Le Guide des Connaisseurs - Tous les articles Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Néerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifié) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coréen Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hébreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonésien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvégien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovčne Traduire cette page en Suédois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchčque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Réduire la page Fil d'actualité du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
Dr?le d?Histoire?Dr?le d?Histoire?

·Louis XVI adore le potage aux petits oiseaux
·Du fenouil dans la serrure
·La mandarine est le fruit de la grâce

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au ?Saviez-vous que??


Vous saurez si vous ?tes un honn?te amateur, un gourmet comp?tent ou un v?ritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succ?s m?rit?


La Guinguette en ville, restaurant tout r?cemment ouvert au B?guinage ? Bruxelles m?rite le d?placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n?a pas h?sit? ? d?j? le classer 13?me sur 2231 restaurants ? Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c?est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des ?tincelles qui  font l?unanimit?.. Lire


Le clin d?oeil
La recette des Pommes Trianon : «Procédez comme pour les pommes ŕ l’eau. Servez dans un légumier Louis XVI.» (Le danseur français Jacques Chazot)

Sondage express
Quel est, ŕ votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 20325

Gastrologie

Bélier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Le Guide des Connaisseurs: Tous les articles

Aller ŕ l'accueil  Aller ŕ l'accueilGlossaire des rubriques  Glossaire des rubriquesChoisissez un nouveau sujet  Choisissez un nouveau sujet
Rechercher :

Grand Marnier® Cordon Rouge dans le verre et dans l’assiette

Grand Marnier® Cordon Rouge prend un coup de jeune et de créativité et se fait décliner en nouvelles associations étonnantes, côtés cocktails et desserts.
Au cours de « Shake & Jam Â», un Ă©vĂ©nement sympathique et convivial organisĂ© par MCS - Grand Marnier aux Halles des Tanneurs Ă  Bruxelles, Serge Sevaux, cĂ©lèbre barman français et Fabrice Collignon, grand pâtissier belge ont rĂ©vĂ©lĂ© leurs secrets pour rendre encore plus sĂ©duisante cette liqueur de 126 printemps Ă  la robe topaze animĂ©e de reflets ambrĂ©s et dorĂ©s. 



Au nez, Grand Marnier® Cordon Rouge offre un parfum de fleur d’oranger aux nuances de zestes conflits, oĂą se mĂŞlent des notes boisĂ©es, vanillĂ©es et de caramel au lait, rĂ©vĂ©latrices du cognac et du vieillissement de la liqueur en foudre de chĂŞne. En bouche, elle prĂ©sente une saveur d’oranges amères que l’apport du cognac enrichit de touches de marmelade d’oranges et de noisettes, de calisson et de toffee. 

A boire …


Serge Sevaux

Serge Sevaux, actuellement Ambassadeur Cocktails de la Société des Produits Marnier-Lapostolle, secrétaire général et responsable des relations publiques de l’association des barmen de France, a été à plusieurs reprises vainqueur de grands concours de cocktails. Il sait de quoi il parle et pour l’occasion, il n’y est pas allé avec le dos de la cuillère à mélange.
Quatre crĂ©ations qui mettent de bonne humeur.
  • Le Cocktail Triple Orange Martini.  Dans un shaker empli de glace, combinez 20 ml de Grand Marnier®, 20 ml de vodka, 5 ml de Campari, 40 ml de jus d’oranges pressĂ©es, ½ blanc d’œuf. Shakez et filtrez finement et versez dans un verre Ă  cocktail glacĂ©. Garnissez avec des zestes d’oranges.
  • Le Cocktail Grand O. Dans un shaker, versez doucement dans l’ordre suivant 10 ml de sirop d’orange, 30 ml de Grand Marnier® Cordon rouge, 20 ml de crème fraĂ®che.
  • Le Cocktail Grand Rouge. Dans un shaker empli de glace, combinez 30 ml de Grand Marnier®, 30 ml de Campari, 100 ml de jus de pamplemousse rose. Shakez et servez dans un long drink avec de la glace.
  • Vous aurez le bĂ©guin pour le Cocktail Grand Crush qui fait appel Ă  4 cl de Grand Marnier®, 3 tombĂ©es d’Angostura, une demi-orange et de la glace pilĂ©e. Coupez la demi-orange en petits morceaux et tapissez-en le fond du verre. Ajoutez l’Angostura. Ecrasez lĂ©gèrement les oranges et l’Angostura avec un pilon. Remplissez le verre de glace pilĂ©e. ComplĂ©tez avec le Grand Marnier®. Un cocktail frais et charmeur.


… et à manger


Fabrice Collignon

Fabrice Collignon, boulanger-pâtissier chocolatier spĂ©cialisĂ© en confiserie, glacerie et pâtisserie fine, a travaillĂ© au Scholteshof du temps du grand Roger Souvereyns, au « Restaurant Daniel Â», doublement Ă©toilĂ© Ă  New-York et au restaurant d’Alain Ducasse (3 Ă©toiles) Ă  Paris. Il a ouvert près de la Bascule Ă  Ixelles, chaussĂ©e de Waterloo, 587, une « Pâtisserie gastronomique» qui mĂ©rite le dĂ©tour.
Sa philosophie ? «Tradition, Ă©volution, Ă©motion. L’émotion, nous a-t-il dit, naĂ®t des textures, des saveurs, des couleurs. J’ai utilisĂ© Grand Marnier® comme une Ă©pice. C’est un jeu et une alchimie de transcender son goĂ»t sans tomber dans l’abus.»
Il a donc créé 5 desserts étonnants.
  • «FraĂ®cheur Melon Ă  la Framboise» est une soupe de melon au confit de framboises, rafraĂ®chie au Grand Marnier® et au citron vert, financier aux amandes.
  •  Â«Bergeron» est une mousseline de fromage blanc au Grand Marnier®, sablĂ© breton et abricots rĂ´tis au thym, caramel d’abricot.
  • « Bastia Â» est un entremet chocolat-pralinĂ©-cafĂ©, gelĂ©e de clĂ©mentines au Grand Marnier®.
  • «Garrigue»  est composĂ© de figues pochĂ©es façon sangria, gelĂ©e de thĂ© de Ceylan au Grand Marnier®, crème au miel et pignons de pin, mouillettes aux Ă©pices.
  • « Chelsea Â» est un sablĂ© aux amandes, crème d’oranges au potiron parfumĂ©e au Grand Marnier®, meringue croustillante au thĂ© matcha, le meilleur thĂ© vert japonais.
    Chelsea est en vente chez Fabrice Collignon jusqu'au 15 octobre 2006.

 


L'actualit? gou - 08/10/2006 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Brasserie Poelaert à Bruxelles : le rognon n’est pas grognon

Chaque vendredi, sauf en Ă©tĂ©, dans «Demandez le programme» (entre 8h 30 et 9h), animĂ© par Philippe Callet, Jacques Kother, du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs, donne sur l'antenne de Bel RTL, sa bonne adresse hebdomadaire (Ă©mission transmise en direct sur RTL TVI). Il a agrĂ©ablement dĂ©jeunĂ© dans une toute nouvelle brasserie en face du Palais de Justice de Bruxelles, la Brasserie Poelaert. 

Philippe Callet : La Cuisine des brasseries, c’est qui a retenu cette semaine  votre attention. Et vous en avez tirĂ© quelques conclusions louangeuses mais pas toujours… après quelques essais faits Ă  proximitĂ© du Palais de justice de la capitale.
 
Jacques Kother : Il faut donc la justice du palais…
Qu’est-ce qu’on attend d’une bonne brasserie ? Une cuisine copieuse et savoureuse, de bons produits, une addition lĂ©gère, une ambiance agrĂ©able.
Un bon restaurant, c’est celui qui donne la joie de vivre et qui ne sombre pas dans la routine, qui offre une certaine crĂ©ativitĂ©, sans recherches extravagantes et prĂ©tentieuses, et qui ne fait pas mentir le proverbe bĂ©arnais : « Ventre plein, bouche rieuse. Â».
 
Philippe Callet : Derrière le palais de justice, on connaĂ®t le fameux Stekerlapatte, un rendez-vous bruxellois par excellence, et depuis peu,  juste devant le palais de justice, la brasserie Poelaert, et c’est vraiment nouveau…
 
Jacques Kother : C’est nouveau, en effet, encore inconnu des guides annuels, et l’excellent chef Fabian Schoonheyt, qui est, paraĂ®t-il, un fanatique de la cuisine, achète les meilleures viandes fraĂ®ches et non congelĂ©es, sert des plats vraiment très copieux, avec des lĂ©gumes frais, des pâtes artisanales, la carte des vins est courte mais sympathique, mais, ce que je ne comprends pas, c’est qu’il mette Ă  la carte des rognons Ă  la liĂ©geoise qui ne sont malheureusement pas des rognons Ă  la liĂ©geoise…
 
Philippe Callet : C'est-Ă -dire.
 
Jacques Kother : Le rognon Ă  la liĂ©geoise, qui fait l’admiration de nos amis français, est sautĂ© en tranches ou entier avec des baies de genĂ©vrier Ă©crasĂ©es et le dĂ©glaçage se fait avec du genièvre. A Liège on dit : du pĂ©ket.
Or, ici, le rognon, très frais, est servi avec une sauce à l’oignon, des haricots verts enrobés de lard, deux chicons, des croquettes et d’autres garnitures. Pour 14 euros 90, on ne se plaint pas, c’est excellent et très abondant, mais on aimerait évidemment qu’il respecte une recette traditionnelle.
 
Philippe Callet : Et le dĂ©cor ?
 
Jacques Kother : Très moderne, avec des murs gris fumĂ©e, un personnel  fĂ©minin gentillet, une belle carte Ă©toffĂ©e, du beurre abondant sur table, comme le pain, mais j’aurais un autre petit regret, la dame blanche du dessert est classiquement de la glace vanille avec du chocolat noir et chaud. Ici, c’est du topping froid. Et c’est un peu dommage. Pour un tel dessert incontournable depuis le XIXè siècle, on attend que le chocolat soit du vrai chocolat noir fondu et la crème fraĂ®che battue fraĂ®chement. Le chef a peut-ĂŞtre Ă©tĂ© trahi Ă  son insu et c’est regrettable.
Cela dit, c’est une brasserie très agrĂ©able, l’addition est lĂ©gère, et le jour oĂą l’espresso sera un vrai espresso, ce sera vraiment plaisant. Bref, un endroit agrĂ©able, dĂ©jĂ  très « mode Â», et avec quelques amĂ©liorations prĂ©visibles, ce sera très bien.
 
Philippe Callet : Vous avez Ă©tĂ© aussi cette semaine au salon Horeca Life qui a eu beaucoup de succès et vous en avez ramenĂ© un constat inattendu…
 
Jacques Kother : J’ai bavardĂ© avec un fabriquant français de tripes Ă  la mode de Caen, qui sont le fleuron de la gastronomie normande. Il avait reçu le matin mĂŞme des Ă©lèves d’écoles hĂ´telières, entre 16 et 18 ans. Commentaire gĂ©nĂ©ral : « Ah, c’est ça, des tripes… Â» Ils n’en avaient jamais mangĂ©. On aimerait plus de curiositĂ© chez ces futurs professionnels,  comme chez la plupart des clients de restaurants. On ne peut pas excuser l’inculture par la jeunesse.  La bonne cuisine, c’est l’amitiĂ© mais c’est aussi la dĂ©couverte. Et je ne sais pas si vous avez remarquĂ©, des tas de prĂ©parations sont en voie de disparition : les potages, par exemple, la tĂŞte de veau en tortue maison, ou le poulet de ferme qui a couru .Il est vrai qu’on le mange chez soi mais la viande rouge aussi, et elle garde la vedette.
La plupart des Belges sont peut-ĂŞtre avant tout des carnivores.
On apprĂ©cierait qu’ils soient aussi, tous, des gastronomes avertis… 

Brasserie Poelaert
Rue des Quatre Bras, 2
1000 Bruxelles.
TĂ©l. 02/ 511 15 60
 


Coup de coeur - 06/10/2006 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Le salon Horeca Life à Bruxelles: rien que du bonheur…

Deuxième édition d’Horeca Life, le rendez-vous des professionnels de la gastronomie, ces dimanche 1er, lundi 2 et mardi 3 octobre à Tour & Taxis à Bruxelles.
La CommunautĂ© EuropĂ©enne des cuisiniers Euro-Toques, section belge,  y inaugurera un « Fine Food Village Â», espace de 1500 m2 qui proposera des produits d’exception mitonnĂ©s par des chefs et sera un lieu de rencontre entre cuisiniers, sommeliers, producteurs et importateurs de produits de bouche et services haut de gamme. Chaque midi, dans le restaurant VIP du Fine Food Village, des grands chefs prĂ©pareront des menus en direct pour 150 convives. Une trentaine d’exposants y prĂ©senteront leurs meilleurs produits. A ne pas rater : l’espace rĂ©servĂ© par MDH food service, le partenaire des Gourmets de Sint-Pieters-Leeuw, qui prĂ©sentera et fera dĂ©guster en avant-première ses dernières trouvailles gourmandes.
Horeca Life, c’est 150 exposants rĂ©partis sur 1100 m2 qui prĂ©senteront leur savoir-faire et leurs compĂ©tences en diffĂ©rentes matières touchant Ă  l’Horeca : Ă©quipements, fournitures, produits alimentaires, hygiène, amĂ©nagement et dĂ©coration, informatique, sĂ©curitĂ© et divertissement.
Au menu, un «Espace Cook» de 400 m2, des espaces de cuisine de dĂ©monstration, des journĂ©es « spĂ©ciales hĂ´tels Â» (Horeca Planet,), une Convention Vending Benelux (qui rĂ©unira tous les acteurs de la distribution automatique et les informera des nouveautĂ©s), etc.
Ce salon professionnel, placĂ© sous la direction de StĂ©phane Van Autgaerden, qui s’est entourĂ© de deux partenaires, Yvan Roque, prĂ©sident de la FĂ©dĂ©ration Ho-Re-Ca Bruxelles et StĂ©phane Pierre, prĂ©sident d’Euro-Toques, a pour but de faciliter les rencontres, de crĂ©er l’évĂ©nement et d’informer sur les Ă©volutions du secteur.

Des découvertes gastronomiques
 
Si vous vous rendez Ă  Horeca Life (attention, c’est un salon rĂ©servĂ© aux professionnels), ne ratez pas l’espace MDH food service. Vous y dĂ©couvrirez des merveilles. Comme un sublime sel noir des volcans de l’Himalaya qui Ă©patera, par exemple, sur des poissons, les escalopes de foie gras de canard crues de RougiĂ©, les glaces et sorbets de Dagniaux, les zakouskis chauds de Gumpert… 



Nouveau chez MDH : les pains PĂ©rènes de Roland Cottes. Ce sont des pains au levain prĂ©cuits rĂ©alisĂ©s selon des mĂ©thodes artisanales. Ils sont excellents et, après ĂŞtre passĂ©s au four, peuvent se conserver plusieurs jours sans s’altĂ©rer. A la carte : flĂ»te, classique au levain, pain aux noix, pain multicĂ©rĂ©ales. A dĂ©couvrir.
A savourer Ă©galement les pâtisseries italiennes de Bindi, Ă  fondre de plaisir, comme la sĂ©duisante tarte meringuĂ©e au citron, le sublime mille-feuille,  les diaboliques profiteroles, l’étonnant cake aux carottes.

        


Et les spécialités charcutières de Bobosse, alias René Besson, une célébrité de Lyon, grand spécialiste de l'andouillette tirée à la ficelle, des sabodets (saucissons de tête de porc), des caillettes de porc aux épinards, du saucisson à cuire, du saucisson à cuire aux pistaches et morilles, des fritons, de la terrine au ris de veau et foie gras…


             


 
Horeca Life
Les 1er, 2 et 3 octobre de 10 h 30 Ă  18 h 30, Tour & Taxis avenue du Port, 86 c Ă  1000 Bruxelles.
Nocturne lundi de 19 h Ă  22 h (uniquement sur invitation)




L'actualit? gou - 30/09/2006 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Le restaurant Bocconi à Bruxelles: le meilleur de l’Italie

Chaque vendredi, sauf en Ă©tĂ©, dans «Demandez le programme» (entre 8h 30 et 9h), animĂ© par Philippe Callet, Jacques Kother, du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs, donne sur l'antenne de Bel RTL, sa bonne adresse hebdomadaire (Ă©mission transmise en direct sur RTL TVI). Cuisine italienne au menu d’aujourd’hui, mais une cuisine raffinĂ©e de grand cuisinier italien qui fait partie, ce qui n’est pas rien, des MaĂ®tres Cuisiniers de Belgique : Giuseppe Colella,  du Ristorante Bocconi Ă  Bruxelles. 


Giuseppe Colella

Jacques Kother :
Giuseppe Colella est un grand chef qui dirige les cuisines du Ristorante Bocconi, près de la Grand’Place de Bruxelles. Le Bocconi, c’est un très beau restaurant au dĂ©cor moderne et je me faisais deux rĂ©flexions en y allant cette semaine : qui a inventĂ© les pâtes ? Et qui a inventĂ© les fourchettes ? En France et en Belgique, jusqu’au XVIIIe siècle, on mangeait avec les doigts, ce qui est Ă  la fois sensuel et pas toujours très propre.
 
Philippe Callet : Louis XIV, tout au long de sa vie, a mangĂ© avec ses doigts sauf Ă  la fin…
 
Jacques Kother : Exact. Mais on sait que les Italiens au XIIIe siècle aimaient dĂ©jĂ  les pâtes fumantes, difficiles Ă  prendre avec les doigts et c’est pour ça que ces petits malins ont inventĂ© la fourchette. Quant aux anciens Romains, ils mangeaient dĂ©jĂ  des « lagana Â», les futures lasagnes et les Arabes, au XIIe siècle, avaient dĂ©jĂ  une vĂ©ritable industrie des pâtes sèches exportĂ©es dans toutes les directions, vers les pays chrĂ©tiens ou musulmans, depuis la Sicile Donc Marco Polo, comme on le croit souvent, n’a jamais fait connaĂ®tre les pâtes aux Italiens après son sĂ©jour en Chine.
 
Philippe Callet : Est-ce que la cuisine du Bocconi sort vraiment de l’ordinaire, c’est-Ă -dire des pâtes Ă  la tomate et des pizzas ?
 
Jacques Kother : L’Italie, c’est cent cuisines diffĂ©rentes et dix mille recettes. Dans cet excellent restaurant, on trouve actuellement le risotto aux cèpes, onctueux et parfumĂ©, ou le foie de veau Ă  la vĂ©nitienne servi avec des oignons confits et de la polenta. L’oignon est le meilleur ami du foie de veau. Et puis un Tiramisu très original, qui additionne deux consistances diffĂ©rentes dont une glacĂ©e. Mais on peut se rĂ©galer de nombreux plats un peu inattendus, comme la perdrix rĂ´tie au chou de Milan prĂ©parĂ©e avec des lardons et des raisins, ou le sanglier poĂŞlĂ© avec ail, câpres et brocolis, ou la Mozzarella de bufflonne, la seule, la vraie, escortĂ©e de lĂ©gumes poĂŞlĂ©s qui ont gardĂ© toute leur saveur.
 
Philippe Callet : Bref, une vraie cuisine originale, authentique et classique bien maĂ®trisĂ©e et modernisĂ©e, une carte allĂ©chante et fournie, et des vins italiens, bien entendu…
 
Jacques Kother : Des vins modernes qui font partie de la fĂŞte gourmande et qui, grâce au ciel, ne sont pas  servis chauds comme encore trop souvent... Ce n’est pas vraiment bon marchĂ©, nous ne sommes pas ici dans un snack ou une brasserie populaire. Mais il y a un plat du jour Ă  18 euros, un lunch d’affaires Ă  27 euros. On peut manger un seul plat avec un verre de vin, Ă  six euros tout de mĂŞme. Et le week-end, les enfants se voient offrir un menu spĂ©cial, pas cher du tout, avec un endroit pour jouer, voir des dessins animĂ©s, ou colorier pendant que les parents apprĂ©cient tranquillement un menu , boissons comprises Ă  40 euros
On aura compris que le Bocconi, restaurant de l’hôtel Amigo, est un des meilleurs italiens du pays. Ce n’est pas à lui qu’on décernera le prix Gargote, qui n’existe pas mais qu’on devrait inventer. Il y aurait foule…
 

Ristorante Bocconi de l’hôtel Amigo
Rue de l’Amigo, 1
1000 Bruxelles
Chef : Giuseppe Colella
TĂ©l : 02/547.47.15
Fax : 02/547.47.67 ou 02/513.52.77
E-mail : bocconirestaurant@roccofortehotels.com


Coup de coeur - 29/09/2006 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Huîtres de Zélande 2006 : la nouvelle récolte est arrivée


Le signal de dĂ©part de la nouvelle rĂ©colte 
des huîtres est donné!

Les premières huĂ®tres de ZĂ©lande de la rĂ©colte 2006 ont dĂ©barquĂ© hier 27 septembre Ă  Yerseke. Les dĂ©gustateurs sont unanimes : leur qualitĂ© est excellente. C’est Ă  partir de la fin septembre que la chair des huĂ®tres atteint une qualitĂ© optimale en termes de calibre et de saveur.
C’est le  Kotter YE29, un bateau uniquement dĂ©diĂ© Ă  la pĂŞche des huĂ®tres, qui a ramenĂ© la première drague d’huĂ®tres de ZĂ©lande (de trois ans d’âge) des eaux de l’Escaut oriental. L’organisation d’ostrĂ©iculteurs a annoncĂ© que la nouvelle rĂ©colte serait importĂ©e vers la Belgique, les Pays-Bas et l’Italie.
Ces dernières annĂ©es, la production des huĂ®tres creuses de ZĂ©lande a très fortement augmentĂ©. Leur production a atteint 40 millions de pièces. Si l’on considère les huĂ®tres plates, un produit particulièrement exclusif, ce chiffre s’élève Ă  2,5 millions de pièces.  Cette augmentation des ventes s’explique par une approche de plus en plus professionnelle du produit et Ă  une demande sans cesse croissante. Les Pays-Bas sont, après la France, le deuxième plus grand exportateur d’huĂ®tres de l’Union europĂ©enne.
Dans les eaux de l’Escaut oriental et dans le Grevelinen, on cultive deux variétés d’huîtres : les huîtres de Zélande et les huîtres plates. Les méthodes de culture de plus en plus professionnalisées et un traitement à la pointe du progrès font de ce produit un must en termes de qualité.
Les Belges sont de grands consommateurs d’huĂ®tres. La moitiĂ© de la production y est exportĂ©e, alors qu’aux Pays-Bas ce produit est encore beaucoup assez mĂ©connu. DiffĂ©rentes enquĂŞtes ont montrĂ© que l’huĂ®tre de ZĂ©lande vĂ©hiculait une  image positive. Le consommateur la considère comme un produit, Ă  la fois traditionnel et exclusif, dont la popularitĂ© est d’ailleurs en constante augmentation. La demande n’augmente pas uniquement dans les restaurants puisque les grands magasins et les dĂ©taillants en poissonnerie montrent Ă©galement un intĂ©rĂŞt croissant pour le produit.  Les ventes atteignent leur apogĂ©e durant les fĂŞtes de fin d’annĂ©e et la Saint-Valentin.


L'actualit? gou - 28/09/2006 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

3132 Articles (627 Pages, 5 Par Page)
[ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 ]
 
Liens connexes
L'article le plus consulté du site:
Riz: quelle quantité par personne?

Derniers articles de la rubrique:
·Recette de foie gras poĂŞlĂ© Ă  la normande

·XVIIe siècle. Quand Sa MajestĂ© apprend Ă  larder

·XIXe siècle. Les commandements de Grimod de la Reynière

·Recette de gratin d'Ĺ“ufs

·Petits-Gris, beurre Ă  la moutarde d’estragon, tomates, cerfeuil

·Pierre Perret : «J’ai appris très tĂ´t Ă  ĂŞtre gourmand»

·Une huile miracle?

·Escoffier et la pĂŞche Melba

·La Guinguette en Ville: un succès mĂ©ritĂ©

·Des bulles de pommes

·Dominique Michou s’en va

·Chers lecteurs

·La table fait la fĂŞte

·Le kiwai nouveau va arriver

·Les Jeunes Pousses: une histoire de famille

·Tarte aux courgettes et au Brugge vieux

·Le savoir-vivre Ă  table

·Un grand dossier consacrĂ© aux trĂ©sors de l'Alsace

·Le nouveau Kokejane

·Que faire avec la cardamome?

·La recette des gaufres de foire

·Gagnez une croisière pour deux

·Offrez-vous une mini croisière gastronomique Ă  Paris

·Â«Beer-pairing» : quand la bière s’invite Ă  table

·Recette de champignons farcis au lard

Glossaire des rubriques

Voir tous les articles




info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs © 16 octobre 2004
Tous droits réservés
Nos partenaires
Site Web réalisé par Mikael Kother (phpnuke©2003)