Le Guide des Connaisseurs - Tous les articles Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Néerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifié) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coréen Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hébreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonésien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvégien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovène Traduire cette page en Suédois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchèque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Réduire la page Fil d'actualité du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
L'amour en t?teL'amour en t?te

·Mme de Pompadour est froide comme une macreuse
·Allons conter fleurette
·A la Saint-Valentin, servez des cailles aux raisins

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au ?Saviez-vous que??


Vous saurez si vous ?tes un honn?te amateur, un gourmet comp?tent ou un v?ritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succ?s m?rit?


La Guinguette en ville, restaurant tout r?cemment ouvert au B?guinage ? Bruxelles m?rite le d?placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n?a pas h?sit? ? d?j? le classer 13?me sur 2231 restaurants ? Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c?est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des ?tincelles qui  font l?unanimit?.. Lire


Le clin d?oeil
Si c’est froid, c’est de la soupe. Si c’est chaud, c’est de la bière. C’est la cuisine anglaise. (Proverbe français)

Sondage express
Quel est, à votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 20316

Gastrologie

Bélier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Le Guide des Connaisseurs: Tous les articles

Aller à l'accueil  Aller à l'accueilGlossaire des rubriques  Glossaire des rubriquesChoisissez un nouveau sujet  Choisissez un nouveau sujet
Rechercher :

Recette du canard à l’orange

Ingrédients pour 4 personnes
 
1 beau caneton
3 oranges
1/2 citron
80 gr de beurre
2 morceaux de sucre
2 c à c de vinaigre de framboise
1 verre de bouillon
1 barde
Sel, poivre.
 
Préparation
 
Bardez le caneton et bridez-le.  
Faites-le sauter dans une casserole avec le beurre, à découvert, d'abord sur feu doux puis augmentez la chaleur pour qu’il soit doré uniformément.
Couvrez et laissez cuire 25 minutes, à feu très doux.
Laissez-le reposer 10 minutes au chaud.
Durant la cuisson, taillez en fine julienne le zeste d'une orange.
Blanchissez-le 5 minutes à l'eau bouillante, égouttez-le et réservez-le.
Pelez à vif les quartiers de 2 oranges et pressez la troisième ainsi qu'un 1/2 citron.
Passez les jus à travers une passoire fine.
Frottez les morceaux de sucre contre le zeste des oranges pressées pour qu'ils s'en imprègnent. Mettez le sucre dans une petite casserole et faites chauffer jusqu'à ce qu’à obtenir un caramel blond.
Ajoutez le vinaigre, laissez cuire jusqu'à épaississement.
Dressez le caneton sur un plat de service chaud, entourez-le de quartiers d'orange.
Déglacez le jus de cuisson avec le bouillon, ajoutez le sirop au vinaigre et, hors du feu, les jus d'oranges et de citron.
Passez au chinois.
Rectifiez l'assaisonnement et liez avec 50 gr de beurre.
Présentez la sauce en saucière chaude.
Garnissez le caneton avec les zestes d'orange blanchis.


Petites recettes - 15/07/2007 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

Escargots à l’ail: le truc de la cuisson



Le truc pour la cuisson des escargots à l’ail: faites chauffer votre four au maximum, mettez-y les escargots. Eteignez le four aussitôt. Le beurre ne brûlera pas, l’ail non plus.
 
    


©Danielle Dechamps

Trucs et Astuce - 15/07/2007 - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | 4 commentaires | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

1924. Le ris de veau des Ombiaux

Dans son livre « La Gourmandise à bon marché Â», qui vient de paraître, le célèbre chef Paul Bouillard, propriétaire du « Filet de Sole Â» à Bruxelles ; évoque cette recette en ces termes :
Le délicieux conteur wallon Maurice des Ombiaux est un gourmet averti. Il préside depuis longtemps la Ligue des Gourmands de Belgique, créée par feu « Le Carnet d’Epicure Â», revue mondiale des arts de la table que dirigeait avant la guerre le maître Escoffier et dont j’étais le correspondant pour la Belgique.
Et c’est justement à l’occasion d’un de ces fameux dîners qui réunissaient des ministres et l’élite gourmande du pays wallon et flamand que le maître Escoffier créa ce plat délicieux auquel il donna le nom du président de la Ligue des Gourmands, mon grand ami Maurice des Ombiaux.
Pour 10 personnes, choissez quatre grosses noix de ris de veau et dans du foie gras frais, coupez dix belles escalopes. Blanchissez, rafraîchissez les noix de ris de veau et piquez-les de fins lardons de lard gras non salé. Garnissez le fond d’une casserole plate préalablement beurré de couennes de lard fraîches, de lames de carottes et d’oignons. Couchez les noix de ris de veau sur ces aromates et mettez la casserole sur le feu. Salez, poivrez les ris et laissez chanter et cuire. A ce moment-là, mouillez avec un verre de vin blanc sec, ajoutez trois cuillerées à bouche de bonne glace de viande que vous vous procurerez chez un bon traiteur qui la prépare lui-même (évitez d’employer les produits d’industrie). Dès que l’ébullition se révèle et que le mélange est fait, couvrez la casserole, glissez-la au four et laissez cuire les ris de veau en les découvrant souvent pour les arroser et les laisser « se dorer Â» à la chaleur rayonnante du tropique.
Quand les ris de veau sont cuits à point, les dresser sur un plat, les entourer avec les escalopes de foie gras que l’on aura enfarinées et fait cuire au beurre, à la dernière minute. Tamisez à la passoire fine le jus de cuisson bien dégraissé des ris de veau, en prélever la moitié pour arroser les ris et servir le restant en saucière.
Pendant ces opérations, on aura fait cuire de petits botillons de pointes d’asperges vertes que l’on disposera, avant d’envoyer à table, entre chaque tranche de foie gras. Chaque botillon sera légèrement arrosé d’un soupçon de beurre noisette. Ce plat appartient sans conteste à la grande cuisine. Il est à mon avis véritablement délectable et je dois à la vérité que c’est également l’avis de son parrain, le bon des Ombiaux, chantre du Chapitre de Bourgogne.


©Jacques Kother

Le Petit Journal - 13/07/2007 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

600 avant J-C. Le chocolat, passion des Mayas

Oui, les Mayas d’Amérique centrale buvaient déjà du chocolat il y a plus de… 2 600 ans.
On en a eu la preuve quand des archéologues américains ont analysé des poteries mayas avec des appareils  ultra-modernes et hautement sensibles.
Ils ont détecté de la théobromine, un composé qu’on trouve uniquement dans le cacao.
La plupart de ces poteries dataient de 600 ans avant notre ère.
Jusque-là, on pensait que l’usage du cacao était beaucoup plus récent.
Les Mayas mélangeaient le cacao avec divers ingrédients, selon le résultat voulu, eau, farine de maïs, miel, piments…
La mousse de chocolat était considérée par les Mayas et les Aztèques comme le fin du fin de la gourmandise.
Au début du XVIe siècle, le conquistador Hernan Cortès expédia une première cargaison de cacao au roi d’Espagne.
Charles-Quint fut séduit et la noblesse espagnole adopta avec enthousiasme la nouvelle boisson.
En 1615, Anne d’Autriche, infante d’Espagne, épousa Louis XIII et fit rapidement partager sa passion du chocolat à la cour de France.
Depuis, la boisson des Mayas et des Aztèques a fait le tour du monde et les barres de chocolat (invention du XIXe siècle) sont appréciées partout.


©Jacques Kother

Le Petit Journal - 13/07/2007 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

Les bienfaits de la soupe aux orties

Quels sont les bienfaits de la soupe aux orties ? (Grégory- Namur)
 
Toutes les orties jeunes sont comestibles, et il faut les récolter loin de la pollution des routes avec des gants avant que la tige devienne dure. Les feuilles perdent leur caractère urticant en cuisant.
L’ortie est utilisée comme les épinards. On peut en mettre dans une soupe avec du poireau, du cresson, du chou, et une ou deux pommes de terre.
On peut en faire cuire à l’étuvée avec oignon, ail et muscade. On en met dans les anguilles au vert, elle est riche en sels minéraux et c’est un excellent légume.
Avec un avantage considérable : c’est gratuit.


©Jacques Kother

R?ponse ? tout - 13/07/2007 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

3132 Articles (627 Pages, 5 Par Page)
[ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 ]
 
Liens connexes
L'article le plus consulté du site:
Riz: quelle quantité par personne?

Derniers articles de la rubrique:
·Recette de foie gras poêlé à la normande

·XVIIe siècle. Quand Sa Majesté apprend à larder

·XIXe siècle. Les commandements de Grimod de la Reynière

·Recette de gratin d'Å“ufs

·Petits-Gris, beurre à la moutarde d’estragon, tomates, cerfeuil

·Pierre Perret : «J’ai appris très tôt à être gourmand»

·Une huile miracle?

·Escoffier et la pêche Melba

·La Guinguette en Ville: un succès mérité

·Des bulles de pommes

·Dominique Michou s’en va

·Chers lecteurs

·La table fait la fête

·Le kiwai nouveau va arriver

·Les Jeunes Pousses: une histoire de famille

·Tarte aux courgettes et au Brugge vieux

·Le savoir-vivre à table

·Un grand dossier consacré aux trésors de l'Alsace

·Le nouveau Kokejane

·Que faire avec la cardamome?

·La recette des gaufres de foire

·Gagnez une croisière pour deux

·Offrez-vous une mini croisière gastronomique à Paris

·Â«Beer-pairing» : quand la bière s’invite à table

·Recette de champignons farcis au lard

Glossaire des rubriques

Voir tous les articles




info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs © 16 octobre 2004
Tous droits réservés
Nos partenaires
Site Web réalisé par Mikael Kother (phpnuke©2003)