un très grand vin, que j’adore, le château Reynon blanc, fait par un des plus cĂ©lèbres vinificateurs du Bordelais, Denis Dubourdieu, que tous les connaisseurs connaissent et apprĂ©cient. C’est un vin blanc superbe, qui allie une certaine sĂ©vĂ©ritĂ© Ă  de l’ampleur et du panache et qui coĂ»te ici 23 euros. Il est temps de dire oĂą j’ai trouvĂ© ce bonheur de table : chez Pierre Romano, dans son nouveau restaurant de Waterloo, oĂą l’on vous offre le champagne quand vous arrivez. C’est agrĂ©able.

 

Philippe Callet : Pierre Romano a longtemps dirigĂ© les cuisines du restaurant « Les Frères Romano Â» Ă  Uccle, et aujourd’hui, il est chez lui, Ă  Waterloo, dans un beau restaurant ?


           


Jacques Kother :
Magnifique. La façade n’est pas vraiment Ă©tonnante mais, dès qu’on entre, la salle est merveilleusement dĂ©corĂ©e, très accueillante, il y a un jardin d’hiver, et on peut manger au jardin. Bref, le bonheur Ă  table et j’ai dit qu’il s’agit d’un grand cuisinier. C’est une cuisine de haute qualitĂ©, avec les meilleurs produits, et un choix remarquable. Mettez la serviette autour du cou, et savourez : foie d’oie frais maison et sa gelĂ©e de muscat, anguilles au vert, saumon cru marinĂ© Ă  la minute aux baies de poivre rose, blanc de turbotin en Ă©cailles d’artichauts mousseline au basilic, filet de bar de la MĂ©diterranĂ©e grillĂ© au fenouil, sole grillĂ©e, selle ou carrĂ© d’agneau irlandais rĂ´ti au romarin frais gratin dauphinois et bouquetière de lĂ©gumes, filet d’Argentine Ă  l’échalote ou grillĂ© bĂ©arnaise, poĂŞlĂ©e de foie de canard et pommes de terre. Les plats vont de 15 Ă  24 euros  Le menu de la semaine, trois services, est Ă  29 euros, et avec les vins 39 euros. Pour un restaurant de haute qualitĂ©, c’est parfait. Et c’est loin d’être abusif.

 

Philippe Callet : Et les desserts ?

 
Jacques Kother : Très variĂ©s. A partir de 6 euros. On a le choix entre dix tentations. Pierre Romano est un chef modeste mais qui a un vrai talent. Ce qui est agrĂ©able ici, c’est qu’il y a beaucoup de demi-bouteilles et que la carte des vins qui est relativement  courte est bien composĂ©e. On se rĂ©gale. Si on fait attention, l’addition est celle d’une brasserie ou d’un bistro mais avec la patte et la cuisine d’un chef inspirĂ©. Bref, un nouveau restaurant Ă  Waterloo qui mĂ©rite le dĂ©tour. C’est une vraie dĂ©couverte et Pierre Romano est un chef comme on aime : toujours Ă  la recherche du meilleur produit, toujours dĂ©sireux d’amĂ©liorer son art, de procurer du plaisir Ă  ses clients. C’est un parfait saucier, c’est un subtil maĂ®tre des cuissons, et c’est un endroit de rĂŞve, oĂą je suis allĂ© incognito comme toujours, et oĂą j’ai connu des instants de bonheur. Nous sommes loin des mous du goĂ»t que nous assaisonnons dans le nouveau  Guide des Connaisseurs qui sera chez les marchands de journaux dès demain matin. Un numĂ©ro exceptionnel pour les quarante ans du magazine. RĂ©galez-vous aussi.

Pierre et Micheline Romano

Restaurant Pierre Romano

29, rue de la Station

Ă€ 1410 Waterloo

TĂ©l. 02/ 353 27 90
Fermé dimanche soir et lundi

 

 

                    


Coup de coeur - 04/05/2007 - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

175 Articles (35 Pages, 5 Par Page)
[ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 ]
 
Liens connexes
L'article le plus consulté de la rubrique Coup de coeur:
Le Café Lequet à Liège, le temple des boulets-frites!

Derniers articles de la rubrique:
·La Guinguette en Ville: un succès mĂ©ritĂ©

·Ganshoren : Une explosion de saveurs au San Daniele

·La Table de Georges Ă  Glabais: mezzĂ© ou cochon de lait ?

·Pour ses 30 ans, le Blue Elephant de Bruxelles propose un formidable menu Ă  30€

·The Cube, avec Sang Hoon Degeimbre: une expĂ©rience inoubliable

·Un Passage Ă  -haut- niveau Ă  Uccle

·Le restaurant La Manufacture Ă  Bruxelles: 20 ans de «fait main»

·La Main dans la PoĂŞle Ă  Ixelles: le soleil de l’Italie

·Damien Bouchery et StĂ©phane Lefèvre : Bistrot du Mail et Petits Oignons…

·Le Chalet Robinson, dans le Bois de la Cambre Ă  Bruxelles, enfin rouvert !

·Bourg-en-Bresse et Vonnas : du bonheur cet Ă©tĂ©

·Bloempanch et Wok n’Roll Ă  Bruxelles

·Fosses-la-Ville: Le Vin100 mais pas sans vins

·Paris. Le Train Bleu : arrĂŞt buffet !

· Le restaurant Living Room 102 Ă  Knokke / Sluis: la frontière du bon goĂ»t

·Hostellerie Dispa Ă  Walcourt : le terroir du dessus

·Les Pieds dans le Plat Ă  Marenne : le nez, encore mieux

·Un resto-bistro très agrĂ©able Ă  Uccle : on fonce «Chez Alphonse»!

·Restaurant De Kapblok Ă  Dilbeek : les principes de Peter

·Restaurant Le Saint-Boniface Ă  Ixelles: au fond du terroir

·La Kermesse Bruegel Ă  Bruxelles : Ancienne Belgique

·Le Moulin de Lindekemale Ă  Woluwe-Saint-Lambert : la roue des saveurs

·Restaurant Serenata Mare : Zaventem-sur-Mer

·Chapelle-lez-Herlaimont: Pouic-Pouic ravit Jacob. Et les autres.

·Friture RenĂ© Ă  Anderlecht: pour avoir la frite!

Glossaire de la Rubrique Coup de coeur

Tous les articles de la Rubrique Coup de coeur




info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs © 16 octobre 2004
Tous droits réservés
Nos partenaires
Site Web réalisé par Mikael Kother (phpnuke©2003)