Le Guide des Connaisseurs - Dr?le d?Histoire? Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Néerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifié) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coréen Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hébreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonésien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvégien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovène Traduire cette page en Suédois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchèque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Réduire la page Fil d'actualité du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
Le Petit Journal Le Petit Journal

·XVIIe siècle. Quand Sa Majesté apprend à larder
·XIXe siècle. Les commandements de Grimod de la Reynière
·XVIIIe siècle. Les dîners à la Bastille

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au ?Saviez-vous que??


Vous saurez si vous ?tes un honn?te amateur, un gourmet comp?tent ou un v?ritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succ?s m?rit?


La Guinguette en ville, restaurant tout r?cemment ouvert au B?guinage ? Bruxelles m?rite le d?placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n?a pas h?sit? ? d?j? le classer 13?me sur 2231 restaurants ? Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c?est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des ?tincelles qui  font l?unanimit?.. Lire


Le clin d?oeil
Le kilo de safran coûte le prix de l’or, mais un kg de safran permet de parfumer le contenu de 30 000 assiettes…De quoi voir venir !

Sondage express
Quel est, à votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 20319

Gastrologie

Bélier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Le Guide des Connaisseurs: Dr?le d?Histoire?

Aller à l'accueil  Aller à l'accueilChoisissez un nouveau sujet  Choisissez un nouveau sujetGlossaire de la Rubrique Dr?le d?Histoire?  Glossaire de la Rubrique Dr?le d?Histoire?
Rechercher :

La fausse rime de Boileau

L’écrivain Boileau avait peu de savoir-vivre. 
A un dîner chez Louis XIV, il laissa échapper malencontreusement un bruit inconvenant.
Il tâcha de donner le change en remuant sa chaise et en toussant.
Alors, le roi, calmement : «Inutile de vous donner tant de mal, Monsieur Boileau, vous ne trouverez pas cette rime-là.»


©Danielle Dechamps

Dr?le d?Histoire? - 29/03/2005 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

A table, Malherbe manquait de poésie

Le poète Malherbe (1555-1628) avait un appétit solide. «J’ai toujours eu de quoi dîner, affirmait-il, mais pas de quoi laisser dans les plats.»
Il manquait également de politesse. Le poète Mathurin Régnier l’invita un jour chez son oncle, Philippe Desportes, poète lui aussi. Avant de passer à table, celui-ci voulut gentiment le mener à sa bibliothèque pour lui offrir un exemplaire de ses «Psaumes» qu’il venait de faire éditer.
Malherbe lui dit sèchement qu’il les avait déjà lus et qu’ils ne méritaient pas la peine de monter, « pour la bonne raison que son potage valait mieux que ses psaumes Â».
Il ne revit plus jamais Régnier ni Desportes.
Chez Monsieur de Bellegarde, on lui servit un faisan avec la tête, la queue et les ailes. Malherbe prit ces garnitures et les jeta au feu.
« Mais, dit le maître d’hôtel, on va le prendre pour un chapon ! Â»
« Et bien mordieu, répondit Malherbe, mettez-lui donc un écriteau ! Â»


©Danielle Dechamps

Dr?le d?Histoire? - 29/03/2005 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

Louis Pasteur faisait chauffer son vin !

Louis Pasteur, inventeur de la pasteurisation, accordait peu d’importance aux joies de la table. 
Il se contentait d’une côte de mouton garnie de pommes de terre frites tous les jours de la semaine, sauf le jeudi qui était invariablement réservé au saucisson chaud accompagné de haricots rouges.
Horreur : le savant faisait chauffer ses bouteilles de vin à 60° avant de les descendre à la cave…
Un des fauteuils de l’Académie des Gastronomes de Paris porte néanmoins son nom. On peut lire dans Le Dictionnaire de l’Académie : «Les travaux du grand Jurassien sont d’un tel prix pour l’humanité, l’agriculture en particulier lui doit tant, qu’une compagnie qui consacre son activité à l’étude de l’alimentation humaine se devait de l’honorer.»


©Danielle Dechamps

Dr?le d?Histoire? - 24/03/2005 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

Il y a odeur et odeur…

Au VIIe siècle, Paul d’Egine, un médecin grec, estimait que l’aphrodisiaque le plus efficace était, outre la lecture d’ouvrages obscènes, un onguent fait de racines de narcisses mêlées à des graines d’ortie ou d’anis.
Encore ne fallait-il pas être réfractaire aux odeurs. Celle de l’anis, par exemple, produisait un effet carminatif sur Voltaire. Les émanations du bouc faisaient s’évanouir une actrice, Mlle de Contat, celles du lièvre le duc d’Epernon.
Amatus Lusitanus rapportait, en 1530, que l’odeur de la rose avait des effets néfastes sur un moine de son temps. L’artiste Faure était allergique à l’odeur de violette, de lys et de mimosa. L’arôme des pommes cuites provoquait une poussée hémorroïdale chez un secrétaire de François Ier…


©Danielle Dechamps

Dr?le d?Histoire? - 24/03/2005 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

La naissance des crêpes Suzette

En 1903, Edouard VII, roi d’Angleterre, se rendit en France. Les Parisiennes, qui le connaissaient bien, tentèrent d’apercevoir sa chaîne de montre faite avec les cheveux de la reine Alexandra.
La plupart d’entre elles avaient aimé ce bel homme qui avait sévi dans tous les lieux d’amusement de Paris, alors qu’il n’était encore que prince de Galles.
Il avait une prédilection pour le restaurant de Henri Charpentier.
Un jour, celui-ci eut l’idée de verser de l’alcool sur des crêpes et de les faire flamber. Charpentier dit en regardant l’amie du prince : « Nous les appellerons crêpes Princesse Â».
« Disons plutôt Suzette Â», rectifia galamment Edouard.
Et c’est ainsi que la jolie Suzette est passée à la postérité.  


©Danielle Dechamps

Dr?le d?Histoire? - 24/03/2005 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

74 Articles (15 Pages, 5 Par Page)
[ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 ]
 
Liens connexes
L'article le plus consulté de la rubrique Dr?le d?Histoire?:
Achatines et escargots

Derniers articles de la rubrique:
·Louis XVI adore le potage aux petits oiseaux

·Du fenouil dans la serrure

·La mandarine est le fruit de la grâce

·Le roi Léopold II était un fin gourmet

·Le milliardaire Paul Getty : «Pourquoi un pourboire?»

·Un poème de 332 vers sur le … melon

·La noix serait-elle un fruit intellectuel ?

·Les aubergines de l’Imam Bayildi

·La pomme de terre est un souffre-douleur !

·La boukète à rètchon (crachat)

·A la bagatelle, le roi Louis XIII préférait la casserole

·Chateaubriand suçait du linge mouillé…

·Quelques aficionados du café

·Saint Valentin : comment on perd la tête…

·Apportez-moi le dessert !

·Quelle est la différence entre le steak tartare et le filet américain ?

·Qui a inventé le speculaus?

·Une truite audacieuse

·En Wallonie, on ne se portait pas des boudins quand on était fâché...

·Le savoureux saoulomètre marollien

·332 vers sur le melon

·Un tonitruant coup de fusil

·La reine Victoria et les indécents pieds de table

·La tomate, pomme d’amour

·A la table d’Agnès Sorel, on mâche les aliments pour les dames

Glossaire de la Rubrique Dr?le d?Histoire?

Tous les articles de la Rubrique Dr?le d?Histoire?




info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs © 16 octobre 2004
Tous droits réservés
Nos partenaires
Site Web réalisé par Mikael Kother (phpnuke©2003)