Le Guide des Connaisseurs - Dr?le d?Histoire? Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Néerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifié) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coréen Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hébreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonésien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvégien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovčne Traduire cette page en Suédois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchčque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Réduire la page Fil d'actualité du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
L'amour en t?teL'amour en t?te

·Mme de Pompadour est froide comme une macreuse
·Allons conter fleurette
·A la Saint-Valentin, servez des cailles aux raisins

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au ?Saviez-vous que??


Vous saurez si vous ?tes un honn?te amateur, un gourmet comp?tent ou un v?ritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succ?s m?rit?


La Guinguette en ville, restaurant tout r?cemment ouvert au B?guinage ? Bruxelles m?rite le d?placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n?a pas h?sit? ? d?j? le classer 13?me sur 2231 restaurants ? Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c?est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des ?tincelles qui  font l?unanimit?.. Lire


Le clin d?oeil
La truffe la plus grosse du monde a été réalisée en 1997 par les maîtres chocolatiers de chez Lenôtre ŕ Paris. Elle pesait 780 kg et avait 1 m 50 de diamčtre.

Sondage express
Quel est, ŕ votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 20319

Gastrologie

Bélier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Le Guide des Connaisseurs: Dr?le d?Histoire?

Aller ŕ l'accueil  Aller ŕ l'accueilChoisissez un nouveau sujet  Choisissez un nouveau sujetGlossaire de la Rubrique Dr?le d?Histoire?  Glossaire de la Rubrique Dr?le d?Histoire?
Rechercher :

332 vers sur le melon

Au XVIIè siècle, le melon tant décrié jusque là parce qu’il a fait mourir d’indigestion, a la cote.
Le bon gros Saint-Amant, en 1649, lui consacre un poème de 332 vers, qui ne bouleversera pas les annales littéraires.
 Â« Oh, quelle odeur ! Qu’il est pesant ! Et qu’il me charme en le baisant! Â»â€¦


©Danielle Dechamps

Dr?le d?Histoire? - 20/10/2005 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Un tonitruant coup de fusil


Les trois bouteilles précieusement conservées, même vides
 
Dommage que la discrĂ©tion soit de mise dans les restaurants. Il y aurait de quoi Ă©crire des livres sur les habitudes des clients. Ainsi, il y a des annĂ©es, une dame venait rĂ©gulièrement Ă  la Villa Lorraine Ă  Bruxelles et commandait un plat Ă  la carte pour son chien.
Jean-Pierre Bruneau, à Ganshoren, accueille quatre fois par semaine un client qui commande systématiquement un coucou de Malines demi-deuil (aux truffes).
En 2002, un Belge cĂ©lèbre a commandĂ© (et vidĂ©) chez Bruneau, en compagnie d’un ami, trois bouteilles de vin exceptionnelles : un Château Petrus 1920 (1220 ), un Richebourg 1945 (dans les 1000 €) et un Gillette 1959 (400 €).
La note du repas pour deux s’est élevée à 4000 €.
On n’a que le bien qu’on se fait…
 
 


©Danielle Dechamps

Dr?le d?Histoire? - 11/09/2005 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

La reine Victoria et les indécents pieds de table

Dans l'Angleterre des XVIe et XVIIèmes siècles, les puritains persécutaient les sorcières qui fabriquaient des philtres d'amour. L'ère victorienne s'inscrivit dans la même lignée et la prude Reine Victoria alla jusqu'à faire couvrir les pieds de table de nappes descendant jusqu'au sol, parce qu'un pied, fût-il de table, était indécent.
C'est à cette époque qu'il y avait plus de 40 000 prostitués, hommes et femmes, à Londres...



©Danielle Dechamps

Dr?le d?Histoire? - 10/08/2005 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

La tomate, pomme d’amour

Si vous apercevez un jour sur une carte le terme «pomme d’amour» (ou «pomme d’or» en Italie), sachez qu’il s’agit d’une tomate.
Les Espagnols l’ont ramenée du Mexique au début du XVIe siècle.
C’est Olivier de Serres, botaniste du roi Henri IV, qui baptisa ainsi ce légume qui ne fut pas du goût de ses contemporains. Ils préféraient cultiver en pot la “tomatl” des Aztèques, rebaptisée «tomata» par les Espagnols, pour éloigner les moustiques et les fourmis.
Au XVIIe siècle, un médecin suisse raconta qu’il avait réussi à endormir un frénétique en lui faisant simplement tenir une tomate dans la main...
Ce n’est qu’au XVIIIe siècle qu’on cessa de considérer la tomate comme «une nourriture corrompue».
Elle envahit les cuisines et entra dans le langage populaire.
«Ah, quelle tomate!» disait-on de ceux qui avaient le teint coloré.
 


©Danielle Dechamps

Dr?le d?Histoire? - 07/08/2005 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

A la table d’Agnès Sorel, on mâche les aliments pour les dames

Au XVè siècle, Agnès Sorel sait que les plaisirs d’amour font escale à l’estomac.
Pour le roi Charles VII, son amant, la courtisane crée mille et un petits plats dont des timbales, une omelette et un salmis de bécasse ont gardé son nom.
«Elle a le plus joli visage qu’on puisse voir», doit reconnaître le pape Pie II. Il n’ajoute pas par pudeur qu’elle possède aussi les plus beaux seins de France, ce qu’elle prouve en portant des décolletés qui découvrent complètement sa poitrine. Des critiques acerbes la font se ranger et Agnès finit par ne plus dévoiler qu’un téton.
 
A la bonne soupe!
 
Charles VII, fou d’elle, lui offre la seigneurie de BeautĂ©-sur-Marne, oĂą elle organise des dĂ®ners somptueux servis par quatorze maĂ®tres d’hĂ´tel, deux Ă©chansons, sept officiers de paneterie, sept officiers d’échansonnerie, vingt-six cuisiniers, neuf fruitiers et cinq valets de serdeau (officiers de bouche). 
Les soupes tiennent la plus grande part des menus. Elles sont faites au vin, à la bière, au froment, à l’orge, à la moutarde. (Jeanne d’Arc elle-même n’avalait que cela. Entre deux messages, elle n’omettait jamais d’en boire quelques litres, qu’elle préparait en versant quatre à cinq soupes différentes sur du vin).
En ce temps-lĂ , la soupe dĂ©signe des tranches de pain trempĂ©es dans du bouillon. On mange le pain avec trois doigts et on boit le liquide. Comme on a l’esprit d’équipe, on fait une Ă©cuelle pour deux. C’est pour cette raison que les règles de savoir-vivre sont strictes : «Il faut avoir les ongles courts et nets, ne pas se gratter avant de prendre le pain, ne pas passer le bras devant son voisin pour se prĂ©cipiter sur les meilleurs morceaux, sinon, on est un singe».
 
Truffes et hypocras

Si l’on veut s’asseoir à la table de la Dame de Beauté, il est interdit de saisir les os de volaille à deux mains pour les dépouiller. En revanche, il est grossier de ne pas mâcher les aliments destinés aux dames afin de les leur faire couler dans l’estomac avec un entonnoir en or fin.
On prise le poisson, sauf la murène, depuis qu’on sait qu’elle a fait mourir d’indigestion Henri Ier, roi d’Angleterre.
Si Agnès Sorel adore recevoir, elle prĂ©fère cependant faire avec Charles des dĂ®ners d’amoureux tout simples, oĂą elle sert de l’hypocras, un alcool qui passe pour donner une douceur euphorisante, et des truffes noires, une invention d’Eros. Selon la lĂ©gende, le dieu de l’Amour mit en terre les attributs d’Adonis, un mortel chĂ©ri par la dĂ©esse Aphrodite : «PhĂ©bus, le soleil les fit germer, le plaisir vint les arroser, la nature entreprit de les fertiliser et les attributs devinrent des truffes noires Â».
A ce régime-là, Charles fait rapidement quatre enfants à Agnès. Las, c’est un de trop. La belle meurt en couches peu après son dernier accouchement en 1450.
Le roi en éprouve un désespoir immense mais bref et il choisit pour se consoler une cousine de la Dame de Beauté, Antoinette de Maignelay. Une liaison courte et inintéressante qui ne marquera ni sa vie amoureuse ni l’histoire.


©Danielle Dechamps

Dr?le d?Histoire? - 02/08/2005 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

74 Articles (15 Pages, 5 Par Page)
[ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 ]
 
Liens connexes
L'article le plus consulté de la rubrique Dr?le d?Histoire?:
Achatines et escargots

Derniers articles de la rubrique:
·Louis XVI adore le potage aux petits oiseaux

·Du fenouil dans la serrure

·La mandarine est le fruit de la grâce

·Le roi LĂ©opold II Ă©tait un fin gourmet

·Le milliardaire Paul Getty : «Pourquoi un pourboire?»

·Un poème de 332 vers sur le … melon

·La noix serait-elle un fruit intellectuel ?

·Les aubergines de l’Imam Bayildi

·La pomme de terre est un souffre-douleur !

·La boukète Ă  rètchon (crachat)

·A la bagatelle, le roi Louis XIII prĂ©fĂ©rait la casserole

·Chateaubriand suçait du linge mouillé…

·Quelques aficionados du cafĂ©

·Saint Valentin : comment on perd la tĂŞte…

·Apportez-moi le dessert !

·Quelle est la diffĂ©rence entre le steak tartare et le filet amĂ©ricain ?

·Qui a inventĂ© le speculaus?

·Une truite audacieuse

·En Wallonie, on ne se portait pas des boudins quand on Ă©tait fâchĂ©...

·Le savoureux saoulomètre marollien

·332 vers sur le melon

·Un tonitruant coup de fusil

·La reine Victoria et les indĂ©cents pieds de table

·La tomate, pomme d’amour

·A la table d’Agnès Sorel, on mâche les aliments pour les dames

Glossaire de la Rubrique Dr?le d?Histoire?

Tous les articles de la Rubrique Dr?le d?Histoire?




info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs © 16 octobre 2004
Tous droits réservés
Nos partenaires
Site Web réalisé par Mikael Kother (phpnuke©2003)