Le Guide des Connaisseurs - Tous les articles Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Néerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifié) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coréen Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hébreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonésien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvégien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovène Traduire cette page en Suédois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchèque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Réduire la page Fil d'actualité du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
A b?tons rompusA b?tons rompus

·Pierre Perret : «J’ai appris très tôt à être gourmand»
·Conversation cÅ“ur à cÅ“ur avec Pierre Gagnaire
·Pierre Arditi : «Je peux ouvrir une grande bouteille de vin pour moi tout seul»

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au ?Saviez-vous que??


Vous saurez si vous ?tes un honn?te amateur, un gourmet comp?tent ou un v?ritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succ?s m?rit?


La Guinguette en ville, restaurant tout r?cemment ouvert au B?guinage ? Bruxelles m?rite le d?placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n?a pas h?sit? ? d?j? le classer 13?me sur 2231 restaurants ? Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c?est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des ?tincelles qui  font l?unanimit?.. Lire


Le clin d?oeil
Les Grecs utilisaient des coquilles d’huîtres de manière originale: elles servaient de bulletins de vote. Aristide le Juste fut ainsi un jour chassé d’Athènes “à la majorité des huîtres”.

Sondage express
Quel est, à votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 20323

Gastrologie

Bélier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Le Guide des Connaisseurs: Tous les articles

Aller à l'accueil  Aller à l'accueilGlossaire des rubriques  Glossaire des rubriquesChoisissez un nouveau sujet  Choisissez un nouveau sujet
Rechercher :

Les secrets des bouquettes liégeoises

Connaissez-vous l’origine des bouquettes liégeoises et la recette ? (M.D. Gent)
 
L’origine est sans doute très ancienne mais impossible de dater. C’était de tradition dans tous les ménages liégeois pour le réveillon de Noël. Il faut 250 de farine de sarrasin (blé noir), 250 g de farine de gruau, 25 g de levure, 1 cuillerée d’huile d’olive, un petit verre de cognac ou de rhum, 4 à 6 jaunes d’œufs, une pincée de sel, 25 g de sucre en poudre, des raisins de Corinthe qu’on a fait ramollir dans de l’eau tiède, de la bière.
On fait une pâte coulante légère avec les farines, la levure, la bière, l’huile, l’eau-de-vie, le sel, les raisins et on laisse lever.
Jadis, on cuisait les bouquettes avec du saindoux. On peut utiliser du beurre et du saindoux mélangés en parts égales, ou simplement du beurre clarifié. La matière grasse doit être bouillante. On fait alors des petites crêpes épaisses, bien dorées et croustillantes des deux côtés. On saupoudre de sucre et on sert immédiatement.
C’est délicieux.


©Jacques Kother

R?ponse ? tout - 04/03/2007 - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | 4 commentaires | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

Du pis de vache ? Pourquoi pas ?

Mes grands-parents appréciaient le pis de vache. Connaissez-vous les recettes anciennes pour ce genre de préparation que tout le monde ignore aujourd’hui ? (Nicolas S. - Ostende)
 
Eh oui, cela se mange, inutile de pousser des cris d’horreur, et c’est excellent !  On l’achète cuit chez les rares tripiers qui existent encore, ou bien on le fait cuire pendant au moins trois heures à ébullition douce dans un bouillon de légumes après l’avoir fait dégorger à l’eau froide salée pendant deux heures.
On le laisse refroidir dans la cuisson, on l’égoutte parfaitement, et on le coupe en escalopes de 8 à 10 cm carrés et d’un demi-centimètre d’épaisseur, ou moins. On fait cuire ces escalopes sur feu vif, dans du beurre noisette, de façon à former de chaque côté une enveloppe très croustillante. Chaud, c’est très savoureux ( ça fait penser un peu à du ris de veau) et la texture est agréable. Froid, dans du pain beurré, avec un peu de moutarde, c’est très bon aussi.
On peut faire également du soufflé de pis de vache. C’est très délicat, avec une sauce crème aux champignons, par exemple. Et surtout, si on peut s’en procurer (très frais), c’est très bon marché.
Nos ancêtres se régalaient, et ils avaient raison, de ce genre de plat dont la recette est introuvable dans les livres d’aujourd’hui et que les grands cuisiniers ne connaissent même pas.


©Jacques Kother

R?ponse ? tout - 04/03/2007 - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | 6 commentaires | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

Le pain de nos ancêtres

Pour quelles raisons nos ancêtres mangeaient-ils beaucoup plus de pain que nous ? (Xavier G. – Mons)
 
En 1900, on mangeait en moyenne 500 g de pain par jour.
Aujourd’hui, moins de 200 grammes.
Le pain n’est plus l’aliment de base qu’il était jadis et c’est un peu dommage.
Les spécialistes estiment qu’on devrait en manger chaque jour 200 grammes en y ajoutant une portion de pommes de terre, de riz ou de pâtes pour atteindre 700 à 800 calories.
L’alimentation de nos ancêtres était moins diversifiée et le pain était considéré comme un symbole alimentaire, culturel et même religieux de notre civilisation occidentale.
On y traçait une croix avant de le couper et on pouvait l’ajouter à la soupe pour la rendre plus nourrissante.
Aujourd’hui, le pain est avant tout une source d’énergie et ne fait pas grossir comme certains l’imaginent.
Mais comme on le mange rarement seul mais avec du beurre, du fromage, des charcuteries, de la confiture, ce sont ces accompagnements qu’il faut contrôler si on surveille son poids.
Au point de vue gastronomique, il faut se réjouir du renouveau des pains artisanaux, faits à l’ancienne, sans additifs, et qui ont beaucoup plus de goût et de qualités que les pains industriels ou les mauvais pains artisanaux car il y en a…
Là encore, il faut choisir soigneusement son boulanger et savoir vraiment ce qu’on veut. L’ennui, c’est que le pain est devenu un produit de luxe.


©Jacques Kother

R?ponse ? tout - 04/03/2007 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

Voyage gourmand en Catalogne

Chaque vendredi, sauf en été, dans «Demandez le programme» (entre 8h 30 et 9h), animé par Philippe Callet, Jacques Kother, du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs, qui est aussi le chroniqueur gastronomique de Bel RTL, donne sur l'antenne de Bel RTL sa bonne adresse hebdomadaire (émission transmise en direct sur RTL TVI). 
Il  vient de passer une semaine dans le Nord de l’Espagne, avec la cuisine des plus grands chefs. C’était à Girona, à une heure en voiture au nord de Barcelone.

 
Jacques Kother : Ils sont complètement fous, ces Catalans. Fous de cuisine, évidemment et j’ai fait ces jours-ci quelques-uns des repas les plus étonnants de ma vie. Il y a bien entendu la cuisine traditionnelle, très simple et savoureuse, la cuisine moderne, et les plus grands cuisiniers espagnols font aujourd’hui de la cuisine d’avant-garde avec, bien entendu, le plus célèbre d’entre eux, Ferran Adria, qui possède un restaurant, El Bulli, au bord de la mer, à Rozès. On doit réserver des semaines à l’avance et les clients viennent du monde entier C’est une cuisine du futur, géniale, qui ne ressemble à aucune autre, composée de petits plats qui procurent ce que devrait toujours procurer la cuisine d’avant-garde, et aussi les autres : de l’émotion. J’ai été épaté par la culture du goût de beaucoup d’Espagnols, le nombre de livre de chefs qui sont publiés en Espagne, et lors du forum gastronomique de Girona, auquel j’ai participé, il y avait non seulement les meilleurs produits de l’Espagne, poissons, charcuteries, huiles d’olive, fruits et légumes, mais aussi des débats et des démonstrations culinaires époustouflantes, suivies par des centaines d’amateurs avertis et passionnés.

     
 
Philippe Callet : L’Espagne semble aujourd’hui à la pointe de la recherche gastronomique ?
 
Jacques Kother : Elle a fait un bon en avant dans tous les domaines, les vins, la cuisine, les technologies. Il y avait là, au forum gastronomique de Girona, non seulement les meilleurs chefs espagnols mais aussi des grands cuisiniers venus de France, du Japon, d’Amérique du Sud et naturellement beaucoup de chroniqueurs gastronomiques venus de partout, de France, d’Angleterre, des pays scandinaves, et même de Russie. Il y avait là des pointures qui ne sucent pas que des glaçons…Ils aiment boire et manger.

   
 
Philippe Callet : Vous en avez profité pour tester les meilleurs restaurants de Catalogne.
 
Jacques Kother : Midi et soir, en visitant d’abord Barcelone qui est une ville fascinante, les vignobles du Pénédès, qui produisent d’excellentes bouteilles, et des restaurants qui ne sont pas hors de prix, où l’on mange non seulement remarquablement mais où on fait des découvertes. Nous avons fait notamment un dîner absolument mémorable avec onze plats en petites portions dont je ne vais citer que deux ou trois pour donner une idée de cette cuisine imaginative et unique en son genre : velouté froid d’oursins à la laitue, aux algues et à l’abricot. L’abricot n’était pas là pour sucrer mais pour donner du corps. Ou encore des maquereaux à la compote de bergamote et  au citron vert, ou un soufflé de patates douces braisées à l’huile de truffe et garnies d’œufs de truite fumée. Il y avait même un dessert inspirée par un parfum de Lancôme - sorbet aux prunelles et à la vanille, compote de prunelles et patchouli, gelée de santal, violettes caramélisées, confiture de violettes, fruits noirs et pétales d’amandes amères au miel..  

        
 
Philippe Callet : Etonnant. Et c’était réussi ?
 
Jacques Kother : Très souvent. Les chefs espagnols ont beaucoup de goût, une audace sans limite. Ils peuvent associer une crème de chou-fleur à une mousse d’œufs de morue et c’est bon. C’est une cuisine d’exception, complexe, étonnante, où chaque produit doit conserver son goût, et qui procure, très souvent de l’émotion et naturellement du plaisir.
 
Philippe Callet : Vous conseillez d’aller en Catalogne ?
 
Jacques Kother : Les restaurants et les vins ne sont pas très chers. Les hôtels sont très modernes et confortables. Les paysages sont splendides. Tout près de Girona, qui est une ville superbe, on doit absolument aller à Figuéras pour visiter le musée Dali, absolument passionnant, immense et déroutant. Dali aussi était un génie de la peinture. On pourrait rester des heures dans ce musée exceptionnel conçu par Dali, qui était fou lui aussi. Il le disait lui-même. C’est un musée délirant et amusant. La Catalogne est avec le pays basque un des bastions de la vraie gourmandise espagnole.


Coup de coeur - 24/02/2007 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

Les nouvelles Etoiles du Michelin France 2007



Le Guide Michelin France 2007 est nettement plus dynamique que le Michelin Benelux : 5 nouveaux Trois Etoiles, 7 nouveaux Deux Etoiles, 50 nouveaux Une Etoile, 85 nouveaux Bib Gourmand.
Il y a donc en France 26 Trois Etoiles, 65 Deux Etoiles, 436 Une Etoile et 489 Bib Gourmand.
8 800 établissements sont répertoriés dans le Guide, dont 4752 hôtels, 407 maisons d’hôtes et 3641 restaurants.
Nouveau : la version anglaise du guide Michelin France 2007 sera disponible le 28 mars.
 
Le palmarès 2007
 
Trois Etoiles
 
Chagny (71) Lameloise
Paris 1er (75) le Meurice
Paris 16e (75) Astrance
Paris 16e (75) Pré Catelan
Valence (26) Pic
 
Deux Etoiles
 
Annecy (74) Le Clos des Sens
Calvi (2B) La Villa
Lyon (69) Nicolas Le Bec
Monte-Carlo (MC) Joël Robuchon Monte-Carlo
Nîmes / Garons (30) Alexandre
Paris 8e (75) Les Élysées
Romans-sur-Isère / Granges-les-Beaumont (26) Les Cèdres
 
Une Etoile
 
Andrézieux-Bouthéon (42) Les Iris
Annecy (74) Le Belvédère
Annecy (74) La Ciboulette
Arles (13) L 'Atelier de Jean Luc Rabanel
Arles (13) Le Cilantro
Aumont-Aubrac (48) Chez Camillou
Béziers (34) L'Ambassade
Biarritz (64) Sissinou
Bosdarros (64) Auberge Labarthe
La Bussière-sur-Ouche (21) Abbaye de la Bussière
Carcassonne (11) Le Parc Franck Putelat
Le Castellet (83) Du Castellet
Chamonix-Mont-Blanc (74) Le Bistrot
Conques (12) Le Moulin de Cambelong
Épernay / Vinay (51) Hostellerie La Briqueterie
Èze (06) Château Eza
Hasparren (64) Ferme Hégia
Honfleur (14) Sa. Qua. Na
Ile de Noirmoutier / L'Herbaudière (85) La Marine
Jongieux (73) Auberge Les Morainières
Lastours (11) Le Puits du Trésor
Le Lavandou / Aiguebelle (83) Mathias Dandine
Lille / Bondues (59) Val d'Auge
Limoges (87) Amphitryon
Limoges / Saint-Martin-du-Fault (87) La Chapelle St-Martin
Lorient (56) Henri et Joseph
Melun / Vaux-le-Pénil (77) La Table St-Just
Menton (06) Mirazur
Menton (06) Paris Rome
Meudon (92) L'Escarbille
Mulhouse (68) Il Cortile
Paris 7e (75) Auguste
Paris 7e (75) Les Fables de La Fontaine
Paris 8e (75) Dominique Bouchet
Paris 9e (75) Les Muses
Paris 17e (75) Bath's
Perpignan (66) La Galinette
Port-Louis (56) Avel Vor
Questembert (56) Le Bretagne et sa Résidence (la nouvelle direction obtient 1 Etoile)
Roscoff (29) Le Brittany
Les Sables-d'Olonne / Anse de Cayola
(85) Cayola
Saint-Brieuc (22) Youpala Bistrot
Saint-Jean-de-Luz (64) Grand Hôtel
Saint-Malo / Saint-Servan-sur-Mer (35) Le St-Placide
Saint-Maur-des-Fossés / La Varenne-
Saint-Hilaire (94) La Bretèche
Saint-Rémy-de-Provence (13) Pierre Reboul (obtient 1 Etoile après son transfert de Tain-L'Hermitage)
Saint-Savin (86) Christophe Cadieu
La Souterraine (23) Château de la Cazine
Le Touquet-Paris-Plage (62) Westminster
Troyes / Pont-Sainte-Marie (10) Hostellerie de Pont-Ste-Marie
 
Espoirs pour une Etoile
 
Dole (39) La Chaumière
Jumièges (76) L' Auberge des Ruines
Limoux (11) Grand Hôtel Moderne et Pigeon
La Malène (48) Château de la Caze
Montauban (82) Crowne Plaza
Strasbourg (67) Le Pont aux Chats
Tourrettes-sur-Loup (06) Les Bacchanales
Valence (26) La Ciboulette
 
 
Les Etoiles supprimées 2007
 
Suppressions 3 Etoiles
 
Megève (74) La Ferme de mon Père
Strasbourg (67) Buerehiesel
Vézelay / St-Père (89) L'Espérance
 
De 3 Etoiles à 2 Etoiles
 
Paris 8e (75) Le ''Cinq''
Paris 8e (75) Taillevent
 
Suppressions 2 Etoiles
 
Les Eyzies-de-Tayac (24) Du Centenaire
Paris 16e (75) Jamin
 
De 2 Etoiles à 1 Etoile
 
Bracieux (41) Bernard Robin - Relais de Bracieux
Lembach (67) Auberge du Cheval Blanc
Marlenheim (67) Le Cerf
Paris 8e (75) Laurent
Paris 16e (75) Relais d'Auteuil
Romorantin-Lanthenay (41) Grand Hôtel du Lion d'Or
Saint-Martin-du-Var (06) Jean-François Issautier
 
Suppressions 1 Etoile
 
Annecy (74) L'Atelier Gourmand
Bayeux (14) Château de Sully
Besançon (25) Mungo Park
Besançon (25) Valentin
Bordeaux / Bouliac (33) Jean Ramet
Bormes-Les-Mimosas (83) L'Escoundudo
Capestang (34) Le Relais de Pigasse
Chambéry (73) L'Essentiel
Colmar (68) Au Fer Rouge
Courtenay / Ervauville (45) Le Gamin
Divonne-les-Bains (01) La Terrasse
Le Golfe-Juan (06) Tétou
Lille (59) L' Esplanade
Limoges (87) Philippe Redon
Lons-le-Saunier (39) Hôberge de Chavannes
Monte-Carlo (MC) La Coupole
Nice (06) L'Ane Rouge
Nice (06) Jouni "Atelier du Goût"
Paris 7e (75) Caffé Minotti
Paris 7e Jules Verne
Paris 8e Le Clovis
Paris 8e La Luna
Paris 8e La Marée
Paris 8e Marius et Janette
Paris 8e Le W
Paris 15e Chen-Soleil d'Est
Paris 15e Relais de Sèvres
Paris 16e Tang
Paris 17e Les Béatilles
Paris 17e Sormani
Questembert (56) Le Bretagne (changement de propriétaire, voir aussi adjonction 1 Etoile)
Ribeauvillé (68) Le Haut Ribeaupierre
Riquewihr (68) Auberge du Schoenenbourg
Saint-Tropez (83) Leï Mouscardins
Tain-l'Hermitage (26) Rive Gauche (Pierre Reboul s'est installé à St- Rémy-de-Provence, voir aussi adjonction 1 Etoile)
Toulouse (31) Cosi Fan Tutte
Uzès / St-Quentin-la-Poterie (30) Table de l'Horloge
Vence (06) Château du Domaine St-Martin
Villeneuve-lès-Avignon (30) Le Prieuré
 


Les indiscr?tions - 21/02/2007 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e))

3132 Articles (627 Pages, 5 Par Page)
[ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 ]
 
Liens connexes
L'article le plus consulté du site:
Riz: quelle quantité par personne?

Derniers articles de la rubrique:
·Recette de foie gras poêlé à la normande

·XVIIe siècle. Quand Sa Majesté apprend à larder

·XIXe siècle. Les commandements de Grimod de la Reynière

·Recette de gratin d'Å“ufs

·Petits-Gris, beurre à la moutarde d’estragon, tomates, cerfeuil

·Pierre Perret : «J’ai appris très tôt à être gourmand»

·Une huile miracle?

·Escoffier et la pêche Melba

·La Guinguette en Ville: un succès mérité

·Des bulles de pommes

·Dominique Michou s’en va

·Chers lecteurs

·La table fait la fête

·Le kiwai nouveau va arriver

·Les Jeunes Pousses: une histoire de famille

·Tarte aux courgettes et au Brugge vieux

·Le savoir-vivre à table

·Un grand dossier consacré aux trésors de l'Alsace

·Le nouveau Kokejane

·Que faire avec la cardamome?

·La recette des gaufres de foire

·Gagnez une croisière pour deux

·Offrez-vous une mini croisière gastronomique à Paris

·Â«Beer-pairing» : quand la bière s’invite à table

·Recette de champignons farcis au lard

Glossaire des rubriques

Voir tous les articles




info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs © 16 octobre 2004
Tous droits réservés
Nos partenaires
Site Web réalisé par Mikael Kother (phpnuke©2003)