Le Guide des Connaisseurs - Coup de coeur Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Néerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifié) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coréen Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hébreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonésien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvégien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovčne Traduire cette page en Suédois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchčque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Réduire la page Fil d'actualité du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
Des livres ? 
maDes livres ? ma

·Le dictionnaire des difficultĂ©s du français
·Candelicious,de Candice Kother,un livre qui ne ressemble Ă  aucun autre
·BĂ©bĂ© Coccinelle cherche le bout du monde

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au ?Saviez-vous que??


Vous saurez si vous ?tes un honn?te amateur, un gourmet comp?tent ou un v?ritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succ?s m?rit?


La Guinguette en ville, restaurant tout r?cemment ouvert au B?guinage ? Bruxelles m?rite le d?placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n?a pas h?sit? ? d?j? le classer 13?me sur 2231 restaurants ? Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c?est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des ?tincelles qui  font l?unanimit?.. Lire


Le clin d?oeil
Au Tibet, on a un tel respect du beurre (de yak) qu’on en fait des sculptures et qu’on en tartine les statues dans les temples.

Sondage express
Quel est, ŕ votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 20314

Gastrologie

Bélier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Le Guide des Connaisseurs: Coup de coeur

Aller ŕ l'accueil  Aller ŕ l'accueilChoisissez un nouveau sujet  Choisissez un nouveau sujetGlossaire de la Rubrique Coup de coeur  Glossaire de la Rubrique Coup de coeur
Rechercher :

Le restaurant Parfums de Cuisine à Namur : ici le queux, c’est Lekeu

Chaque vendredi, sauf en Ă©tĂ©, dans «Demandez le programme» (entre 8h 30 et 9h), animĂ© par Philippe Callet, Jacques Kother, du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs, qui est aussi le chroniqueur gastronomique de Bel RTL, donne sur l'antenne de Bel RTL sa bonne adresse hebdomadaire. Il a dĂ©couvert Ă  Namur, ville gourmande par excellence, un grand chef dans un bistro-gastro : Erik Lekeu, un amoureux de la bonne table et de la cuisine-vĂ©ritĂ©.

 

Philippe Callet : Nous allons aujourd’hui Ă  Namur, qui mĂ©rite d’être sacrĂ©e capitale gourmande, et qui a d’ailleurs une très longue tradition de gastronomie…

 

Jacques Kother : Les Namurois ont toujours eu bon appĂ©tit, ce ne sont pas des dyslexiques de la papille et manifestement, ils ne raffolent pas d’une cuisine frimeuse. La preuve, on trouve Ă  Namur et dans les environs un nombre impressionnant de très bons restaurants qui font apprĂ©cier une cuisine sans pĂ©danterie, avec de la franchise et de la vertu culinaire dans les casseroles.

 

Philippe Callet : Ils font souvent une cuisine assez classique mais modernisĂ©e.

 

Jacques Kother : Oui, actualisĂ©e avec de très bons produits car on ne sait pas toujours que la Wallonie a de nombreux artisans qui Ă©lèvent de merveilleuses volailles, produisent des lĂ©gumes ou des fruits savoureux, des escargots Petits-Gris et des foies gras impeccables, ou des fromages au lait cru Ă  se mettre Ă  genoux.

 

Philippe Callet : On en revient aujourd’hui Ă  une cuisine plus traditionnelle ?

 

Jacques Kother : Nettement. Le dernier livre de Paul Bocuse, intitulĂ© «Simple comme Bocuse», qui vient de paraĂ®tre aux Editions GlĂ©nat, le confirme. On y retrouve le coq au juliĂ©nas, le gigot d’agneau en croĂ»te, le navarin d’agneau, et mĂŞme la tortilla espagnole aux pommes de terre et la tomate farcie, tout ce qu’on aime Ă  condition, bien entendu, que ce soit bien fait.

 

Philippe Callet : Quelle est la dernière dĂ©couverte Ă  Namur ?

 

Jacques Kother : Un bistro-gastro Ă©patant, Parfums de Cuisine, dont le chef Eric Lekeu n’est pas un inconnu puisqu’il a travaillĂ© au Clos Saint-Michel Ă  Saint-Hubert et au Grand Corroy Ă  Corroy-le-Grand, deux restaurants auxquels il a apportĂ© une Ă©toile. Alors si je vous dis : estouffade de poule faisane au chou vert et foie gras d’oie, purĂ©e au beurre et jus de dĂ©glaçage, si je vous dis : pain perdu Ă  l’ananas confit, sorbet Ă  la mangue, ou gaufre de Liège servie chaude  avec une compote de poires et de dattes, votre appĂ©tit, j’en suis sĂ»r, est en train de se rĂ©veiller et de s’aiguiser…

 

Philippe Callet : Parfums de cuisine est donc un bistro gastronomique avec, on l’imagine, des prix «bistro», ce qui est agrĂ©able aujourd’hui.

 

Jacques Kother : Le menu Ă  22 euros, c’est foie gras de canard servi avec de la brioche toastĂ©e, c’est le dernier civet de biche de l’annĂ©e, et c’est fromages variĂ©s ou dessert. Ajoutez-y deux verres de vin et le cafĂ©, 8 euros, et vous mangez et buvez lĂ  pour 30 euros, petit gâtĂ© !

 

Philippe Callet : Avec une bonne ambiance ?

 

Jacques Kother : Cuisine ouverte sur la salle, personnel sympathique, le chef Eric Lekeu est un vrai gentil, amoureux de la bonne table, et qui rĂ©pond au rĂ©el besoin du public qui veut du naturel, de la simplicitĂ©, de l’authentique. Ici, on chouchoute la vĂ©ritĂ© du produit, l’assiette vous parle. Eric Lekeu, qui est un grand cuisinier, met du talent et de la bontĂ© dans ses plats. Avec lui, la gourmandise est tout simplement redescendue sur terre. Bravo, l’artiste !

 

 

PARFUMS DE CUISINE

Rue du Bailly, 8 Ă  Namur.

Tél. 081/22 70 10 – 0495 168474.

Fermé dimanche et lundi.

 



Coup de coeur - 19/12/2008 - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | 1 commentaire | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Guide Delta Belgique-Luxembourg 2009 : le plus complet



Chaque vendredi, sauf en Ă©tĂ©, dans «Demandez le programme» (entre 8h 30 et 9h), animĂ© par Philippe Callet, Jacques Kother, du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs, qui est aussi le chroniqueur gastronomique de Bel RTL, donne sur l'antenne de Bel RTL sa bonne adresse hebdomadaire. C’est la saison des guides annuels de restaurants. Il y en a des bons et des mauvais. Pour Jacques Kother, le Guide Delta est le maĂ®tre-achat : c’est un excellent placement pour les gourmets qui ont vraiment envie de faire des dĂ©couvertes.

 

 Philippe Callet : Quel guide faut-il choisir et pourquoi ?

 

Jacques Kother : Pourquoi ? Parce qu’on ne peut pas se passer d’un bon guide des restaurants si on est un peu gastronome, si on est curieux, si on a envie de faire des dĂ©couvertes. Malheureusement, il y a des guides connus qui ne valent rien, qui sont faiblards, peu inspirĂ©s. Le pire, c’est quand le guide n’a pas les moyens d’investigation sĂ©rieuse, quand ses reprĂ©sentants sollicitent une invitation Ă  l’œil. Comment alors ĂŞtre objectif ? C’est impossible. Un restaurateur vous invite et vous allez le dĂ©molir ? Imaginez la riposte. C’est grotesque.

 

Philippe Callet : Entre nous, il y a malgrĂ© tout des guides que vous apprĂ©ciez ?

 

Jacques Kother : Retenons le Michelin et le Delta qui viennent de sortir. On reproche au Michelin son manque d’audace dans l’attribution des rĂ©compenses et son choix misĂ©rabiliste des restaurants bruxellois notamment. En revanche, j’aime mieux le Guide Delta Belgique et Luxembourg qui est en librairie depuis ce matin ou au dĂ©but de la semaine.

 

Philippe Callet : C’est un choix subjectif ou objectif ?

 

Jacques Kother : C’est toujours un peu subjectif : aucun guide n’est parfait mais il y en a qui sont mieux faits que d’autres. Et ici, on est dans l’actualitĂ© immĂ©diate. Le Guide Delta recense plus de 2000 restaurants et hĂ´tels du pays, avec des tas d’informations pratiques, du genre : type de cuisine, prix, jours d’ouverture, etc. Sans parler des commentaires qui ne sont pas dĂ©layĂ©s comme ailleurs souvent.

 

Philippe Callet : DĂ©layĂ©s ?

 

Jacques Kother : Aucun intĂ©rĂŞt si on Ă©crit : belle maison ancienne, au milieu d’un jardin. Moi, ce qui m’intĂ©resse, c’est qu’on Ă©crive que la cuisine est Ă  l’ancienne ou innovante, quels plats on trouve, si le chef est talentueux, si on mange très bien et si le rapport qualitĂ©-prix est intĂ©ressant.

 

Philippe Callet : Et Ă  votre avis, le Delta est prĂ©cieux dans ce domaine ?

 

Jacques Kother : Il est excellent. Il y a mĂŞme des nouveautĂ©s, comme de signaler les restaurants qui proposent une cuisine Ă  la bière et aussi des distinctions : Zur Post Ă  Saint-Vith et De Bijgaarden Ă  Grand-Bigard, tous deux Delta d’Or 2008,  obtiennent non des Ă©toiles mais quatre toques, et trois toques vont au Cor des Chasse Ă  Barvaux-sur-Ourthe, Ă  l’Eau Vive Ă  Arbre, Ă  l’Eveil des Sens Ă  Montigny-le-Tilleul, au Hof Ter Eycken Ă  Ninove et Ă  Yves Radelet Ă  Luxembourg.

 

Philippe Callet : Quels sont les Delta d’Or, d’Argent et de Bronze ?

 

Jacques Kother : Le Delta d’Or va Ă  Lafarque Ă  Pepinster et Hof ter Eycken Ă  Ninove, l’Argent va Ă  l’Essentiel Ă  Temploux et le DĂ´me Ă  Anvers, et le Bronze au Pilori Ă  Ecaussines et De Langoustine Ă  Knokke-Heist.

 

Philippe Callet : Car de nombreux restaurants de Flandre sont aussi rĂ©compensĂ©s…

 

Jacques Kother : Je ne veux pas faire trop long… On les dĂ©couvre dans le Guide Delta qui existe depuis 33 ans et qui s’est affirmĂ©  comme le meilleur et donc le plus complet des guides annuels. Il vient de paraĂ®tre. Vous ĂŞtes les premiers Ă  en ĂŞtre informĂ©s. L’acheter, c’est un excellent placement si vous ĂŞtes un explorateur ou une exploratrice du goĂ»t et si vous avez vraiment envie de faire des dĂ©couvertes. Si ce n’est pas le cas, achetez vite autre chose… Mais ce sera sans doute moins efficace pour se rĂ©galer…

 

LE GUIDE DELTA Belgique et Luxembourg 2009

24, 75€



Coup de coeur - 05/12/2008 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Le restaurant Sanghâti à Ixelles: Viet Miam miam!

Chaque vendredi, sauf en été, dans «Demandez le programme» (entre 8h 30 et 9h), animé par Philippe Callet, Jacques Kother, du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs, qui est aussi le chroniqueur gastronomique de Bel RTL, donne sur l'antenne de Bel RTL sa bonne adresse hebdomadaire. Son restaurant vietnamien préféré à Ixelles, c’est le Sanghâti, ouvert il y a quelques mois, et qui propose, dans un cadre moderne et convivial, une cuisine authentique, savoureuse, pas onéreuse, servie avec des vins au verre pas chers du tout.

 

Philippe Callet : Vous avez testĂ© une adresse vietnamienne de grande qualitĂ©, mais encore peu connue, situĂ©e dans le haut de la ville Ă  Bruxelles. IdĂ©al quand on fait son « shopping Â»â€¦

 

Jacques Kother : Un mot d’abord de la cuisine vietnamienne, qui a Ă©tĂ© un peu influencĂ©e par la cuisine chinoise mais qui possède un caractère et une saveur tout Ă  fait remarquables et qui lui sont propres. ElĂ©ments de base : les soupes, savoureuses et copieuses, et le riz. La sauce de soja est remplacĂ©e par le nuoc mam, qui est une sauce de poisson ajoutĂ©e pendant la cuisson et Ă  laquelle on incorpore volontiers de l’ail, des piments frais, du sucre, du jus de citron et du vinaigre. On aime beaucoup les lĂ©gumes et les fruits, le poulet, le bĹ“uf et le porc mais jamais de mouton.

 

Philippe Callet : Bref, une cuisine très dĂ©paysante et qui plaĂ®t beaucoup Ă  nos palais.

 

Jacques Kother : J’ai testĂ© cette semaine plusieurs restaurants vietnamiens Ă  Ixelles et aux environs. Le meilleur, Ă  mon avis, c’est le Sanghâti, ouvert depuis quelques mois dans le quartier animĂ© de Saint-Boniface. Cela s’écrit S-A-N-G-H-A-T-I. C’est la mĂŞme famille que celle qui dirige le Hong Hoa, dans le bas de la ville. Imaginez un petit restaurant très bien dĂ©corĂ©, très plaisant, avec en salle David N’Guyen et sa maman, Thito. David, le patron, est un expert en vins, en cuisine et en dĂ©coration. C’est un jeune homme très sympathique, très souriant, qui vous explique parfaitement ce type de cuisine.

    
Thito et David Nguyen


Philippe Callet :
Qui est Ă  la fois authentique, pas très onĂ©reuse, et savoureuse ?

 

Jacques Kother : C’est une cuisine qui a du goĂ»t. Il y a Ă©videmment une grande variĂ©tĂ© de ces fameuses soupes vietnamiennes, Ă  partir de 8 euros, et qui sont dĂ©licieuses, Ă  la fois relevĂ©es et parfumĂ©es…

 

Philippe Callet : La grande spĂ©cialitĂ© de la cuisine vietnamienne…

 

Jacques Kother : Mais aussi des entrĂ©es chaudes ou froides, des plats consistants, une grillade de poulet au coco et curry doux, une marmite de cabillaud mijotĂ©e aux piments et Ă  l’ananas, des plats sautĂ©s au wok, comme l’émincĂ© de bĹ“uf au satay et aux cacahuètes ou des nouilles sautĂ©es avec diffĂ©rents ingrĂ©dients. La gamme des prix est très raisonnable. C’est un restaurant très lumineux, d’une quarantaine de places, oĂą l’on sert aussi des plats vĂ©gĂ©tariens et des desserts très rĂ©ussis comme la crème brĂ»lĂ©e Ă  l’infusion de thĂ© au jasmin, un sorbet Ă  la citronnelle, ou le fondant au chocolat relevĂ© de gingembre confit. Et un excellent thĂ© aux noisettes et spĂ©culoos crĂ©Ă© en exclusivitĂ© pour le Sanghâti.

    

Philippe Callet : Un mot encore Ă  propos de l’enseigne. Que signifie « Sanghâti Â» ?

 

Jacques Kother : En sanskrit, c’est le nom de la troisième robe des maĂ®tres bouddhistes. Elle est d’un rouge carmin profond. C’est un peu la philosophie du restaurant, très zen. Partout du blanc lumineux, des banquettes et des chaises design, avec un seul cĂ´tĂ© affichant un fushia Ă©clatant et un tableau de Bouddha Ă  la douceur impressionnante qui a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ© Ă  Bali par un jeune moine.

 

Philippe Callet : Bref, une cuisine rĂ©flĂ©chie dans un cadre moderne, Ă©purĂ©.

  

 

Jacques Kother : Et une carte des vins soignĂ©e avec des vins au verre pas chers du tout. Un restaurant Ă  dĂ©couvrir avec appĂ©tit pour voyager dans son assiette.

 

LE SANGHATI

Rue Saint-Boniface, 34 Ă  1050 Bruxelles (Ixelles)

TĂ©l. 02/ 512 11 70.

Fermé samedi midi, dimanche midi et lundi.

Parking en face. 
 



Coup de coeur - 28/11/2008 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Casa Gallo à Waterloo : l’esprit de l’Italie

Chaque vendredi, sauf en été, dans «Demandez le programme» (entre 8h 30 et 9h), animé par Philippe Callet, Jacques Kother, du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs, qui est aussi le chroniqueur gastronomique de Bel RTL, donne sur l'antenne de Bel RTL sa bonne adresse hebdomadaire. Il a été séduit par la subtilité de la cuisine de Salvatore Gallo, un grand chef qui a installé à Waterloo un comptoir de produits artisanaux italiens, doublé d’un petit restaurant. Un vrai bonheur.

 

Jacques Kother : Il faut dire que c’est un excellent cuisinier-traiteur et qu’on peut manger dans son salon de dĂ©gustation qui est tout petit : 17 places en tout. On a intĂ©rĂŞt Ă  rĂ©server. J’ajoute que c’est le copain de Jean-Michel Zecca avec qui il a rĂ©alisĂ© les recettes du livre « La cuisine de mon père Â». Sa photo est dans le livre… C’est la raison pour laquelle j’ai voulu le connaĂ®tre et goĂ»ter sa cuisine. Salvatore Gallo est un cuisinier Ă©blouissant, jeune, souriant et sympathique.


Salvatore Gallo

Philippe Callet : Il a travaillĂ© dans les plus grands restaurants belges.

 

Jacques Kother : Au Comme Chez soi, Ă  la Villa Lorraine, Chez Bruneau, au Bijgaarden… Il a aussi dirigĂ© pendant des annĂ©es le Bellini Ă  Bruxelles. Il est nĂ© en Sicile mais il est en Belgique depuis 35 ans.

 

Philippe Callet : On peut dĂ©jeuner Ă  la Casa Gallo, c’est ouvert Ă  partir de 9 heures mais c’est fermĂ© le soir Ă  19 heures.

 

Jacques Kother : On trouve Ă©videmment Ă  la Casa Gallo tous les classiques, une vingtaine de recettes de pâtes fraĂ®ches, Ă  partir de 8 euros 50, 10 sortes de pizzas, Ă  partir de 8 euros, des pains fourrĂ©s de diffĂ©rentes façons très allĂ©chantes, des plats de viande ou de poissons, comme le bar cuit Ă  la vapeur avec une garniture de lĂ©gumes de saison croquants Ă  l’huile d’olive, mais aussi l’osso buco Ă  la romaine, l’agneau grillĂ© servi avec des petites crĂŞpes aux poireaux et un  jus au thym citronnĂ©. Beaucoup de lĂ©gumes, des sauces très goĂ»teuses, et des prĂ©parations très variĂ©es et très rĂ©ussies.

 

Philippe Callet : C’est une cuisine du soleil, idĂ©ale pour se rĂ©chauffer en hiver…

 

Jacques Kother : Bienvenue chez nous. Il y a d’ailleurs non pas une cuisine italienne mais des cuisines rĂ©gionales très diffĂ©rentes. On ne mange pas en Toscane comme dans le PiĂ©mont. La diversitĂ© est la règle. Salvatore Gallo joue avec brio sur tous les registres. Il donne aussi des cours de cuisine et il faut avoir goĂ»tĂ© son pesto de roquette, avec des pâtes al dente, et un peu de parmesan râpĂ© pour se rĂ©jouir et se rĂ©chauffer le corps et l’âme. Ses desserts sont fameux aussi.

 

Philippe Callet : Il faut dire que la cuisine italienne, quand elle est faite par un cuisinier douĂ©, est une cuisine très gaie.

 

Jacques Kother : Elle est simple, sĂ©duisante et souvent dĂ©licieuse dans l’assiette quand on veut bien oublier certains spaghettis Ă  la tomate, lourdauds, mal faits et sans intĂ©rĂŞt. Ce que j’ai aimĂ© chez Salvatore Gallo, c’est qu’il cuisine devant vous, Ă  la minute, qu’il vient vous prĂ©senter le plat avec virtuositĂ© et qu’il le commente avec une verve toute italienne.

 

Philippe Callet : Il faut noter que Waterloo accueille plusieurs restaurants italiens et que la plupart sont de très bonne qualitĂ©.

 

Jacques Kother : Un nouveau restaurant très prometteur s’ouvrira mĂŞme dans quelques jours, la Trattoria L’Arlecchino Pizza e Cucina et son dĂ©cor sera magnifique. Mais la petite Casa Gallo s’affirme aujourd’hui comme un sommet au point de vue qualitĂ©-prix-talent.

C’est le triomphe de la simplicité gourmande avec les meilleurs produits. Salvatore Gallo est un artiste du goût qui donne de l’esprit à une des plus savoureuses cuisines du monde.

 

CASA GALLO

Chaussée de Bruxelles, 70

1410 Waterloo.

TĂ©l. 02/351 51 90.

Fermé dimanche et lundi.

Ouvert de 9 Ă  19 heures.

 



Coup de coeur - 21/11/2008 - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | 12 commentaires | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

De l’Italie à l’Inde : deux événements gastronomiques à Bruxelles

Chaque vendredi, sauf en Ă©tĂ©, dans «Demandez le programme» (entre 8h 30 et 9h), animĂ© par Philippe Callet, Jacques Kother, du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs, qui est aussi le chroniqueur gastronomique de Bel RTL, donne sur l'antenne de Bel RTL sa bonne adresse hebdomadaire. Rendez-vous en Italie du Sud avec le livre de Jean-Michel Zecca, «La Cuisine de mon père», et en Inde avec le restaurant «La Porte des Indes» Ă  Bruxelles et son chef Rajesh Dalaya dont les plats seront dorĂ©navant servis Ă  bord des avions de Jet Airways. 

   
Jean-Michel Zecca                                                Rajesh Dalaya

Philippe Callet : Loin de la cuisine française,  cette semaine. Nous allons en Italie et en Inde pour deux Ă©vĂ©nements tout nouveaux…

 

Jacques Kother : Et qui mĂ©ritent qu’on en parle. Notre ami Jean-Michel Zecca a signĂ© un superbe livre, «La cuisine de mon père», qui est en librairie, RTL Editions. Alors, je ne sais pas ce que vous en pensez, Philippe, mais moi, j’ai adoré….

 

Philippe Callet : C’est vraiment un chouette bouquin. La prĂ©sentation est très belle, très soignĂ©e, et les recettes sont excellentes.

 

Jacques Kother : Des recettes simples, savoureuses, qui donnent envie, avec Zecca, l’enfant terrible de la cuisine italienne du Sud, celle de son papa, oĂą tout est permis sauf la faute de goĂ»t, c’est une cuisine coup de cĹ“ur, toujours dans la nuance des accords, avec le bon produit mais sans trahison, sans snobisme, et qui rejoint la formule d’un grand gastronome : «La bonne cuisine, c’est quand les choses ont le goĂ»t de ce qu’elles sont». Bref, un magnifique livre, avec des photos superbes, et surtout des recettes parfaites concoctĂ©es par Jean-Michel Zecca avec la complicitĂ© de Salvatore Gallo, un grand chef italien installĂ© Ă  Waterloo, dont nous reparlerons et qui a cuisinĂ© avec Zecca. 

   
Jean-Michel Zecca et Salvatore Gallo (Photos GDC)

Philippe Callet : Un livre de Jean-Michel Zecca, «La cuisine de mon père», en vente partout et que vous recommandez …

 
Jacques Kother : Si on aime l’Italie, c’est le bon choix.

 

Philippe Callet : L’autre Ă©vĂ©nement de la semaine, c’est l’annonce que la plus importante compagnie privĂ©e indienne, Jet Airways, a choisi un restaurant belge pour ses plats indiens Ă  bord…

 

Jacques Kother : On savait dĂ©jĂ  que le meilleur restaurant indien en Belgique, c’est «La Porte des Indes» Ă  Bruxelles. Sa cuisine est superbe, parfois incomprĂ©hensible pour nous, mais passionnante Ă  dĂ©couvrir dans un restaurant magnifiquement dĂ©corĂ© dans le style avec un personnel absolument souriant et charmant. J’avoue volontiers que je ne dĂ©chiffre pas cette cuisine indienne alors qu’on connaĂ®t mieux la chinoise ou la thaĂŻlandaise. 

   
La Porte des Indes Ă  Bruxelles

Philippe Callet : Mais elle mĂ©rite d’être dĂ©couverte sans  prĂ©jugĂ©s…

 

Jacques Kother : C’est un Belge, Karl SteppĂ©, qui a lancĂ© le concept en Belgique puis dans plusieurs pays. Avec un immense succès. Karl SteppĂ©, un nom Ă  retenir au moment oĂą tout le monde se plaint. Il a rĂ©ussi en ThaĂŻlande et en Inde. Il a implantĂ© partout ses rĂ©ussites. La Porte de Indes, Ă  Bruxelles, avec le chef Rajesh Dalaya, est devenue une des grandes tables indiennes en Europe. Bref, c’est Ă  dĂ©couvrir car c’est superbe. Je m’empresse de dire que la cuisine indienne, c’est très diffĂ©rent de ce qu’on connaĂ®t. Il faut faire preuve d’ouverture, accepter le vrai dĂ©paysement, la vraie dĂ©couverte.

C’est un voyage au cœur du goût…

 

 

La Porte des Indes
Avenue Louise, 455 
1050  Bruxelles (Ixelles)  

TĂ©l. 02 647 86 51
www.laportedesindes.com 

La cuisine de mon père
Jean-Michel Zecca
RTL Editions
245 x 245. 192 pages - 25 euros.


Casa Gallo

Importateur de produits alimentaires artisanaux italiens et Ă©picerie fine
Chaussée de Bruxelles 70
1410 Waterloo
TĂ©l : 0473/ 740 449 ou 02/ 351 51 90
Fax : 02/ 351 51 90


Coup de coeur - 14/11/2008 - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | 1 commentaire | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

175 Articles (35 Pages, 5 Par Page)
[ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 ]
 
Liens connexes
L'article le plus consulté de la rubrique Coup de coeur:
Le Chalet Robinson, dans le Bois de la Cambre Ă  Bruxelles, enfin rouvert !

Derniers articles de la rubrique:
·La Guinguette en Ville: un succès mĂ©ritĂ©

·Ganshoren : Une explosion de saveurs au San Daniele

·La Table de Georges Ă  Glabais: mezzĂ© ou cochon de lait ?

·Pour ses 30 ans, le Blue Elephant de Bruxelles propose un formidable menu Ă  30€

·The Cube, avec Sang Hoon Degeimbre: une expĂ©rience inoubliable

·Un Passage Ă  -haut- niveau Ă  Uccle

·Le restaurant La Manufacture Ă  Bruxelles: 20 ans de «fait main»

·La Main dans la PoĂŞle Ă  Ixelles: le soleil de l’Italie

·Damien Bouchery et StĂ©phane Lefèvre : Bistrot du Mail et Petits Oignons…

·Le Chalet Robinson, dans le Bois de la Cambre Ă  Bruxelles, enfin rouvert !

·Bourg-en-Bresse et Vonnas : du bonheur cet Ă©tĂ©

·Bloempanch et Wok n’Roll Ă  Bruxelles

·Fosses-la-Ville: Le Vin100 mais pas sans vins

·Paris. Le Train Bleu : arrĂŞt buffet !

· Le restaurant Living Room 102 Ă  Knokke / Sluis: la frontière du bon goĂ»t

·Hostellerie Dispa Ă  Walcourt : le terroir du dessus

·Les Pieds dans le Plat Ă  Marenne : le nez, encore mieux

·Un resto-bistro très agrĂ©able Ă  Uccle : on fonce «Chez Alphonse»!

·Restaurant De Kapblok Ă  Dilbeek : les principes de Peter

·Restaurant Le Saint-Boniface Ă  Ixelles: au fond du terroir

·La Kermesse Bruegel Ă  Bruxelles : Ancienne Belgique

·Le Moulin de Lindekemale Ă  Woluwe-Saint-Lambert : la roue des saveurs

·Restaurant Serenata Mare : Zaventem-sur-Mer

·Chapelle-lez-Herlaimont: Pouic-Pouic ravit Jacob. Et les autres.

·Friture RenĂ© Ă  Anderlecht: pour avoir la frite!

Glossaire de la Rubrique Coup de coeur

Tous les articles de la Rubrique Coup de coeur




info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs © 16 octobre 2004
Tous droits réservés
Nos partenaires
Site Web réalisé par Mikael Kother (phpnuke©2003)