Le Guide des Connaisseurs - Les indiscr?tions Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Néerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifié) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coréen Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hébreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonésien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvégien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovčne Traduire cette page en Suédois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchčque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Réduire la page Fil d'actualité du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
AnnoncesAnnonces

·Vacances en Provence
·Villas Ă  acheter au BrĂ©sil

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au ?Saviez-vous que??


Vous saurez si vous ?tes un honn?te amateur, un gourmet comp?tent ou un v?ritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succ?s m?rit?


La Guinguette en ville, restaurant tout r?cemment ouvert au B?guinage ? Bruxelles m?rite le d?placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n?a pas h?sit? ? d?j? le classer 13?me sur 2231 restaurants ? Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c?est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des ?tincelles qui  font l?unanimit?.. Lire


Le clin d?oeil
Sartre détestait les coquillages et les végétaux crus. Sauf l’ananas qui, disait-il, ressemblait ŕ quelque chose de cuit.

Sondage express
Quel est, ŕ votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 19489

Gastrologie

Bélier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Le Guide des Connaisseurs: Les indiscr?tions

Aller ŕ l'accueil  Aller ŕ l'accueilChoisissez un nouveau sujet  Choisissez un nouveau sujetGlossaire de la Rubrique Les indiscr?tions  Glossaire de la Rubrique Les indiscr?tions
Rechercher :

Dominique Michou s’en va



Un monument d’art de vivre et de gastronomie vient de fermer ses portes : le restaurant L’Alban Chambon, nichĂ© au cĹ“ur de l’HĂ´tel MĂ©tropole Ă  Bruxelles. Ce magnifique espace va devenir une salle pour banquets, dĂ©jeuners, dĂ®ners, Ă©vĂ©nements divers.

La Brasserie du CafĂ© MĂ©tropole prend le relais avec aux commandes dans un premier temps le cuisinier qui a fait la gloire de L’Alban Chambon : Dominique Michou. Le chef prendra sa retraite Ă  la fin de l’annĂ©e.

«Après cinquante ans de carrière en continu, je ne vais pas briser le contact avec la cuisine qui est une vĂ©ritable source de joies, dit Dominique Michou. Je reste adhĂ©rent  aux grandes associations et je tiendrai volontiers un rĂ´le de consultant si on me demande des conseils. J’ai une large pratique des chaĂ®nes hĂ´telières et des grands hĂ´tels. On a besoin de gens d’expĂ©rience dans un contexte difficile. Je veux rester en relation  avec la profession, car c’est ma vie. Mais je veux aussi pouvoir partir en vacances aux pĂ©riodes que je prĂ©fère et surtout profiter de ma famille. Je dĂ©sire apporter Ă  mes enfants  et Ă  mes petits-enfants le temps que je n’ai pas pu leur consacrer.»

Dominique Michou est nĂ© Ă  OrlĂ©ans. Il a fait ses armes au Buffet de la Gare d’OrlĂ©ans  qui Ă©tait Ă  l’époque un relais gastronomique. En 1970, il est parti au Hilton de Londres oĂą il est restĂ© un an. Il est revenu ensuite Ă  La CrĂ©maillère d’OrlĂ©ans avant de repartir, en 1976, au Hilton de Bruxelles oĂą il a Ă©tĂ© durant trois ans le sous-chef du Plein Ciel qui Ă©tait Ă  l’époque le restaurant gastronomique de l’hĂ´tel. Il a Ă©tĂ© ensuite sous-chef du Paris Hilton avant de faire l’ouverture du Hilton de Strasbourg  en 1981, oĂą, durant quatre mois, il a dĂ» mettre en chantier les plans de la cuisine, les cartes, les fournisseurs, le personnel.  Il y a reçu la clĂ© d’Or du Gault et Millau. Un an plus tard, Michelin consacrait le Hilton de Strasbourg par une Ă©toile.

Des chasseurs de têtes l’ont conduit au Métropole de Bruxelles.

«J’aimais beaucoup la Belgique oĂą j’avais dĂ©jĂ  vĂ©cu. Ma femme est belge.  Lorsque j’ai reçu la proposition du MĂ©tropole, je suis allĂ© voir sur place. J’ai acceptĂ© le travail après plusieurs mois de nĂ©gociations. Je suis entrĂ© le 1er avril 1989 au MĂ©tropole pour dĂ©velopper l’Alban Chambon qui venait d’être crĂ©Ă©.  Le 30 dĂ©cembre de cette annĂ©e, lorsque je partirai, j’aurai pratiquement vingt-six ans de MĂ©tropole, oĂą on m’a laissĂ© carte blanche. J’ai pu y faire tout ce que j’ai voulu, les propriĂ©taires m’ont fait confiance. Maintenant, j’ouvre la brasserie du CafĂ© MĂ©tropole, ce sera le dernier acte de ma carrière. Il s’agit d’une brasserie de luxe oĂą tout est fait maison, du foie gras aux croquettes, en passant par les frites fraĂ®ches et la soupe de poissons. Aujourd’hui, on vise plus volontiers les brasseries que les restaurants Ă©toilĂ©s. La gamme des prix y est largement infĂ©rieure et on y mange aussi bien que dans les restaurants gastronomiques. On revient Ă  la base de la cuisine avec  des plats de brasseries et d’auberges. Les gens n’ont plus les moyens financiers de payer de grosses additions.»

Il ajoute : «J’ai vĂ©cu de nombreux moments heureux au cours de ma carrière. Ma passion a toujours Ă©tĂ© de pouvoir toucher, travailler, transformer les produits. Comme un peintre sur une toile. La toile est blanche. On peut la remplir. Je vais rĂ©gulièrement sur les marchĂ©s pour voir les produits. Grâce Ă  la cuisine, j’ai pu travailler Ă  diffĂ©rents endroits. J’ai fait la promotion des Hilton dans le monde.»

Si vous voulez encore déguster la cuisine de Dominique Michou, il ne vous restera que de le faire chez lui… «Lorsque je reçois des amis, que le repas soit simple ou non, c’st moi qui cuisine. Je dresse la table comme dans un grand restaurant.»

(La Brasserie du Café Métropole, 31, place de Brouckère, 1000 Bruxelles)



Les indiscr?tions - 13/06/2014 - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | 1 commentaire | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Les Jeunes Pousses: une histoire de famille

Nouveau Ă  Chimay depuis dĂ©but octobre: la Brasserie «Les Jeunes Pousses» et l’hĂ´tel «Le Grand RĂŞyve» (oui, oui, avec y comme dans Grand Ryeu) Ă  l’emplacement de la Villa AdĂ©laĂŻde. C’est une belle histoire de famille. Alain Boschman, le chef propriĂ©taire du Grand Ryeu Ă  Grandrieu et Sylvie sa femme, ouvrent ces deux Ă©tablissements pour et avec Thomas, 21 ans en janvier, le fils d’Alain. Le jeune homme n’arrive pas sans bagages dans la restauration : il est titulaire de  diplĂ´mes de Photographie et d’HĂ´tellerie et a Ă©tĂ© en stage en salle Ă  l’Eau Vive, Ă  Arbre et au Château du Mylord, Ă  Ellezelles. Des rĂ©fĂ©rences solides.
«Je suis le commandant du bateau et il est mon capitaine», m’a dit Alain Boschman, qui est ravi de voir une quatrième gĂ©nĂ©ration s’embarquer dans l’aventure de la restauration. «Nous ne sommes pas poussiĂ©reux, a-t-il ajoutĂ©. Dans la quarantaine, on a plein d’idĂ©es et d’envies. Â»
«Les Jeunes Pousses» propose de la cuisine bistronomique avec pour exemples, de l’onglet aux Ă©chalotes, du bĹ“uf bĂ©arnaise au siphon, du carpaccio et tous les produits viennent de petits producteurs avec un maximum de produits locaux. La devise de la maison : «Une bonne cuisine Ă  petits prix». L’ouverture de la nouvelle brasserie coĂŻncide avec les quarante ans du Grand Ryeu en 2014. Un anniversaire qui a des nobles allures de confiance en l’avenir. 
Rue de forges 10 • 6 460 Chimay. Pour toute rĂ©servation : +32 (0)496 2552 11 et +32 (0)60 5 14121. www.lesjeunespousses.be  etwww.legrandreyve.be  


Les indiscr?tions - 28/02/2014 - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | 1 commentaire | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Le nouveau Kokejane

Il ne faudra plus vous rendre Ă  Herne pour dĂ©guster la cuisine d’Alexandre Willems au Kokejane. Ce grand cuisinier a dĂ©placĂ© son restaurant Ă  Durbuy, Ă  l’emplacement de l’HĂ´tel Tropical qui lui appartient Ă©galement. Exit, donc, l’Apicius, restaurant de l’hĂ´tel pour faire place au nouveau Kokejane, un endroit de haute gastronomie ouvert Ă  tous. Jusque lĂ , l’Apicius Ă©tait rĂ©servĂ© aux clients de l’hĂ´tel. HĂ´tel qui garde son nom et sa fonction, par ailleurs. Tout le dĂ©cor et le matĂ©riel du Kokejane ont Ă©tĂ© transportĂ©s Ă  Durbuy. L’ancien Kokejane est devenu une maison privĂ©e. L’objectif d’Alexandre Willems reste le mĂŞme : travailler avec des produits de qualitĂ© une cuisine de recherche et de saveurs. A des prix intĂ©ressants. « Chez moi, le rapport qualitĂ© prix doit ĂŞtre de très haut niveau, dit-il. Le cabillaud de 130 gr minimum cuit Ă  la vapeur de beurre, servi avec des lĂ©gumes frais est proposĂ© entre 20 et 25€ selon la saison. Â»
De nombreux clients du Kokejane ont déjà fait le déplacement dans la plus petite ville du monde (et la plus gourmande) pour retrouver les émotions gastronomiques que procurent les trouvailles du chef. Ils n’ont pas été déçus.
(Kokejane, HĂ´tel Tropical, rue des Comtes de Luxembourg, 41, 6940 Durbuy.
TĂ©l : 086/ 21 39 95 – Fax : 086/ 21 39 93).
 


Les indiscr?tions - 28/02/2014 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Gagnez un séjour de luxe en Suisse


L'Hôtel Warwick de Genève


Jusqu’au 12 fĂ©vrier 2013, le Chutney's, restaurant du Royal Windsor Hotel Grand Place, situĂ© Ă  quelques pas de la Grand Place de Bruxelles, est transformĂ© en un chalet suisse oĂą on peut dĂ©guster fondues valaisannnes ou fribourgeoises, raclettes et autres spĂ©cialitĂ©s helvètes comme les charcuteries valaisannes, dont la fameuse viande des Grisons, la Soupe Racart – potage de lĂ©gumes et fromage fondu que l’on boit dans les chalets d’alpage –, le Veau Ă  la Zurichoise,  ou  encore le Saltimbocca Ă  la Tessinoise (une tranche de porc avec jambon du Tessin et sauge, sauce au marsala).
Et, bien entendu, un choix de vins suisses.
 Menu 3 services : 32,5€/ entrĂ©e Ă  partir de 7,50€, plat Ă  partir de 11€, dessert Ă  partir de 8 euros).
Petit plus : il est possible de gagner, par tirage au sort, un sĂ©jour pour deux Ă  l'HĂ´tel Warwick de Genève. Un hĂ´tel de luxe 4 Ă©toiles de 167 chambres et suites dont certaines avec terrasse privĂ©e offrent une vue magnifique sur le Mont-Blanc, la chaĂ®ne des Alpes ou le lac LĂ©man. L’hĂ´tel Ă  l’atmosphère contemporaine et chaleureuse jouit d’une remarquable situation au centre de la ville cosmopolite et Ă  quelques minutes Ă  pied des berges du lac, offrant l’agrĂ©ment d’un shopping de luxe ou l’échappĂ©e de belles croisières. Dans un dĂ©cor subtil et Ă©lĂ©gant, le restaurant de l’hĂ´tel, le « TĂ©sĂ©o Â», propose la dĂ©gustation des crĂ©ations suisses et internationales du chef Jean-Baptiste Cassani. Le bar «TĂ©sĂ©o», trendy et stylĂ©, invite Ă  la dĂ©couverte de savoureux cocktails et de suisses et Ă©trangers. www.warwickgeneva.com   
 
(Chutney’s goes Swiss. EntrĂ© directe de l’hĂ´tel : rue des Eperonniers, 32   1000 Bruxelles. TĂ©l. 02/ 505 55 55. Renseignements et rĂ©servations : www.royalwindsorbrussels.com
 
 


Les indiscr?tions - 21/01/2013 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Une clinique gastronomique

Qui a dit qu’on mangeait mal dans les hôpitaux? En tout cas pas à la Clinique Sainte-Elizabeth, 206 avenue De Fré à Uccle, où, depuis quelques mois, s’est ouvert un restaurant gastronomique appelé La Mezzanina et aménagé par Antoine Pinto. Evidemment, les mets que l’on y sert ne se retrouvent pas dans les assiettes des malades (qui, s’ils le désirent, peuvent néanmoins y commander des bons petits plats pour les déguster en chambre). La Mezzanina, au premier étage de la clinique, est ouverte à tous, personnel comme public. Elle est dirigée par Frédéric Malcorps, qui a notamment travaillé avec Jean-Pierre Fleuvy, au Vert d’Eau à Plancenoit, et elle a pour chef Jaya van Praet, un ancien de la Maison du Cygne à Bruxelles. A la carte, bouillabaisse (20,90€), raviolis de langoustines montés au beurre à la sauge (14,90€), tartare et carpaccio de saumon avec des feuilles de pourpier et du citron confit (15,50€), ris de veau sauce aux morilles (25,90€)… Une cuisine classique joliment revisitée.

Les indiscr?tions - 03/01/2013 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

162 Articles (33 Pages, 5 Par Page)
[ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 ]
 
Liens connexes
L'article le plus consulté de la rubrique Les indiscr?tions:
La Cabane du Fou à Uccle: sur un arbre perchée…

Derniers articles de la rubrique:
·Dominique Michou s’en va

·Les Jeunes Pousses: une histoire de famille

·Le nouveau Kokejane

·Gagnez un sĂ©jour de luxe en Suisse

·Une clinique gastronomique

·Michelin : les nouveaux Bib Gourmand Benelux 2013

·Les Brasseries Georges Ă  Bruxelles sont cĂ©dĂ©es

·Patrick Vandecasserie ouvre son propre restaurant

·La Villa Lorraine change de chef

·Pierre Romano nous a quittĂ©s

·Enchères: des bouteilles en or au Comme Chez Soi

·Le Guide Michelin 2012 connaĂ®t-il Bruxelles et la Wallonie?

·Bruxelles: La Maison du Caviar reprise par Caspian Tradition

·Namur : le restaurant BiĂ©trumĂ© Picar ferme ses portes

·The Cube by Electrolux quitte Bruxelles pour Milan

·Le chef Philippe Garcia va ouvrir «Au Phil des Saveurs» Ă  Namur

·Michael L. Ellis, nouveau directeur international des guides Michelin

·Le ministre BenoĂ®t Lutgen aux fourneaux de Libramont avec le chef J-P Bruneau

·Maatjes 2011 : la première barrique est acquise aux enchères pour 67750€

·Bon-Bon dans ses nouveaux murs Ă  WoluwĂ©

·Les nouvelles Ă©toiles Michelin France 2011

·Bruxelles : un restaurant tout en verre au sommet des Arcades du Cinquantenaire!

·Le Brussels Hilton disparaĂ®t et devient «The Hotel»

·Des Trois Couleurs : JosĂ© Tourneur passe la main

·Les prix du caviar iranien en dĂ©cembre 2010

Glossaire de la Rubrique Les indiscr?tions

Tous les articles de la Rubrique Les indiscr?tions




info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs © 16 octobre 2004
Tous droits réservés
Nos partenaires
Site Web réalisé par Mikael Kother (phpnuke©2003)