Le Guide des Connaisseurs - Les indiscr?tions Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Néerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifié) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coréen Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hébreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonésien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvégien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovène Traduire cette page en Suédois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchèque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Réduire la page Fil d'actualité du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
MagnumMagnum

·Les trophées des Calvados
·Les vertus ignorées du champagne
·Le Guide Hachette des Vins Sélection 2013

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au ?Saviez-vous que??


Vous saurez si vous ?tes un honn?te amateur, un gourmet comp?tent ou un v?ritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succ?s m?rit?


La Guinguette en ville, restaurant tout r?cemment ouvert au B?guinage ? Bruxelles m?rite le d?placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n?a pas h?sit? ? d?j? le classer 13?me sur 2231 restaurants ? Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c?est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des ?tincelles qui  font l?unanimit?.. Lire


Le clin d?oeil
L’empereur Napoléon Ier détestait les haricots verts. Il craignait d’y trouver des fils qui lui donneraient l’impression d’avoir des cheveux dans la bouche.

Sondage express
Quel est, à votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 20318

Gastrologie

Bélier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Le Guide des Connaisseurs: Les indiscr?tions

Aller à l'accueil  Aller à l'accueilChoisissez un nouveau sujet  Choisissez un nouveau sujetGlossaire de la Rubrique Les indiscr?tions  Glossaire de la Rubrique Les indiscr?tions
Rechercher :

Il y aura toujours un Mozart

Après la mort accidentelle de Remo Gozzi, en Harley Davidson, sur la route de Lugano où il partait en vacances avec sa femme Linda, on se demandait qui allait reprendre son restaurant le « Mozart », un établissement chaleureux où se croisaient les célébrités les plus diverses.
Stéphane Bindels, (Le Pain Quotidien du Sablon et de Stockel Square), collaborateur à ses débuts du restaurant « Henri Ier » à Bruxelles, va en assurer la continuité en gardant la philosophie de son ancien propriétaire : bonne humeur, saucisson de Lyon aux lentilles et steaks à toutes les sauces grillés en salle et servis tard la nuit, musique de jazz, salle décorée d’objets de stars, comme le micro de Frank Sinatra, une calandre de voiture américaine, des spots de cinéma…
« Patricia, la fille de Remo et Linda, voulait assurer l’avenir de sa mère (qui, le bassin cassé dans l’accident, est actuellement en revalidation) et préserver la « marque » du restaurant, nous a dit Stéphane Bindels. Je connaissais bien la famille et je l’apprécie. Je l’ai épaulée. J’ai, notamment, racheté le nom de l’établissement. Le personnel est resté le même, ainsi que Didier Pensis, chef du Mozart depuis 1989. André, le bras droit de Remo, est en salle. L’image existe et elle est bien faite. Il s’agit juste d’une question de gestion et d’organisation. Le Mozart reste un endroit où il fait bon passer une soirée ou une après-soirée. »
(Le Mozart, chaussée d’Alsemberg, 1180 Uccle. Tél : 02/ 344 08 09)


Les indiscr?tions - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | 13 commentaires | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

Le Guide des Connaisseurs est chaque jour à BEL RTL

Immense succès d’écoute pour les séquences gourmandes du « Guide des Connaisseurs », n° 1 de la presse gastronomique, à Bel RTL, la radio n°1.
Chaque jour, du lundi au jeudi, à 9 heures, Jacques Kother répond aux auditeurs
intéressés par les bons produits et, le vendredi, à 8 h 30, dans l’émission « Demandez le Programme », un (bon) restaurant est, après analyse, mis en vedette.
Ces émissions sont les plus écoutées par les restaurateurs, les chefs, les connaisseurs, et par un large public appréciant, avec bonne humeur, la cuisine et les vins francs.



Les indiscr?tions - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

Les dernières révélations du Guide Michelin

Le « Michelin » a un nouveau directeur, Jean-Luc Naret, qui succède à Derek Brown.
Jean-Luc Naret a 43 ans, il est diplômé de l’Ecole hôtelière de Paris et a travaillé pendant vingt ans dans l’hôtellerie de luxe : sous-directeur du « Bristol » à Paris, ensuite directeur général du « Saint-Géran » à l’île Maurice, puis directeur des opérations des hôtels de l’Aga Khan.
C’est donc un professionnel qualifié qui prend la tête des guides Michelin et, manifestement, il va y avoir du changement. Jean,-Luc Naret l’a confirmé récemment dans une interview au « Figaro » : « Les étoiles sont décernées aux établissements, puisque c’est l’assiette que l’on juge. Et l’assiette uniquement. Il est très important de la dissocier du décor. Je l’ai dit aux inspecteurs et ils en sont aujourd’hui pleinement conscients. La France subit le poids de la tradition. En Grande-Bretagne, personne ne s’étonne qu’un pub soit étoilé. »
Bref, on ne jugera plus les rideaux…
Jean,-Luc Naret a donné aussi les précisions suivantes, après les critiques dont le Guide Rouge a été la cible : « Non, il n’y a pas cinq inspecteurs français, mais une quinzaine. Et soixante-dix en Europe. Avec une féminisation marquée, même si on est loin de la parité. Aucune femme en France…pour l’instant. En revanche, nous en comptons une en Grande-Bretagne et une en Allemagne… »
De quelle façon travaillent-ils (elles) ? « Les essais de table ont lieu au déjeuner et au dîner, de façon totalement anonyme. Sont analysés la qualité du produit, la maîtrise des cuissons et des saveurs, la créativité, la régularité et le rapport qualité-prix. Chaque établissement est visité tous les dix-huit mois au moins, et les étoilés au minimum une fois par an. Parfois douze… »
Un travail de titan pour les 70 inspecteurs européens qui doivent, pour douze titres, visiter 30 000 hôtels et 17 000 restaurants dont 1200 sont étoilés.



Les indiscr?tions - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

Viandes et poissons : deux bonnes adresses à Charleroi

Deux restaurants souvent ignorés des guides annuels, ce qui est un mini-scandale, et que nous aimons bien pour des raisons différentes. D’abord « Au Provençal », qui fait la part belle aux produits de la mer. Sous la direction de Jean-Claude Barral, la cave est excellente et on se régale ici de bar au beurre blanc, de turbotin dijonnaise, de dorade royale au pistou, mais aussi de bonne viandes rouges ou de poularde aux morilles, sans oublier de temps en temps la bouillabaisse, excellente. Le chef, M. Maniquet et le sommelier, M. Scifo, ont fait le bonheur de nombreux artistes, de Belmondo à Annie Cordy. Des références ! Donc, si on veut manger des produits de la mer, c’est « Au Provençal » qu’il faut aller, sans noyer… le poisson ( 10 , rue Puissant à 6000 Charleroi. Tél. 071 31 28 37).
« A la Tête de Bœuf »est le lieu de rendez-vous obligé de ceux qui travaillent à l’abattoir voisin et des amateurs de fortes nourritures et d’abats nobles. C’est un restaurant étonnant, dirigé par Michel Huberlant, qui sait y faire avec les succulents « morceaux du boucher », rognons et ris de veau, andouillette, onglet, pavé de bœuf, tripes à la mode de Caen, jambon persillé maison et frites maison, ce qui n’est plus fréquent. On ne va pas à « La Tête de Bœuf » si on veut picorer. On y va si on a un solide appétit pour goûter la cuisine roborative du chef, Pascal Meunier. Les Pensées de Pascal, c’est quelque chose. La cuisine de Pascal, c’est beaucoup plus savoureux. (Place de l’Abattoir, 5 à 6000 Charleroi. Tél. 071 48 77 64).
Bref, deux restaurants de Charleroi où il fait bon vivre, pour de vrais gourmands, où les chichiteurs, les rétrécis du gosier, les amateurs de cuisine virtuelle, les fanas des plats de laboratoire, les doctrinaires du hamburger et les accros de la pizza, n’ont évidemment pas leur place. Tant pis pour eux !


Les indiscr?tions - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

Où trouver à Bruxelles un pot-au-feu ou un vrai stoemp ?


Si on trouve une place ! C’est un bistro-estaminet de la Grand’Place de Bruxelles, « ‘t Kelderke », la petite cave, qu’il faut un peu chercher pour trouver, en sous-sol, tout en haut de ce que les Bruxellois considèrent comme la plus belle place du monde. Nous sommes ici dans le vieux Bruxelles et Baudelaire, Dumas, Hugo, Toulouse-lautrec ou Tom Pouce, qui ont habité tout près, ne seraient pas dépaysés. C’est ici que Bruxelles, tout en étant devenue la capitale de l’Europe, a su préserver son caractère propre, une certaine manière de parler flamand en français, l’amour du bien boire et du bien manger, de déguster le faro, la gueuze ou la kriek, de dire « stoeffer » aux prétentieux et « crotje » à sa copine, de manger du bloempanch ou du kip-kap, et de savourer une cuisine simple et populaire. Dans cet estaminet-restaurant, dans une grande cave à l’ancienne, spacieuse et imposante, avec un fond musical très comédies américaines des années trente, on mange non seulement le pot-au-feu (que nous espérons, ne l’ayant pas goûté, succulent) mais aussi du stoemp (Jef De Gelas, le patron, un personnage, est le roi du stoemp), une potée avec tout ce qu’on veut : œuf sur le plat, steak de cheval, boudin, ou carbonnades à la bière. C’est le genre d’endroit où l’on apprécie un pied de porc en gelée, une soupe à l’oignon gratinée, un cabillaud mousseline ou, plus rare, une côte de mouton flageolets, mais aussi des tripes à la mode de Caen, une demi-poularde compote, ou un rognon de veau. On peut manger un seul plat, c’est copieux, avec une bière ou un bon petit vin. C’est belgo-belge pur jus, comme le service. Un lieu de mémoire dont on ne parle jamais et qui est ouvert sans interruption jusqu’à minuit. Une injustice aujourd’hui réparée. (‘t Kelderke – Grand’Place, 15 à 1000 Bruxelles. – 02/ 513 73 44).


Les indiscr?tions - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

162 Articles (33 Pages, 5 Par Page)
[ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 ]
 
Liens connexes
L'article le plus consulté de la rubrique Les indiscr?tions:
La Cabane du Fou à Uccle: sur un arbre perchée…

Derniers articles de la rubrique:
·Dominique Michou s’en va

·Les Jeunes Pousses: une histoire de famille

·Le nouveau Kokejane

·Gagnez un séjour de luxe en Suisse

·Une clinique gastronomique

·Michelin : les nouveaux Bib Gourmand Benelux 2013

·Les Brasseries Georges à Bruxelles sont cédées

·Patrick Vandecasserie ouvre son propre restaurant

·La Villa Lorraine change de chef

·Pierre Romano nous a quittés

·Enchères: des bouteilles en or au Comme Chez Soi

·Le Guide Michelin 2012 connaît-il Bruxelles et la Wallonie?

·Bruxelles: La Maison du Caviar reprise par Caspian Tradition

·Namur : le restaurant Biétrumé Picar ferme ses portes

·The Cube by Electrolux quitte Bruxelles pour Milan

·Le chef Philippe Garcia va ouvrir «Au Phil des Saveurs» à Namur

·Michael L. Ellis, nouveau directeur international des guides Michelin

·Le ministre Benoît Lutgen aux fourneaux de Libramont avec le chef J-P Bruneau

·Maatjes 2011 : la première barrique est acquise aux enchères pour 67750€

·Bon-Bon dans ses nouveaux murs à Woluwé

·Les nouvelles étoiles Michelin France 2011

·Bruxelles : un restaurant tout en verre au sommet des Arcades du Cinquantenaire!

·Le Brussels Hilton disparaît et devient «The Hotel»

·Des Trois Couleurs : José Tourneur passe la main

·Les prix du caviar iranien en décembre 2010

Glossaire de la Rubrique Les indiscr?tions

Tous les articles de la Rubrique Les indiscr?tions




info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs © 16 octobre 2004
Tous droits réservés
Nos partenaires
Site Web réalisé par Mikael Kother (phpnuke©2003)