Le Guide des Connaisseurs - Le Petit Journal Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Néerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifié) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coréen Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hébreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonésien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvégien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovène Traduire cette page en Suédois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchèque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Réduire la page Fil d'actualité du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
Des livres ? 
maDes livres ? ma

·Le dictionnaire des difficultés du français
·Candelicious,de Candice Kother,un livre qui ne ressemble à aucun autre
·Bébé Coccinelle cherche le bout du monde

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au ?Saviez-vous que??


Vous saurez si vous ?tes un honn?te amateur, un gourmet comp?tent ou un v?ritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succ?s m?rit?


La Guinguette en ville, restaurant tout r?cemment ouvert au B?guinage ? Bruxelles m?rite le d?placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n?a pas h?sit? ? d?j? le classer 13?me sur 2231 restaurants ? Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c?est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des ?tincelles qui  font l?unanimit?.. Lire


Le clin d?oeil
Au XVIIIe siècle, on buvait l’eau de la Seine, à Paris. Comme elle était infâme et dangereuse, on la purifiait et on lui enlevait son arrière-goût en y mettant du vin...

Sondage express
Quel est, à votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 20316

Gastrologie

Bélier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Le Guide des Connaisseurs: Le Petit Journal

Aller à l'accueil  Aller à l'accueilChoisissez un nouveau sujet  Choisissez un nouveau sujetGlossaire de la Rubrique Le Petit Journal   Glossaire de la Rubrique Le Petit Journal
Rechercher :

1610. Immense succès pour le thé, une boisson chinoise

En 1610, un navire portugais venant de Macao apporte à Lisbonne la première cargaison de thé, une plante originaire de Chine.

Trente ans plus tard, en 1640, un seul salon de thé est ouvert à Londres. Et en 1660, Samuel Pepys mentionne dans son « Journal Â» : « Je fis chercher une tasse de thé (c’est une boisson chinoise) que je buvais pour la première fois. En 1770, le thé sera devenu une boisson nationale en Grande-Bretagne. Les Anglais construisent même de grands clippers, des voiliers ultra-rapides, pour transporter les cargaisons de thé sans altérations. Et aussi de l’opium…



©Jacques Kother

Le Petit Journal - 19/02/2008 - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | 1 commentaire | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

1937. Raoul Ponchon dit adieu à la bouteille

Il était né en 1848. Il vient de mourir à quatre-vingt-neuf ans après avoir publié 150 000 vers car c’est un merveilleux poète comique et bohème. « J’aime, dit-il, tout ce qui peut se boire, hormis l’eau. Â»

Dans sa vie, il aura bu quelques centaines de tonneaux de bon vin.

On lui doit quelques aphorismes bien sentis : « Manger avec quelqu’un qui n’a pas d’appétit – C’est comme parler d’art avec un abruti. – Manger des fruits avec une fourchette – C’est embrasser sa femme avec des pincettes. Â»

Ou encore : « Evitez que l’on assassine – Les poulets cuits dans la cuisine : - Un poulet n’est présentable - Que si on le découpe à table. Â»

Et celui-ci : « Ne me servez pas de hachis – En général cela fourmille – De vos rogatons défraîchis – Mangez vos hachis en famille. Â»

Un constat très savoureux : « Vois comme Dieu fait bien les choses, quelquefois – Le pigeon n’est fameux qu’au temps des petits pois. Â»

Et cette phrase superbe qui fait force loi : « Il ne faut jamais se quitter sans prendre le dernier. Â»



©Jacques Kother

Le Petit Journal - 16/02/2008 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

1926. Maurice des Ombiaux et le fromage

L’écrivain Maurice des Ombiaux vient de publier à Paris un ouvrage sobrement intitulé « Les Fromages Â». L’auteur, qui est Belge, a déjà signé un « Nouveau Manuel de l’Amateur de Bourgogne Â», un « Traité du Havane Â», un « Petit Bréviaire de la Gourmandise Â» et quelques autres.

Ici, il pose la question : « Pourquoi, lorsque le repas est, autant dire, terminé, quand on est rassasié de poissons, de viandes, de foie gras, sans parler des légumes, absorber un aliment aussi substantiel au lieu de butiner parmi les mignardises ? Parce que le fromage est aussi digestif que nutritif, parce qu’il fait chanter au vin un hosanna triomphal. Le fromage est le frère du vin. De même que le vin, le fromage n’est jamais semblable à lui-même ; lui aussi est capricieux comme l’amour. Il faut saisir le moment où il est dans sa plénitude ; ainsi en est-il du havane frais, ainsi en est-il de tout bonheur essentiellement fugitif.»
Pas question, naturellement ici, des fromages d’usine, aseptisés, sans goût, et d’une effroyable banalité    



©Jacques Kother

Le Petit Journal - 16/02/2008 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

1926. La révolution des Arts Ménagers

Plus de cent mille visiteurs se sont rendus en cette année 1926 au Champ de Mars à Paris, où s’est ouvert le Salon des Arts Ménagers, créé trois ans plus tôt sous le nom de Salon des appareils ménagers.

Ils ont pu admirer les nouveaux « aspirateurs à poussières Â», les cuisines modernes et une grande nouveauté : la machine à laver la vaisselle.

Les premiers réfrigérateurs à compression, créés aux Etats-Unis, viennent de faire aussi leur apparition mais c’est toujours un luxe très onéreux.


©Jacques Kother

Le Petit Journal - 12/02/2008 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

1782. Beauvilliers, le prince des restaurateurs, pratique le baise-mains

Ancien officier de bouche du comte de Provence, Beauvilliers ouvre son restaurant en 1782 au Palais-Royal à Paris. Il reçoit ses clients en habit à la française et l’épée au côté.

Le premier, dira Brillat-Savarin, il eut un salon élégant, des garçons bien mis, un caveau soigné et une cuisine supérieure.

Sa mémoire est prodigieuse. Il reconnaît et accueille, après vingt ans, des personnes qui n’ont mangé chez lui qu’une fois ou deux.

Il a aussi, dans certains cas, une méthode qui lui est particulière. Quand il sait qu’une société de gens riches est rassemblée dans ses salons, il s’approche d’un air officieux, baise les mains des dames, et il paraît donner à ses hôtes une attention toute spéciale. Il indique le plat qu’il ne faut pas prendre, un autre pour lequel il faut se hâter, en commande un troisième auquel personne ne songeait, fait venir du vin d’un caveau dont lui seul à la clef… Enfin, il prend un ton si aimable et si engageant que tous ces articles « extra Â» ont l’air d’être autant de gracieusetés de sa part.

Mais ce rôle d’amphitryon ne dure qu’un moment. Il s’éclipse après l’avoir rempli et, peu après, «l’enflure de la carte et l’amertume du quart d’heure de Rabelais montrent suffisamment qu’on a dîné chez un restaurateur…»



©Jacques Kother

Le Petit Journal - 11/02/2008 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

381 Articles (77 Pages, 5 Par Page)
[ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 ]
 
Liens connexes
L'article le plus consulté de la rubrique Le Petit Journal :
XVIIe siècle. Quand Sa Majesté apprend à larder

Derniers articles de la rubrique:
·XVIIe siècle. Quand Sa Majesté apprend à larder

·XIXe siècle. Les commandements de Grimod de la Reynière

·XVIIIe siècle. Les dîners à la Bastille

·XXe siècle. Charpentier invente les crêpes Suzette pour le prince de Galles

·Le pâté de canard de la Patti

·Le Lamartine des fourneaux : Marie-Antoine Carême

·XIXè siècle. Les repas farfelus de Victor Hugo

·XIXe siècle. Sous le Consulat et l’Empire

·XVIIIe siècle. La pomme de terre n’est plus un aliment à cochon

·Pour les ménagères gallo-romaines: des magasins à rayons multiples

·1935. Un connaisseur anglais dans les vignobles de France

·1865. La pêche Impératrice Eugénie est servie au Petit Moulin Rouge

·1580. Henri III adopte la fourchette et... les fauteuils

·1845. Et voici le savoureux Savarin!

·1912. Le fameux poulet Archiduc du restaurant Durand

·1924. Rendons à Cesare… sa salade Caesar

·1867. le tsar de toutes les Russies réclame du foie gras

·1955. L’Opéra, c’est du gâteau!

·1915. Une nouveauté : le pyrex

·1867. Cette petite marmite a tout d’une grande!

·1785. A la table du roi, on sert des pommes de terre

·1647. Une nouveauté : la salle à manger

·An 100. Le garum des romains ? En voici la recette!

·1865. La gastronomie a fait la réputation de Charles Monselet

·1882. Les Glacières de Bruxelles, c’est un vrai progrès

Glossaire de la Rubrique Le Petit Journal

Tous les articles de la Rubrique Le Petit Journal




info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs © 16 octobre 2004
Tous droits réservés
Nos partenaires
Site Web réalisé par Mikael Kother (phpnuke©2003)