Le Guide des Connaisseurs - Tous les articles Bienvenue sur Le Guide des Connaisseurs



Traduire cette page en Anglais Traduire cette page en Néerlandais Traduire cette page en Allemand Traduire cette page en Italien Traduire cette page en Espagnol Traduire cette page en Catalan Traduire cette page en Portugais Traduire cette page en Grec Traduire cette page en Arabe Traduire cette page en Bulgare Traduire cette page en Chinois(simplifié) Traduire cette page en Chinois(traditionnel) Traduire cette page en Coréen Traduire cette page en Croate Traduire cette page en Danois Traduire cette page en Finnois Traduire cette page en Hébreu Traduire cette page en Hindi Traduire cette page en Indonésien Traduire cette page en Japonais Traduire cette page en Letton Traduire cette page en Lituanien Traduire cette page en Norvégien Traduire cette page en Polonais Traduire cette page en Roumain Traduire cette page en Russe Traduire cette page en Serbe Traduire cette page en Slovaque Traduire cette page en Slovčne Traduire cette page en Suédois Traduire cette page en Tagalog Traduire cette page en Tchčque Traduire cette page en Ukrainien Traduire cette page en Vietnamien Agrandir la page Réduire la page Fil d'actualité du Guide des Connaisseurs
Rechercher :

Annonces
Vacances en Provence


 

C?est le moment de penser ? vos vacances d??t?. Une suggestion : une splendide

 villa proven?ale de 200 m2 habitables, avec vue imprenable, pour 8 personnes, avec piscine priv?e, dans une propri?t? priv?e de 2,4 hectares, o? coule la rivi?re l?Argens (les enfants peuvent s?y amuser). 4 chambres, 2 salles de bain, 3 w-c. S?jour-salle ? manger de 65 m2 avec feu ouvert et mezzanine
D?tails


Des livres ? manger
Bon App?Trucs! 164 pages de bonheur gourmand au quotidien

Glossaire
A- B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


A la Une
Petites recettes Petites recettes

·Recette de foie gras poĂŞlĂ© Ă  la normande
·Recette de gratin d'Ĺ“ufs
·Petits-Gris, beurre Ă  la moutarde d’estragon, tomates, cerfeuil

Voir toutes les rubriques ?Voir toutes les rubriques ?
Voir tous les articles ?Voir tous les articles ?
Forums de discussionsForums de discussions

Testez votre culture

QUIZ
Jouez avec nous au ?Saviez-vous que??


Vous saurez si vous ?tes un honn?te amateur, un gourmet comp?tent ou un v?ritable expert de la table. 


Coup de coeur

Bruxelles

La Guinguette en Ville:

un succ?s m?rit?


La Guinguette en ville, restaurant tout r?cemment ouvert au B?guinage ? Bruxelles m?rite le d?placement. Tripadvisor, sur le Net, a eu le coup de foudre et n?a pas h?sit? ? d?j? le classer 13?me sur 2231 restaurants ? Bruxelles. On approuve. La belle Ellen Branellec en salle (c?est la patronne) et son fils Paul en cuisine avec Timmy, provoquent  des ?tincelles qui  font l?unanimit?.. Lire


Le clin d?oeil
Le premier livre scolaire a paru en France en 1696. Il s’appelait «Rôti-Cochon». Les petits Français apprirent ŕ lire avec des phrases du genre : «Le chapon bouilli est bon pour ceux qui n’ont point de dents en gueule.»

Sondage express
Quel est, ŕ votre avis, le guide annuel des restaurants le plus pratique et le mieux fait en Belgique ?

Le Michelin
Le Delta
Le Lemaire
Le Gault-Millau



Votes 20316

Gastrologie

Bélier *21 Mars - 19 Avril* Taureau *20 Avril - 20 Mai* Gemeaux *21 Mai - 21 Juin*
Cancer *22 Juin - 22 Juillet* Lion *23 Juillet - 22 Aout* Vierge *23 Aout - 22 Septembre*
Balance *23 Septembre - 23 Octobre* Scorpion *24 Octobre - 22 Novembre* Sagittaire *23 Novembre - 21 Decembre*
Capricorne *22 Decembre - 19 Janvier* Verseau *20 Janvier - 18 Fevrier* Poisson *19 Fevrier - 20 Mars*


 
Le Guide des Connaisseurs: Tous les articles

Aller ŕ l'accueil  Aller ŕ l'accueilGlossaire des rubriques  Glossaire des rubriquesChoisissez un nouveau sujet  Choisissez un nouveau sujet
Rechercher :

Huile de palme: jetez-la Ă  la poubelle

C’est un scandale, cette huile de palme. Elle est non seulement dĂ©testable pour la santĂ©, mais la culture intensive de palmiers Ă  huile, principalement en IndonĂ©sie et en Malaisie, nĂ©cessite la destruction par le feu des forĂŞts tropicales. ConsĂ©quences : la disparition redoutĂ©e, d’ici une dizaine d’annĂ©es, d’espèces comme les orangs-outans et asphyxie de la planète par le rejet important de gaz carbonique dans l’atmosphère.

L’huile de palme est très riche en acides gras saturĂ©s qui peuvent provoquer  hypercholestĂ©rolĂ©mie, problèmes cardio-vasculaires, obĂ©sité… Ne l’utilisez mĂŞme pas pour votre moambe qui sera aussi bonne avec une huile de qualitĂ©!

C’est la moins chère de toutes les huiles et la plus rentable : 4 tonnes par hectare, contre 0,5 tonne pour le soja et 0,6 tonne pour le colza. Vous pensez bien que les industriels ne vont pas se priver. Elle est aujourd’hui la plus consommĂ©e dans le monde (25%), avant l’huile de soja (24%), de colza (12%) et de tournesol (7%). En moins de dix ans, la production d’huile de palme, destinĂ©e Ă  80% Ă  l’alimentation, a doublĂ© pour atteindre 40 millions de tonnes en 2008…

Lisez donc bien les Ă©tiquettes : on la trouve dans des biscuits, des cĂ©rĂ©ales, du chocolat, de la margarine, de la crème glacĂ©e, des pains industriels, du lait pour enfants, des chips,…

Parfois elle brouille les pistes  sous la dĂ©nomination matière grasse vĂ©gĂ©tale.

L’huile de palme est aussi utilisée dans l’industrie cosmétique, la fabrication des détergents et la production de carburants.

Qu’elle y reste. Et encore…       

 

(Extrait de “Trucs et Recettes à gogo”, de Danielle Dechamps, Collection Best-sellers du Guide des Connaisseurs, 164 pages couleur, 8,90 €. Décembre 2009).



©Danielle Dechamps

Trucs et Astuce - 02/08/2010 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Barbecue. Tous sur le gril! Les 20 commandements du BBQeur

Par Danielle Dechamps

 


Un barbecue, cela peut ĂŞtre une sacrĂ©e Ă©preuve. Il suffit d’une bricole pour que les steaks soient calcinĂ©s, les chipolatas racornies, les sardines sanguinolentes et une rĂ©putation grillĂ©e. Sans compter les pĂ©rils potentiels bien cernĂ©s par Coluche : «Le barbecue, en gros, c’est un appareil qui te permet de manger des saucisses pratiquement crues mais avec les doigts bien cuits.»

Mais le barbecue, c’est aussi le soleil, la détente, la convivialité, la simplicité. Ce sont les arômes généreux des herbes du Sud qui parfument la braise et font rêver au chant des cigales. C’est la pause été. Un moment de pur plaisir quand il est orchestré avec art.

Comme l’a Ă©crit FrĂ©dĂ©ric Dard, un de mes auteurs vĂ©nĂ©rĂ©s, dans «Sucette Boulevard», un San Antonio : «Il doit faire bon barbecuter, le soir, au photophore, tandis que le rosĂ© de Provence froidit dans les bacs Ă  glaçons et que les melons sentent de toutes leurs forces Ă  cĂ´tĂ© des brugnons».

Comment mieux le dire ?

Peut-être pas comme le baron Pierre Romeyer, mais l’anecdote a son charme.

Ce jour-lĂ , nous avions organisĂ© chez nous une après-midi au jardin. C’était l’époque Texas de l’ex-grand chef d’Hoeilaart qui avait passĂ© trois mois aux Etats-Unis  pour traquer le bĂ©tail dans les plaines, avec des pros du cru. Il en Ă©tait revenu avec un moral d’acier, un chapeau de cow-boy et une imposante moustache Ă  la John Wayne dans Rio Grande.

Après avoir dĂ©vorĂ© une tarte aux cerises entière en cachette de Mouch, sa femme, le baron s’était dirigĂ© vers sa voiture qu’il avait garĂ©e devant l’église. Et d’une voix joyeuse et tonitruante, il avait clamĂ© : «La prochaine fois, je  vous invite Ă  un «moustach’cu», sans prĂ©ciser l’orthographe de son  nĂ©ologisme. 
Les trois ou quatre bigotes en mocassins frigides qui se trouvaient sur le perron de l’église ne s’en sont sûrement jamais remises et ma réputation a dû en prendre un coup.

Quand on me parle, depuis, de barbecue, je dois me mordre la langue pour ne pas me tromper de mot.

Si le barbecue ne vous fait ni chaud ni froid et que vous craignez de faire un four, ne tentez pas le diable : optez pour une cuisine fraĂ®che et originale qui brisera la glace, charmera tout autant et stimulera la bonne humeur.

 

Les 20 commandements du BBQeur

 

* Règle essentielle: n’achetez jamais des produits bas de gamme. Même maquillés par des aromates, ils resteront affligeants.

* Si vous voulez éviter de vous battre avec la viande pour la décoller de la grille, faites chauffer celle-ci une dizaine de minutes avant de la badigeonner légèrement d’huile. Vous n’aurez pas oublié de faire mariner une heure la viande dans de l’huile non salée. Deux précautions valent mieux qu’une. Et trois valent mieux que deux: badigeonnez-la en cours de cuisson pour éviter le dessèchement. C’est valable pour tous les aliments.

* Malheureux! Vous avez salé la viande avant de la cuire! Et vous vous étonnez de mastiquer une vieille carne sans jus?

* Halte. Ne vous précipitez pas pour la poivrer. Attendez qu’elle soit saisie. Sinon c’est vous qui le serez en lui découvrant un goût un peu âcre.

* Si vous faites mariner du poisson, n’allez pas au-delà d’une demi-heure, car si la marinade contient un élément acide comme du citron, par exemple, le poisson commencera à cuire. Vous aurez bonne mine. Le poisson aussi.

* Economisez vos gestes: ne tournez la viande ou le poisson qu'une seule fois durant la cuisson pour obtenir le maximum de tendreté. En plus, les marques de grillage seront bien nettes.

* Les saucisses aussi aiment la bière, c’est leur droit. Particulièrement quand, piquées au préalable, elles y blanchissent cinq minutes avant de s’aligner sur le barbecue. Ce bain étonnant amplifie leur saveur et diminue leur taux de matière grasse.

* Quelle horreur. La cuisson des brochettes mixtes est ratée. Fatalement: l’agneau, le porc, le poulet et le bœuf ne se cuisinent pas de la même façon. N’assemblez sur les brochettes que des aliments ayant le même temps de cuisson. Sinon, faites d’abord cuire les plus longs et ajoutez les autres dans un deuxième temps. Ou encore, si c’est un assemblage maison, coupez les morceaux de porc et de poulet plus finement que les autres viandes. On devrait interdire la vente des brochettes mixtes.

* Quoi? Vous utilisez les mêmes ustensiles pour le cuit et le cru? Vous mettez la viande cuite dans le plat qui a contenu la viande crue? Vade retro Satanas! Vous exposez vos invités à des intoxications alimentaires. Vous êtes bien assuré?

* Malin. Les brochettes en bois sont en train de se consumer sur la grille avec la viande autour. Ce ne sera pas le cas si vous avez veillé à les humidifier au préalable en les trempant 15 à 20 minutes dans une bouteille d’eau. Mais n’exagérez pas le temps de cuisson. Même les brochettes en bois peuvent faire preuve de mauvaise volonté. Les brochettes en métal ont un caractère plus facile et, en plus, elles sont conductrices de chaleur.

* J’ai bien vu? Vous enlevez le gras de la viande avant de la cuire? Mais c’est ce qui lui donne du goĂ»t !

Pas très vaillant, ce feu. Redonnez-lui du tonus en y jetant une poignée de gros sel.

* C’est très sympathique les viandes blanches au barbecue. Mais c’est souvent sec. Enduisez-les de moutarde pour éviter ça.

* Ce n’est pas la peine de verser sur les braises des herbes de Provence de grande marque. Il existe des herbes spécialement conçues pour le barbecue et beaucoup moins chères. Il s’agit de brindilles et de tiges non comestibles composées de sarriette, romarin, serpolet, marjolaine, basilic, thym et origan.

* Casse-pieds, les champignons au barbecue. Cassent tout court. Pour qu’ils restent entiers, trempez-les 3 minutes dans de l’eau bouillante avant de les embrocher. C’est d’ailleurs un conseil valable pour tous les légumes.

* Même si un laurier-sauce se dresse fièrement dans votre jardin, ne l’invitez pas à la fête: en brûlant ses feuilles dégagent une mauvaise odeur qui se communique à la viande.

* Si vous avez l’occasion de trouver des ceps de vigne, qui parfument divinement les barbecues, réservez-les aux longues cuissons. Préférez les sarments pour les cuissons rapides.

* Enlevez immédiatement cette fourchette de votre plan de travail. En piquant les aliments pour les retourner, vous allez laisser s’échapper leur jus. Servez-vous de spatules.

* Le barbecue est terminĂ©. Que faire de ce charbon qui rougeoie ? Ne le jetez pas. Mettez-le dans un rĂ©cipient mĂ©tallique avec couvercle (une vieille casserole par exemple) qui servira d’étouffoir. RĂ©utilisez lors de votre prochain barbecue ce charbon qui brĂ»lera deux fois plus vite.

Etre prĂ©posĂ© au barbecue, c’est un peu comme conduire une voiture. Il faut jouer les Bob. Car si vous avez un verre dans le nez, il y a de grandes chances que l’un ou l’autre des commandements Ă©noncĂ©s ci-dessus vous glissent royalement sur le cuir. Et franchement, mĂŞme si vous ĂŞtes sympathique, vos invitĂ©s ne vous absoudront pas. Vous leur avez jouĂ© un mauvais tour ? Ils vous le rendront chaud comme braise.

 

La suite dans le magazine Le Guide des Connaisseurs, dans un grand dossier central haut en saveurs et en couleurs.

Vous trouverez Le Guide des Connaisseurs chez votre marchand de journaux ou par abonnement (sur ce site).

 



©Danielle Dechamps

Trucs et Astuce - 08/07/2010 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Le jardin extraordinaire de Sang Hoon Degeimbre



Sang Hoon Degeimbre


C’est Ă  une vĂ©ritable dĂ©couverte d’herbes inconnues ou mĂ©connues, de plantes aromatiques et de fleurs comestibles que la presse a Ă©tĂ© conviĂ©e par Sang Hoon Degeimbre, chef propriĂ©taire de «L’Air du temps Â» et chantre de la cuisine molĂ©culaire Ă  Noville-sur-Mehaigne et BenoĂ®t Blairvacq, du jardin «Zèbre Vert», Ă   Couthuin, en terre liĂ©geoise. 


Benoît Blairvacq et Sang Hoon Degeimbre

Herbe Ă  bison, hot lips (variĂ©tĂ© de sauge), arroche rouge, oseille d’Espagne, agastache, plante poivre Ă©voquant le wasabi, bourrache, oignon perpĂ©tuel pouvant ĂŞtre coupĂ© et farci, mini-carottes jaunes, oranges, pourpres, pousses de petits pois, oliviers atteignant six mètres de haut en automne, hĂ©mĂ©rocalles, ne sont que quelques-unes de curiositĂ©s que l’on trouve dans le jardin enchantĂ© d’un hectare que BenoĂ®t Blairvacq a crĂ©Ă© en 2002 Ă  la demande du grand cuisinier qui, depuis deux ans, le finance entièrement. 

    
Arroche rouge                            Plante poivre                                 Hot lips
                      
       
Herbe Ă  bison                                Bourrache                                      Olives d'automne

Les miracles de la nature

 

« Chaque vĂ©gĂ©tal est un miracle. Il possède des caractĂ©ristiques particulières, un parfum et une couleur qui lui sont propres», dit Sang Hoon Degeimbre. «Nous sommes fascinĂ©s par l’évolution de chacun, de son origine Ă  sa maturitĂ©, car il faut toujours passer par des phases de comprĂ©hension pour apprĂ©cier ce que la nature nous offre. Les pousses, les racines, les fleurs, les feuilles donnent autant de possibilitĂ©s de rĂ©aliser des tableaux. Elles Ă©veillent l’imagination et la crĂ©ation. Ce que j’appelle «les genèses» me permet d’offrir dans l’assiette, Ă  travers des saveurs vraies, nouvelles et variĂ©es, les mille et une facettes de la vie des lĂ©gumes, des herbes, des fleurs ou des fruits sous des formes diverses».

Pas Ă©goĂŻstes pour un sou, Sang Hoon Degeimbre et BenoĂ®t Blairvacq ouvrent leur jardin aux chefs et aux particuliers inspirĂ©s par la puretĂ© de la nature. La Bouteille Ă  la Mer et Li Cwerneu Ă  Huy, Le Coq aux Champs Ă  Soheit Tinlot, Le Cor de Chasse Ă  Barvaux, Couvert Couvert Ă  Heverlee figurent parmi les clients du jardin extraordinaire de Couthuin. 

Des plantes rares

 
Cette passion verte se traduit par 300 ou 400 variĂ©tĂ©s cultivĂ©es «Je n’en connais pas le nombre exact», explique Benoit Blairvacq. Certaines sont vraiment rares et de provenance lointaine, comme l’Asie, l’AmĂ©rique Latine, l’Himalaya. Beaucoup sont originaires d’Italie. Je viens de mettre en place 800 pieds de tomates dans 35 variĂ©tĂ©s, dont ma prĂ©fĂ©rĂ©e, la Green Zebra (Zèbre Vert) Ă  la chair zĂ©brĂ©e de vert foncĂ©, qui a donnĂ© son nom au jardin.»

Green Zebra

Dans les cuisines du Zèbre Vert, Sang Hoon Degeimbre nous a prĂ©parĂ© un succulent risotto au jus vert Ă  base d’ail des ours, avec une mousseline d’oursins, des mini-lĂ©gumes, de la poudre de beurre noisette et des asperges vertes du pays. 

    
Le risotto                                            Le daĂŻkon                                        


Un chips Ă  l'encre de seiche

Il a servi aussi un rouleau de daïkon, gel de citron vert, gel de réglisse, gel d’encre de seiche, terreau d’olives noires, ainsi que des chips de riz à l’encre de seiche.

«Cuisiner, c'est faire de la physique et de la chimie», affirme Sang Hoon Degeimbre.
Si on nous avait appris ainsi les sciences à l’école, on serait tous des prix Nobel.
 
Danielle Dechamps

©Photos Le Guide des Connaisseurs

 
Le Zèbre Vert, rue Simon 13, 4218 Couthuin. 0475/ 24.88.25. Visite uniquement sur RDV. 
L’Air du Temps, Chaussée de Louvain 181, 5310 Noville-sur-Mehaigne. Tél: 081/81 30 48. Fermé lundi, dimanche et samedi midi.

 
 


 

 



Art de Vivre - 01/07/2010 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Tous sur le gril ! Spécial barbecue et grillades



Le nouveau numĂ©ro de l'Ă©tĂ© du magazine gastronomique Le Guide des Connaisseurs est en vente chez les marchands de journaux (ou par abonnement sur ce site). 
Il fait la part belle aux barbecues, aux grillades et à la cuisine fraîche de l’été.
RĂ©ussir un barbecue, c’est un art. Il y a des commandements Ă  respecter pour ne pas se griller la rĂ©putation auprès des copains. Vous dĂ©couvrirez dans notre dossier central haut en couleurs et en saveurs les 20 commandements du BBQeur, des petites recettes pour sĂ©duire sous le soleil et des conseils d’experts pour bien choisir les produits. 
Puisque nous y étions, nous avons mis aussi sur le gril quelques personnalités qui ont bien voulu répondre à des questions sentant bon le thym et le romarin, et qui, de manière plus générale, ont révélé leurs petits secrets et leur présence ou leur absence en cuisine.
Picha dĂ©clare aimer ĂŞtre mis sur le gril «du bon cĂ´té». Alain Soreil/Albert Cougnet affirme : «Pour le pĂ©chĂ© de gourmandise, je veux bien aller me confesser toutes les semaines.» Avec son omelette communautaire, StĂ©phane Steeman ne marche pas sur des Ĺ“ufs. Richard Ruben affirme que «Un plat bien prĂ©sentĂ© est dĂ©jĂ  une invitation au plaisir. Et Christophe Bourdon, le champion des champions de l’émission tĂ©lĂ© de Nagui «Tout le Monde veut Prendre sa Place», dĂ©clare : «Je suis Ă  la cuisine ce que Franck Dubosc est au cinĂ©ma.»
Dans Le Guide des Connaisseurs, vous trouverez aussi vos rubriques prĂ©fĂ©rĂ©es : les coulisses des restaurants, Le Petit Journal du PassĂ©, RĂ©ponse Ă  tout, de nombreuses recettes en Ă©tapes photos de grands chefs de Belgique, etc.
 
Danielle Dechamps
 


Editorial - 29/06/2010 - Le Guide des Connaisseurs©

(commentaires ? | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

Gaëtan Colin (Jaloa, Bruxelles) élu Meilleur Chef Européen à Venise


Gaëtan Colin

GaĂ«tan Colin, chef propriĂ©taire du Restaurant Jaloa et de la Brasserie Jaloa Ă  Bruxelles, a remportĂ© le titre de «Meilleur Chef EuropĂ©en» ce week-end Ă  Venise, lors de la dixième Ă©dition de la S.Pellegrino Cooking Cup. Il a coiffĂ© au poteau onze chefs venus des quatre coins de la planète, grâce Ă  un plat de poissons en 2 prĂ©parations chaude et froide  (bar de ligne, m’hamsa de couscous, espuma aux amandes et algues - King Crabe avec poireaux croquants, caviar de hareng et nuage de pomme verte).

Ce surdouĂ© de 32 ans s’est mĂŞme offert le luxe de se hisser Ă  la seconde place du concours «Acqua Panna and S.Pellegrino Young Chef of the Year Â», trophĂ©e remportĂ© par Christopher Keung, le chef du Bo Innovation Ă  Hong Kong.

La S.Pellegrino Cooking Cup est une rĂ©gate unique en son genre alliant gastronomie et voile, dans le somptueux dĂ©cor qu’offrent le Grand Canal et les eaux du Lido di Venezia. 


La nouvelle Brasserie Jaloa


La salle avant de la Brasserie

Membre des Jeunes Restaurateurs d’Europe, GaĂ«tan Colin vient d’ouvrir Ă   la Place Sainte-Catherine Ă  Bruxelles, Ă  l’emplacement de son restaurant Jaloa (qui a Ă©migrĂ© un peu plus loin au 4, Quai aux Barques) une brasserie très design qui se situe dans une optique parisienne, entre le Grand Colbert de JoĂ«l Fleury et la Brasserie Thoumieux de Jean-François Piège. 
«J’avais envie de créer cette formule où je voudrais rappeler la cuisine du Jaloa dans une interprétation de plats de terroir et de simplicité, m’a-t-il dit. J’ai mis à la carte, sans compter les suggestions du marché qui évoluent quotidiennement, une vingtaine de préparations à des prix amicaux, croquettes aux crevettes de Zeebruges (13,50€), harengs pommes à l’huile (11€), boudin compote (13,50€), andouillette AAAAA pommes sautés au romarin (19,50€), foie de veau aux échalotes (17€), joue de bœuf confite (14€), carbonnades à la flamande (14€), aile de raie aux câpres beurre noisette 1(8€), frites maison servies dans des cornets carrés, plat du jour à 11€, potage à 5€, vins au verre, au pichet ou à la bouteille…»


Une vue du jardin

Aucun doute: le plus beau jardin de Bruxelles-ville se trouve à la Brasserie Jaloa. Cet espace vert de luxe et de confort au centre de la ville peut accueillir 120 couverts. Comme pour son restaurant gastronomique dont on s’arrache les 25 places, le jeune chef place la barre très haut quant à la qualité et l’origine des produits mitonnés dans sa brasserie par le chef Bouhamidi Khaled. Par exemple, il se fait livrer des asperges vertes en direct de Carpentras.

A partir de ce mois de juillet, la Brasserie Jaloa propose un menu 3 services avec choix à 35€.

 

Danielle Dechamps

 

Brasserie Jaloa 
Place Saint-Catherine, 5-7,

1000 Bruxelles. TĂ©l et fax : 02/ 512 18 31.

Ouvert 7/7 de 12h Ă  23h.

 www.jaloa.com

 

 





Les indiscr?tions - 29/06/2010 - Le Guide des Connaisseurs©

(Lire... | 1 commentaire | Format imprimable  Envoyer cet article ŕ un(e) ami(e))

3132 Articles (627 Pages, 5 Par Page)
[ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | 313 | 314 | 315 | 316 | 317 | 318 | 319 | 320 | 321 | 322 | 323 | 324 | 325 | 326 | 327 | 328 | 329 | 330 | 331 | 332 | 333 | 334 | 335 | 336 | 337 | 338 | 339 | 340 | 341 | 342 | 343 | 344 | 345 | 346 | 347 | 348 | 349 | 350 | 351 | 352 | 353 | 354 | 355 | 356 | 357 | 358 | 359 | 360 | 361 | 362 | 363 | 364 | 365 | 366 | 367 | 368 | 369 | 370 | 371 | 372 | 373 | 374 | 375 | 376 | 377 | 378 | 379 | 380 | 381 | 382 | 383 | 384 | 385 | 386 | 387 | 388 | 389 | 390 | 391 | 392 | 393 | 394 | 395 | 396 | 397 | 398 | 399 | 400 | 401 | 402 | 403 | 404 | 405 | 406 | 407 | 408 | 409 | 410 | 411 | 412 | 413 | 414 | 415 | 416 | 417 | 418 | 419 | 420 | 421 | 422 | 423 | 424 | 425 | 426 | 427 | 428 | 429 | 430 | 431 | 432 | 433 | 434 | 435 | 436 | 437 | 438 | 439 | 440 | 441 | 442 | 443 | 444 | 445 | 446 | 447 | 448 | 449 | 450 | 451 | 452 | 453 | 454 | 455 | 456 | 457 | 458 | 459 | 460 | 461 | 462 | 463 | 464 | 465 | 466 | 467 | 468 | 469 | 470 | 471 | 472 | 473 | 474 | 475 | 476 | 477 | 478 | 479 | 480 | 481 | 482 | 483 | 484 | 485 | 486 | 487 | 488 | 489 | 490 | 491 | 492 | 493 | 494 | 495 | 496 | 497 | 498 | 499 | 500 | 501 | 502 | 503 | 504 | 505 | 506 | 507 | 508 | 509 | 510 | 511 | 512 | 513 | 514 | 515 | 516 | 517 | 518 | 519 | 520 | 521 | 522 | 523 | 524 | 525 | 526 | 527 | 528 | 529 | 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 | 540 | 541 | 542 | 543 | 544 | 545 | 546 | 547 | 548 | 549 | 550 | 551 | 552 | 553 | 554 | 555 | 556 | 557 | 558 | 559 | 560 | 561 | 562 | 563 | 564 | 565 | 566 | 567 | 568 | 569 | 570 | 571 | 572 | 573 | 574 | 575 | 576 | 577 | 578 | 579 | 580 | 581 | 582 | 583 | 584 | 585 | 586 | 587 | 588 | 589 | 590 | 591 | 592 | 593 | 594 | 595 | 596 | 597 | 598 | 599 | 600 | 601 | 602 | 603 | 604 | 605 | 606 | 607 | 608 | 609 | 610 | 611 | 612 | 613 | 614 | 615 | 616 | 617 | 618 | 619 | 620 | 621 | 622 | 623 | 624 | 625 | 626 | 627 ]
 
Liens connexes
L'article le plus consulté du site:
Riz: quelle quantité par personne?

Derniers articles de la rubrique:
·Recette de foie gras poĂŞlĂ© Ă  la normande

·XVIIe siècle. Quand Sa MajestĂ© apprend Ă  larder

·XIXe siècle. Les commandements de Grimod de la Reynière

·Recette de gratin d'Ĺ“ufs

·Petits-Gris, beurre Ă  la moutarde d’estragon, tomates, cerfeuil

·Pierre Perret : «J’ai appris très tĂ´t Ă  ĂŞtre gourmand»

·Une huile miracle?

·Escoffier et la pĂŞche Melba

·La Guinguette en Ville: un succès mĂ©ritĂ©

·Des bulles de pommes

·Dominique Michou s’en va

·Chers lecteurs

·La table fait la fĂŞte

·Le kiwai nouveau va arriver

·Les Jeunes Pousses: une histoire de famille

·Tarte aux courgettes et au Brugge vieux

·Le savoir-vivre Ă  table

·Un grand dossier consacrĂ© aux trĂ©sors de l'Alsace

·Le nouveau Kokejane

·Que faire avec la cardamome?

·La recette des gaufres de foire

·Gagnez une croisière pour deux

·Offrez-vous une mini croisière gastronomique Ă  Paris

·Â«Beer-pairing» : quand la bière s’invite Ă  table

·Recette de champignons farcis au lard

Glossaire des rubriques

Voir tous les articles




info@leguidedesconnaisseurs.com

info@leguidedesconnaisseurs.com
Le Guide des Connaisseurs © 16 octobre 2004
Tous droits réservés
Nos partenaires
Site Web réalisé par Mikael Kother (phpnuke©2003)